Primaires de la droite : l'Anjou plébiscite François Fillon


Rédigé par - Angers, le 21/11/2016 - 09:03 / modifié le 21/11/2016 - 15:18


Comme dans le reste de la France, ni le Maine-et-Loire, ni Angers n'ont échappé au raz-de-marée François Fillon, lors du premier tour de la primaire et du centre, ce dimanche. L'ancien président du Conseil régional des Pays de la Loire a récolté plus de 56 % des suffrages dans le département. Un rendez-vous qui a mobilisé plus de 52 000 électeurs, et écarté Nicolas Sarkozy du second tour de la primaire, puisque c'est Alain Juppé qui accompagnera François Fillon dimanche prochain.



Christophe Béchu -soutien d'Alain Juppé- et Catherine Deroche -soutien de François Fillon- se retrouveront pour le second tour des primaires de la droite.
Christophe Béchu -soutien d'Alain Juppé- et Catherine Deroche -soutien de François Fillon- se retrouveront pour le second tour des primaires de la droite.
la rédaction vous conseille
François Fillon : 56,16 % ; Alain Juppé : 25,18 % ; Nicolas Sarkozy : 12,51 %... les électeurs de la droite et du centre -plus de 52 000 personnes se sont rendus aux urnes- dans le Maine-et-Loire ont parlé, et leur message est clair : c'est un plébiscite pour François Fillon, une déception pour Alain Juppé, un désaveu cinglant pour Nicolas Sarkozy.

Pas incrédule, mais surprise. A tout le moins. Dimanche soir, il n'était pas 21 heures quand la sénatrice Catherine Deroche est arrivée à la permanence angevine des Républicains ; et le sourire qu'affichait son visage n'a cessé de s'agrandir tout au long de la soirée, à mesure que l'écart entre son champion et son suivant, Alain Juppé, grandissait.

"On sentait bien qu'il y avait une dynamique autour de François, mais on craignait encore il y a peu avec Bruno Retailleau (président du Conseil régional et soutien de François Fillon NDLR) qu'il nous manque quelques jours et points pour atteindre le second tour de la primaire", avance-t-elle.

Las ! Le Maine-et-Loire n'a pas plus résisté au raz-de-marée suscité par l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy et ancien Président du Conseil régional des Pays de la Loire que le reste du pays. Parmi les 163 bureaux de vote ouverts dimanche dans le département, nombre d'entre eux ont affiché un résultat sans équivoque : plus de 50 %, voire 60 % des suffrages pour François Fillon, loin devant son suivant -et longtemps ultra-favori des sondages- Alain Juppé. Quelques exemples parmi d'autres ? A Sainte-Gemmes-sur-Loire, François Fillon a rassemblé plus de 62 % des suffrages, contre 25 % pour Alain Juppé ; 60, 22 et 10, dans le même ordre, à Chalonnes-sur-Loire.
A Angers, l'écart est moins important, mais confirme la lourde tendance : François Fillon (51,81 %), Alain Juppé (29,97 %) et Nicolas Sarkozy (10,89 %).

Bref, Fillon en Anjou, c'est 56 % et 31 points d'avance sur Alain Juppé. Des résultats qui surprennent Catherine Deroche "par leur ampleur. Je pense que ça s'explique par les débats télévisés où François Fillon est apparu comme le plus constant et le plus cohérent, avec un souhait de redonner une image plus digne à la fonction politique. C'est un thème auquel les Français sont sensibles", complète l'élue.
"Je pense que ça s'explique par les débats télévisés où François Fillon est apparu comme le plus constant et le plus cohérent, avec un souhait de redonner une image plus digne à la fonction politique. C'est un thème auquel les Français sont sensibles" - Catherine Deroche (sénatrice soutien de François Fillon)

A ses côtés, le sénateur maire d'Angers, Christophe Béchu -soutien fort d'Alain Juppé- semble lui aussi étonné par l'écart qui se confirme de minute en minute. "Que François Fillon arrive en tête dans les Pays de la Loire me paraît normal, ça n'est pas une surprise. Ce qui est surprenant, c'est le score qu'il réalise dans les autres territoires."

