Primaires citoyennes : au tour de la gauche !


Rédigé par - Angers, le 09/01/2017 - 20:52 / modifié le 11/01/2017 - 20:44


Les primaires citoyennes, qui regroupent sept candidats de la gauche et de l'écologie politique, auront lieu sur tout le territoire français, les 22 et 29 janvier prochain. En Anjou, 60 lieux de vote seront accessibles sur le territoire dans un contexte national et local objectivement moins porteur pour la gauche que lors de la primaire -la première du genre- organisée en 2011, à la veille de la précédente élection présidentielle.



Antony Taillefait, Jean-Louis Belliard et Aykel Garbaa, le trio de coordination des primaires citoyennes de gauche en Maine-et-Loire (de gauche à droite).
Antony Taillefait, Jean-Louis Belliard et Aykel Garbaa, le trio de coordination des primaires citoyennes de gauche en Maine-et-Loire (de gauche à droite).
la rédaction vous conseille
Ils sont trois autour de la table, au siège de la Fédération du Parti socialiste de Maine-et-Loire. Trois socialistes donc, dont le premier d'entre eux, Jean-Louis Belliard, tout frais élu secrétaire fédéral, au lendemain du psychodrame ayant abouti à la démission de son prédécesseur au poste, Grégory Blanc, à la fin du mois de novembre 2016. 
Un secrétaire fédéral en mission après ces instants de "tensions, douloureux, pour remettre tout le monde dans la perspective" des échéances électorales qui se présentent.  "Se remettre au travail", en somme.
 
Car il y a du pain sur la planche, au niveau local comme national. Il y a un peu plus de six ans, lorsque la gauche avait initié le principe des primaires*, à la veille des élections présidentielles de 2012, la dynamique était tout autre, "le climat est aujourd'hui moins porteur", concède Jean-Louis Belliard. Il n'empêche, l'homme croit dur comme fer aux possibles succès de la gauche, le printemps venu. Des succès au pluriel, qui concerne tant l'échéance présidentielle que le scrutin législatif : "Nous avons trois députés dans le département (Serge Bardy sur Angers-Mauges, Luc Belot sur Angers Nord et Marc Goua sur Angers Sud, Ndlr). Nous savons que la bataille sera rude, mais nous comptons bien conserver ces trois circonscriptions".
 
Pour ce faire, il s'agira de "rassembler bien au-delà du Parti socialiste", poursuit Jean-Louis Belliard. "Je rappelle que ces primaires citoyennes sont ouvertes, trois des sept candidats ne sont d'ailleurs pas issus du Parti socialiste..." Paradoxe : c'est pourtant bien au siège de la Fédé PS que se tient cette conférence de presse, et que se situera le centre névralgique des primaires, les 22 et 29 janvier. Question de logistique, sans doute ; manière aussi de rappeler que "le PS reste un acteur central à gauche".

Aux "grands" absents de gauche de cette primaire -Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot, Emmanuel Macron- Jean-Louis Belliard oppose le profile et la personnalité de ceux qui y sont présents : "Des gens de qualité, dont cinq anciens ministres et un ancien Premier ministre (Vincent Peillon, Sylvia Pinel, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Manuel Valls, François de Rugy et Jean-Luc Bennahmias étant les deux autres candidats, NDLR). Oui, je regrette que toutes les composantes de la gauche ne soient pas représentées lors de ces primaires, mais elles n'en revêtent pas moins un enjeu démocratique et de mobilisation très important."

*En Anjou, près de 29 000 personnes avaient participé au 1er et au 2e tour de la primaire, touchant au total près de 36 000 électeurs.

Un débat réunissant des représentants des sept candidats aux primaires citoyennes est organisé le vendredi 13 janvier à partir de 19h, à la salle de la Gemmetrie à Saint-Barthélemy d'Anjou.

Le dispositif des primaires citoyennes
Les deux tours auront lieu les 22 et 29 janvier 2017, avec des bureaux de vote ouverts de 9 heures  à 19 heures. Par rapport à la primaire de 2011, les responsables locaux assurent avoir dépassé l'objectif initial de 30 % de lieux de vote en plus. Il y en aura 60 dans tout le département, qui réuniront 81 bureaux de  vote, dont le liste est consultable sur le site officiel des primaires citoyennes.
 
Qui peut voter ?
 
Peuvent participer aux primaires citoyennes toute personne inscrite sur les listes électorales jusqu'au 31 décembre 2016. Pour les personnes inscrites durant l'année 2016, les listes n'étant pas encore disponibles, il faudra se munir du certificat d'inscription délivré par la mairie.
Deux autres listes complémentaires sont constituées par les Français résidant à l'étranger et les mineurs adhérents de plus de 16 ans ou mineurs de l'étranger adhérents aux partis participants à la primaire.
 
Les modalités de vote
 
La participation au vote est fixée à 1 € par tour et chaque électeur signe une charte d'engagement stipulant qu'il partage les valeurs de la gauche.




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : Pesticides ou principe de prudence dans la prise de décision #Angers @UnivAngers https://t.co/wYLustjYQ4 https://t.co/xqaIJ3lhNx
Jeudi 25 Mai - 07:47
Angers Mag : Festival : Maine in Jazz du 2 au 5 juin: Le piano sera à l'honneur de la 8e édition du... https://t.co/gcZhIQ4yhC https://t.co/ISJ87ui3nT
Jeudi 25 Mai - 07:32
Angers Mag : #Angers Sylvain Bertoldi, « l’Histoire en ligne de mire » @Angers https://t.co/Plvx67BQbL https://t.co/CCHQDQgRyy
Mercredi 24 Mai - 07:33
Angers Mag : #Angers Six mois après, nouvelle démission à la tête du PS de #MaineetLoire https://t.co/6pUKV19acs https://t.co/CP5j9ftg8Y
Mardi 23 Mai - 19:03