Premiers Plans toujours plus plébiscité


Rédigé par Tristan LOUISE - Angers, le Lundi 30 Janvier 2017 à 07:50


La 29e édition du festival angevin de cinéma, qui s’est clos ce dimanche, a atteint les 80 000 entrées. Un chiffre flatteur, symbole d'un bel esprit et de sa capacité à se renouveler. L'attente sera forte pour la 30e en janvier 2018.



Lauréats, jurés et organisateurs du festival réunis pour la photo à l'heure de la clôture (crédit Olivier Ortion).
Lauréats, jurés et organisateurs du festival réunis pour la photo à l'heure de la clôture (crédit Olivier Ortion).
la rédaction vous conseille

Classe… c’est l’épithète que nous avions choisi pour qualifier la soirée d’inauguration du 29e festival Premiers Plans. Avec les présences d’Olivier Gourmet et de Thierry Frémaux, l'ouverture du vendredi 20 janvier livrait le parfum d’une cuvée qui aura un peu plus inscrit la manifestation angevine dans une histoire culturelle d’ici et d’ailleurs plus salutaire que jamais.

« Premiers Plans est une histoire de jeunesse et ce n’est pas le cas de tous les festivals et de toutes les salles de cinémas ; une histoire de transmission et une histoire de culture. Les films, qu’ils soient patrimoniaux ou contemporains, font naître le débat, la controverse, la réflexion. Jeunesse et culture… n’est-ce pas deux des chevaux de bataille de tous les politiques ? ». Claude-Eric Poiroux, le Monsieur Premiers Plans, peut une nouvelle fois savourer les fruits du succès de sa 29e création.

Classe était la présence de grands noms du 7e art, mêlant exigence, générosité, disponibilité, à l’image du président du jury, Lambert Wilson. On ne sait pas sur combien de photos s’est retrouvé l’idole des jeunes, des moins jeunes, des beaucoup moins jeunes ; on ne sait pas à combien d’interviews, de sollicitations, de conseils a répondu l’acteur, comédien et chanteur, visiblement ravi de s’être vu offrir une semaine chargée de toiles. Et puis on pense aux visiteurs belges, nos précieux : les frères Dardenne et quelques-unes de leurs figures de fiction n’ont ni compté leur temps ni été avares de d’échanges.

On se répète, mais voir un auditorium de près de 1 300 places comble pour des premières oeuvres tient toujours du miracle. Il y a manifestement un effet festival et l’on se dit que quelle que soit la programmation (de très belle qualité comme aimait à le répéter Lambert Wilson), Premiers Plans agit comme un aimant.

L’édition 2017 flirte donc avec les 80 000 entrées. Le festival a peut-être atteint son maximum, compte tenu des différentes jauges proposées. Evidemment, quelques grincheux auront pesté d’avoir attendu ou d’avoir été refoulés. Ils pesteront sûrement encore l’année prochaine, lors d’une édition anniversaire. Claude-Eric Poiroux n’a rien annoncé mais on s’attend, comme le disait le président du festival, Jérôme Clément, lors de la cérémonie de clôture, samedi, à encore plus de belles rencontres.

Quelques chiffres

Les différentes compétitions ont comptabilisé 27 500 entrées (25 300 en 2016). Quelque 800 personnes ont assisté aux 3 lectures de scénario (Izïa Higelin a fait le plein). L’hommage aux frères Dardenne, c’est 8 000 entrées ; l’Altro Cinéma, 6 500. Au final, hommages et rétrospectives auront engendré 35 000 entrées.

Pour rappel, le budget de l’association Premiers Plans s’élève à 1,5 millions d’euros dont 1,2 millions sont dévolus au festival (25 % mécénat ; 20 % recettes ; 55 % subventions publiques provenant du CNC, de l’Europe, de l’Etat, de la Région, du département et de la ville d’Angers).



Si vous avez raté la palmarès
GRAND PRIX LONGS MÉTRAGES EUROPEENS  : Heartstone de Gudmundur Arnar Gudmundsson (Dan / Islande) 
PRIX DU PUBLIC LONGS MÉTRAGES EUROPEENS : Heartstone  de Gudmundur Arnar Gudmundsson (Dan / Islande) 
PRIX DU PUBLIC LONGS MÉTRAGES FRANÇAIS : Patients de Grand Corps Malade et Mehdi Idir 
PRIX D'iNTERPRETATION FEMININE : Margarita Breitkreiz dans Marija de Michael Koch (Allemagne) 
PRIX D'iNTERPRETATION MASCULINE : Georg Friedrich dans Marija  de Michael Koch (Allemagne) 
PRIX JEAN-CLAUDE BRIALY LONGS METRAGES FRANÇAIS : Paris la Blanche de Lidia Leber Terki 
GRAND PRIX DU JURY COURTS MÉTRAGES EUROPÉENS : Posle de Hanna Jalali (Ukraine / Iran) 
GRAND PRIX DU JURY COURTS MÉTRAGES FRANÇAIS : Chasse royale de Lisa Akoka et Romane Guéret 
PRIX DU PUBLIC COURTS MÉTRAGES EUROPÉENS : Jacked de Rene Pannevis (Grande-Bretagne) 
PRIX DU PUBLIC COURTS MÉTRAGES FRANÇAIS : Chasse royale de Lisa Akoka et Romane Guéret 
GRAND PRIX DU JURY PLANS ANIMÉS : Balkon de David Dell’Edera (Hongrie) 








Nouveau commentaire :

Vous pouvez réagir et commenter cet article. Toutefois, si l’éditeur vous donne la possibilité de faire part de votre opinion, votre commentaire ne doit pas contenir des propos haineux, diffamatoires ou des injures caractérisées, inciter aux crimes et aux délits punis par la législation française, contester les crimes contre l’humanité, être offensant envers les chefs d’État, de gouvernement et diplomates étrangers , faire état de fausses nouvelles ou faire l’objet de discrimination raciale ou sexiste.

Au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) la société Ouest eMedia presse éditeur de ce site web est responsable des contenus qu’elle publie, mais aussi des commentaires des internautes s’exprimant sur le sujet. Si la publication est laissée libre, un commentaire dont le contenu est en opposition avec les textes de loi, ou faisant l'objet d'une poursuite, peut à tout moment être modéré par le Directeur de publication.

Dans tous les cas, restez polis et courtois, les lecteurs vous en sauront gré.

Le Comité de Rédaction d'Angers Mag Info










Angers Mag












Angers Mag : Une visite au musée pour découvrir l'opéra [VIDEO]: Avant les représentations angevins... https://t.co/1Xo3vBS23Q https://t.co/DbP6TcED4u
Jeudi 23 Février - 07:59
Angers Mag : Violences policières, un autre rassemblement ce jeudi soir: Cinq jours après la Ligue... https://t.co/UaEBV6B32t https://t.co/SrXRHYEVVr
Jeudi 23 Février - 07:44
Angers Mag : #Angers La librairie Richer continue d'égrener les pages de son roman @rougier_ple @Angers @CCI49 #livres https://t.co/tiwahfMCvE
Mercredi 22 Février - 08:48
Angers Mag : #Angers Le chocolat se met à l'heure du numérique @Benoit_Chocolat @eKey_DtsL... https://t.co/DP6cspxi5x https://t.co/vRPkFsuLzS
Mercredi 22 Février - 08:34







cookieassistant.com