Sans entrer trop avant dans l'analyse, les résultats étant encore partiels, Christophe Béchu veut surtout retenir de ce premier tour l'élimination du 3e homme, Nicolas Sarkozy. "Le première chose qui me motivait dans mon choix était que la présidentielle de 2017 ne ressemble pas à celle de 2012. De ce point de vue, je suis satisfait."

Aux Salons Curnonsky, le dépouillement a réuni plusieurs dizaines de bénévoles, dans l'un des bureaux de vote d'Angers.
Aux Salons Curnonsky, le dépouillement a réuni plusieurs dizaines de bénévoles, dans l'un des bureaux de vote d'Angers.
C'est l'autre information de la soirée : Nicolas Sarkozy ne sera pas au second tour de la primaire de la droite et du centre. Une vérité sur le plan national, plus que confirmée à l'échelon du Maine-et-Loire. "C'est une déception car il était, je le pense, le seul avec une véritable stature d'homme d'Etat, avec une vraie reconnaissance à l'international", indique sa porte-parole départementale, la Saumuroise Diane de Luze. "Je regrette qu'une parti du vote se soit portée contre l'homme Sarkozy... mais ça n'enlève rien à la progression de François Fillon."

Quelques minutes plus tard, Diane de Luze confirmait, dans les couloirs de la permanence angevine des Républicains, que les "sarkozistes" du Maine-et-Loire soutiendraient François Fillon au second tour, avant même que Nicolas Sarkozy n'annonce ce choix, à la télé... accueilli par un salve d'applaudissements de la (petite) assistance.

Parmi les soutiens d'Alain Juppé, la rumeur a même enflé à un moment qu'il n'aille pas au second tour. Au sein de la permanence, plusieurs livrent leur interprétation de ce premier tour : "les électeurs ont montré qu'ils souhaitaient une réelle alternance à droite, pas forcément au centre..."

Quel que soit le résultat du second tour, dimanche 27 novembre, le candidat choisi partira en tout cas avec une base solide ; c'est le dernier enseignement de cette soirée, à l'échelon local comme national : la participation a été au rendez-vous. Sur la seule ville d'Angers, plus de 10 000 électeurs se sont rendus aux urnes, alors qu'ils n'étaient "que" 6 900 lors de la primaire organisée par la gauche, à la veille de l'élection présidentielle 2012.
On appelle ça une belle rampe de lancement.

Les quatre autres candidats à la primaire de la droite et du centre, Nathalie Kosciusko-Morizet, Bruno Le Maire, Jean-Frédéric Poisson et Jean-François Copé ont réalisé, dans le Maine-et-Loire, des scores "résiduels", selon les propres mots de Christophe Béchu, qui préside la commission départementale d'organisation des primaires, dans le Maine-et-Loire.

Les résultats bureau ville par ville sont à retrouver sur la carte interactive de nos confrères de Ouest France ou Le Courrier de l'Ouest.




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur




Nouveau commentaire :

Vous pouvez réagir et commenter cet article. Toutefois, si l’éditeur vous donne la possibilité de faire part de votre opinion, votre commentaire ne doit pas contenir des propos haineux, diffamatoires ou des injures caractérisées, inciter aux crimes et aux délits punis par la législation française, contester les crimes contre l’humanité, être offensant envers les chefs d’État, de gouvernement et diplomates étrangers , faire état de fausses nouvelles ou faire l’objet de discrimination raciale ou sexiste.

Au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) la société Ouest eMedia presse éditeur de ce site web est responsable des contenus qu’elle publie, mais aussi des commentaires des internautes s’exprimant sur le sujet. Si la publication est laissée libre, un commentaire dont le contenu est en opposition avec les textes de loi, ou faisant l'objet d'une poursuite, peut à tout moment être modéré par le Directeur de publication.

Dans tous les cas, restez polis et courtois, les lecteurs vous en sauront gré.

Le Comité de Rédaction d'Angers Mag Info

















Angers Mag











Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00



cookieassistant.com