Prenez de la hauteur sur l’architecture et le patrimoine angevin


Rédigé par - Angers, le Dimanche 20 Septembre 2015 à 10:22


Survoler Angers avec le seul pouvoir de votre main et plonger dans les nombreux bâtiments patrimoniaux de la ville, vous en aviez rêvé ? C’est désormais possible pendant le week-end des journées européennes du patrimoine. Ce survol en réalité augmenté du patrimoine ancien et contemporain est né de la rencontre entre le service Angers, ville d’art et d’histoire et un photographe spécialiste des vues panoramiques. Une expérience inédite.



Jean-François Bidet, guide conférencier à Angers Ville d’art et d’histoire, guidant le survol de la ville avec sa main
Jean-François Bidet, guide conférencier à Angers Ville d’art et d’histoire, guidant le survol de la ville avec sa main
la rédaction vous conseille
Le photographe angevin  Jérôme Boccon-Gibod qui dirige l’agence de photographie panoramique et de réalité augmentée « 360 images » n’en est pas à son premier coup d’essai. Après des panoramiques 360° à couper le souffle depuis une montgolfière ou au sommet d’une grue, il s’est illustré dans de nombreux rendez-vous angevins et dans plusieurs villes du monde, de New-York à Venise, en remettant en perspective les mouvements de foule pour donner l’impression au spectateur d’être lui-même au milieu de la foule. Impressionnant
 
C’est lui qui avait réalisé la visite en réalité augmentée de la nouvelle maternité d’Angers, permettant au visiteur de s’immerger dans les lieux comme s’il était réellement sur place, les images bougeant en fonction de l’orientation de la tablette ou smartphone qu’il utilise.
 
Ce système interactif qui combine vue réelle et monde virtuel a intéressé Stéphanie Vitard-Gibat, responsable et animatrice  d’Angers, Ville d’Art et d’Histoire et son collègue Jean-François Bidet, qui ont tout de suite vu l’utilité de cette technologie pour les visiteurs du patrimoine angevin. « L’idée c’était de disposer d’un outil qui permet de parcourir l’ensemble du patrimoine ancien, mais aussi contemporain, de la ville et de pouvoir visiter l’ensemble des sites depuis son fauteuil », explique Stéphanie Vitard-Gibat. « Cela permet d’avoir une première approche, avec suffisamment d’information pour donner envie d’aller voir sur place ».
 
Et ça marche. « Depuis vendredi dernier, jour où nous avons ouvert la salle d’exposition de la Tour Saint Aubin, pour montrer cette visite d’Angers depuis le ciel, ça ne désemplit pas », poursuit la responsable de l’opération. « Les visiteurs passent par ici et ensuite ils partent vers les lieux qui ont retenu leur attention lors de ce survol ».
 

Mieux que Google Earth et Street View réunis

Plus de six mois de travail ont été nécessaires pour réaliser cette visite de la ville et de son patrimoine en réalité augmentée. Jérôme Boccon-Gibod s’est servi d’un drone pour photographier la ville dans son ensemble. « Les vues ont été réalisée à 120 m d’altitude. Nous avions essayé à 150m, mais ça écrasait les vues. A la hauteur retenue nous obtenons une perspective très réaliste qui donne l’impression d'être dans la ville. C'est mieux que Google Earth et Street View », explique Jean-François Bidet, guide conférencier.
 
Projeté sur un écran géant les vues aériennes sont pilotées grâce à un système totalement innovant : « Leap Motion Controller  », un petit boitier qui émet des signaux lumineux dans un rayon relativement court, lesquels détectent tous les mouvements qui entrent dans son champ d’action. Pour commencer, placer la main au-dessus et les images bougent en fonction de son orientation. Le survol peut alors commencer. Il suffit de s’arrêter sur les bâtiments repérés par des icônes de localisation, de plonger le poing et c’est parti pour une visite intérieure des lieux. ( voir ci-après la vidéo). Pour les cinéphiles, c’est le principe utilisé par Tom Cruise dans le film « Minority report » de Steven Spielberg.

« C’est une expérience inédite et enrichissante », poursuit Jean-François Bidet. « C’est très réaliste d’autant qu’il s’agit de vrais photos et non pas d’images de synthèse ».
 
Et le public, qu’il soit jeune et rompu à ce genre de technique utilisée dans le jeux vidéo ou plus âgé, s’amuse de cette nouveauté. « C’est très fluide et ça donne l’impression de planer sur les bâtiments », s’étonne une dame en s’essayant au Leap motion. « Le drone que je pilote est au-dessus de la salle » ? questionne un enfant convaincu qu’il pilote l’engin avec sa seule main.
 
« Cette expérience unique met en valeur le patrimoine. C’est très didactique et les visiteurs, souvent surpris de voir leur ville sous cet angle, restent longtemps », poursuit Stéphanie Vitard-Gibat. « Nous le présentons pour la première fois pendant les journées du patrimoine. Mais nous aimerions l’installer à demeure dans une salle pour qu’il soit à disposition du public et notamment de ceux qui veulent visiter Angers ». Mieux qu’un simple guide touristique, ce système très innovant disponible prochainement sur ordinateur et mobiles, devrait faire fureur.

Embarquement à la tour Saint-Aubin à Angers, du 15 au 20 septembre, de 10h à 18h – entrée et essai gratuits.

Consultez le programme des journées du patrimoine (PDF)
 





Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Pierson J Francis le 20/09/2015 23:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai admiré la prouesse artistique et souhaite en découvrir beaucoup d'autres. Merci Jérôme








Angers Mag












Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17







cookieassistant.com