Prévention spécialisée, une réunion le 22 décembre


Rédigé par - Angers, le 12/12/2014 - 15:45 / modifié le 31/01/2015 - 11:02


Le président du Conseil général de Maine-et-Loire, Christian Gillet, réunira ce jour-là, les maires d'Angers, Cholet, Saumur et Trélazé, pour les inviter à s'investir à ses côtés dans le financement de la prévention spécialisée. Une manière de réagir sans tarder aux critiques qui fusent sur sa décision de baisser les crédits dédiés du département.



Lundi 8 décembre, plusieurs dizaines de professionnels de l'action sociale avaient manifesté devant l'hôtel du département pour dénoncer la baisse des crédits dédiés à la prévention spécialisée.
Lundi 8 décembre, plusieurs dizaines de professionnels de l'action sociale avaient manifesté devant l'hôtel du département pour dénoncer la baisse des crédits dédiés à la prévention spécialisée.
la rédaction vous conseille
Interpellé et critiqué lundi alors qu'il défendait devant les élus du département la baisse des crédits dévolus à la prévention spécialisée, Christian Gillet, le nouveau patron du Conseil général de Maine-et-Loire, ne veut pas qu'on lui fasse dire ce qu'il n'a pas dit. "Contrairement aux allégations portées à la fois par la minorité départementale et certains membres de l’ASEA, il n’a jamais été question de supprimer les aides départementales en faveur de l’Association pour la sauvegarde de l’enfance et l’adolescence pour la prévention spécialisée" insiste le président du Conseil général, dans un communiqué publié ce vendredi.

Oui, reconnait-il "dans un contexte économique tendu et incertain, notamment lié au désengagement financier de l’Etat, la collectivité départementale doit faire des choix budgétaires". Mais pas pour faire table rase de l'existant que sa collectivité souhaite soutenir autrement désormais. C'est à dire avec d'autres. "Le Département continuera à soutenir ce dispositif, mais je souhaite que les villes d’Angers, de Cholet, de Saumur et de Trélazé, qui en bénéficient pour certains de leurs quartiers, s’investissent davantage sur le plan financier".

Christophe Béchu "à l'aise avec le sujet"

Aussi, réunira t-il le 22 décembre prochain, les maires des quatre villes concernés par les actions du service de prévention spécialisée . "Par leur participation financière, il leur appartient aussi de veiller à la préservation des emplois et à la qualité du service rendu aux populations en difficulté", prévient Christian Gillet. Qu'en pense Christophe Béchu ? "Je ne veux rien dire avant la réunion de travail du 22 décembre. Je suis assez à l’aise avec le sujet, car en décembre 2013, j’avais donné rendez-vous à Apchin, Goua, Bourdouleix et Béatse (les maires des quatre villes à l'époque) pour juillet 2014, afin que l’on évoque la ventilation des crédits liés à la prévention spécialisée en direct dans les budgets de la ville, parce que ça a du sens."

Est-il d'accord avec sa première adjointe, Michelle Moreau, qui avait tiqué lundi au Conseil général (où elle siège aussi) sur la réduction de budget relative à la prévention spécialisée, arguant qu’elle avait toujours cru que la prévention était un des axes prioritaires de la protection de l’enfance et de la politique de la ville ?   "Je veux attendre le 22 décembre pour me positionner, mais je suis souvent d’accord avec Michelle Moreau…"  En clair, pas d'à priori défavorable, sur le principe, à ce que la Ville prenne sa part (donc 50 %) dans le financement de la prévention spécialisée.





Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30
Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01



cookieassistant.com