Primaire : François Fillon a enfoncé le clou en Anjou


Rédigé par Yves BOITEAU - Photo : Mario FOURNIER - Angers, le 28/11/2016 - 09:18 / modifié le 28/11/2016 - 13:07


Comme sur l'ensemble du territoire national, il n'y a pas eu photo en Maine-et-Loire au 2e tour de la primaire de la droite et du centre. Avec près de 74% des suffrages, François Fillon l'a très largement emporté dimanche, amplifiant ses résultats du 19 novembre.



A la permanence des Républicains de Maine-et-Loire dimanche soir, soutiens de François Fillon et d'Alain Juppé ont suivi les résultats ensemble. Au centre, prenant la parole, la sénatrice Catherine Deroche, responsable du comité départemental de soutien à François Fillon (photo Mario Fournier).
A la permanence des Républicains de Maine-et-Loire dimanche soir, soutiens de François Fillon et d'Alain Juppé ont suivi les résultats ensemble. Au centre, prenant la parole, la sénatrice Catherine Deroche, responsable du comité départemental de soutien à François Fillon (photo Mario Fournier).
la rédaction vous conseille
Les chiffres sont implacables. Et il suffit d'analyser ceux sortis de n'importe lequel des 163 bureaux de vote du Maine-et-Loire pour en prendre la mesure.

Au hasard : Saint-Sylvain-d'Anjou. Dimanche 20 novembre, pour le premier tour de la primaire de la droite et du centre, 801 électeurs s'y étaient déplacés voter. Déjà, plus de la moitié - 471 soit 58,9 % des votants - avaient porté leur choix sur François Fillon tandis que 202 (25,25 %) lui préféraient Alain Juppé.

Une semaine plus tard, même bureau et premier constat : la primaire n'a connu à Saint-Sylvain-d'Anjou aucune désaffection. 50 électeurs supplémentaires y ont été enregistrés dimanche. Deuxième constat, il n'y a eu absolument aucun suspens : François Fillon a écrasé le scrutin. Sur ces 851 électeurs du 2e tour, 633 ont voté pour l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy et 218 pour celui de Jacques Chirac. 167 voix de plus en une semaine d'un côté, 16 de l'autre. Au final : 74,38 % des suffrages pour François Fillon, 25,62 % pour Alain Juppé. Un très bon résumé du vote en Maine-et-Loire.

A l'échelle du département, où la participation a progressé légèrement dimanche (d'un peu moins de 2000 suffrages), l'écart entre les deux candidats se révèle en effet du même ordre. Avec cette seule nuance notable que le vote des milieux ruraux a été encore plus massif en faveur de l'ancien député de la Sarthe : près de 83% à Baugé-en-Anjou, plus de 80 % à Beaupréau, Doué-la-Fontaine, Pouancé, Le Lion d'Angers, Daumeray, Miré...

Les résultats en Maine-et-Loire
  • Votants        55 382
  • Blancs          28  (0,05%)
  • Nuls             73   (0,13%)
  • Exprimés     55 281
     
François Fillon     40 910 voix - 74%
Alain Juppé          14 371 voix - 26%

66,73% à Angers 
"C'est un score sans appel qui lui confine toute la légitimité pour être la candidat de la droite et du centre à la présidentielle, commente la sénatrice Catherine Deroche, premier soutien de François Fillon en Maine-et-Loire, Ce résultat, il ne le doit qu'à lui-même et il témoigne d'une vraie adéquation avec les attentes des Français qui apprécient sa solidité et sa fiabilité. Ces derniers sont prêts à entendre la vérité et la nécessité de faire des réformes."

"Il a dit ce qui faisait mal et les gens se sont manifestement retrouvés dans son discours. Maintenant, il faudra que ceux-ci se retrouvent aussi dans ses propositions qui devront donc être expliquées, précisées et convaincantes" 
nuance le député centriste Michel Piron (UDI), soutien d'Alain Juppé et désormais, sans ambiguïté, de François Fillon : "Sa capacité de rassembler demeure. Je serai à ses côtés pour apporter ma modeste pierre s'il le faut sur certains sujets."

Autre soutien à Alain Juppé, le maire d'Angers, Christophe Béchu, s'il reconnaît la très large victoire de François Fillon et "l'envie, l'impatience d'alternance" qu'elle traduit, appelle à l'humilité : "La primaire de la droite, c'est 10 % du corps électoral. Pour gagner une élection présidentielle, il faut 20 millions de voix. Il y a un travail pédagogique à mener." Que lui inspire la victoire sans appel de François Fillon à Angers (66,73 % des suffrages) ? "Il prouve que les soutiens n'ont pas été prescripteurs ou alors de manière marginale." L'humilité pour tous, en somme. 

Pour retrouver les résultats complets, commune par commune, rendez-vous sur les sites du Courrier de l'Ouest  et (ou) de Ouest-France



















Angers Mag