Présidentielle 2012 : oiseau suspend ton vol


Rédigé par - Angers, le 06/05/2012 - 15:09 / modifié le 06/05/2012 - 15:58


Ce soir, à l’annonce des résultats de la présidentielle, le monde ne devrait pas changer et la terre s’arrêter de tourner. Et pourtant, ce matin en me promenant dans la campagne, à deux pas d’Angers, aucun bruit ne se faisait entendre, pas même le sifflet d’un oiseau ou le bruit d’une tondeuse à gazon. Le silence était pesant, inquiétant même, comme chacun n’osait plus sortir, de peur du lendemain.



Photo trouvée au hasard d'une visite sur le réseau social Facebook, dont nous ne connaissons pas l'auteur.
Photo trouvée au hasard d'une visite sur le réseau social Facebook, dont nous ne connaissons pas l'auteur.
la rédaction vous conseille
Quel que soit le résultat, ce soir à 20h, la France n’entrera pas en révolution. Tout au plus il y aura des larmes de joie d’un côté, pour un peu plus de la moitié des français, et de la tristesse de l’autre côté. Mais le monde ne va pas radicalement changer. Et pourtant ce matin j’avais l’impression que la terre avait cessé de tourner et que les oiseaux étaient figés dans le ciel attendant qu’on leur donne de nouveau l’envie de voler et de gazouiller.

L’Europe va mal et craque de partout, les riches n’ont jamais été aussi riches et les pauvres aussi pauvres. Nos concitoyens, plus individualistes que jamais, deviennent des loups prêts à dévorer leurs congénères pour survivre. Sans jouer les oiseaux de mauvais augure, les temps sont graves et quel que soit le résultat, il y a urgence à trouver des solutions pour que chacun puisse enfin trouver une petite parcelle de bonheur.

Ce midi, dans ce silence pesant, une citation de Gandhi est remontée à la surface. Une phrase simple qui résume la situation que le nouveau président de la République ou l’ex-nouveau devra absolument faire sienne s’il veut réussir et éviter l’implosion du pays qu’il sera amené à diriger pour les cinq prochaines années : « Que les riches vivent plus simplement pour que les pauvres puissent tout simplement vivre ».

Plus que jamais, nous sommes en proie à des doutes. Nous avons peur des lendemains qui déchantent. Les plus riches, tel Harpagon, espèrent qu’on ne leur prendra pas leur cassette pour distribuer un peu d’argent aux plus démunis et les plus défavorisés, ceux que nous abandonnons chaque jour au bord du chemin, espèrent un peu plus de chaleur humaine et d’entraide. Pas obligatoirement de l’argent, mais simplement qu’on leur tende la main pour qu’ils puissent mieux vivre, trouver un emploi, une place dans la société.

Quel que soit le résultat ce soir, le lauréat devra se retrousser les manches et nous devrons tous l’aider dans cette lourde tâche, pour éviter qu’un jour peut-être et je ne le souhaite pas, nous soyons de plus en plus nombreux, pauvres et sans le sou, dépendant de quelques grosses fortunes.

Plus que jamais, avant de faire le choix, il est peut être utile de se rappeler d’autres citations, celles d’un président américain, tué parce qu’il souhaitait plus de justice et d’humanité : John Fitzgerald Kennedy : « Si la société libre ne parvient pas à améliorer le sort de la majorité des pauvres, elle ne pourra pas sauver la minorité des riches » à laquelle j’ai envie d’ajouter une autre : « Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays ».

En attendant votez et faites le bon choix, l’avenir de notre société en dépend.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30
Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01
Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00


cookieassistant.com