Produits d’Anjou : pour promouvoir la production locale


Rédigé par - Angers, le 21/11/2011 - 14:36 / modifié le 28/11/2011 - 10:21


Après avoir créé en 2010, la marque de territoire intitulée « L’avenir pousse en Anjou », lors de l’ouverture du parc ludo-éducatif dédié au végétal Terra Botanica, le Département de Maine et Loire vient de lancer, à la demande des horticulteurs, un nouveau signe de reconnaissance : « Produits d’Anjou ».



Produits d’Anjou : pour promouvoir la production locale
Désormais les acteurs économiques du Maine et Loire auront un signe distinctif permettant d’informer les consommateurs sur la provenance de leurs produits. Réclamé par les horticulteurs, « produits d’Anjou », permettra de promouvoir non seulement les fleurs mais également tous les produits originaires d’Anjou.

L’objectif de ce nouveau signe, lancé ce matin sur le site Froger Fleurs à Sainte Gemmes sur Loire, est d’inciter les consommateurs à acheter des produits originaires du Maine et Loire et de faire connaître le savoir faire producteurs locaux.

Pour les initiateurs de cette action, ce nouveau signe d’appartenance est porteur de valeurs fortes, telles que le maintien de l’emploi sur le département, en fédérant les principaux acteurs et en incitant les consommateurs à acheter en priorité les produits élaborés sur leur territoire.

30 fleuristes déjà fédérés par la marque « Floriloire », vont expérimentés dans les jours à venir des produits estampillés « Produits d’Anjou », dans leurs points de vente.

En collaboration avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Maine et Loire, la Chambre des métiers et la Chambre d’agriculture, un comité d’agrément de la licence d’exploitation des produits d’Anjou devrait voir le jour.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par barreau le 04/12/2011 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je conseille ce site si vous voulez du local de qualité même si pas de label Anjou:
http://www.lebastringue.org/index.php?option=com_content&view=article&id=51&Itemid=29

11.Posté par barreau le 30/11/2011 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne vois pas en quoi mon argumentaire précédent, que vous devriez commencer par lire à tête reposée, est malsain...
Il s'avère que cela fait plusieurs années que je m'intéresse à ce que nous consommons et à ce qu'est la consommation. Évidemment ça peut faire mal à la tête. L'exemple du label "produit en Bretagne" est relativement explicite. C'est l'exemple même de la dérive.
Vous n'êtes pas d'accord avec Monsieur Sourisseau et moi même, c'est votre droit. Ceci dit, cela ne vous autorise pas ...

10.Posté par isa le 30/11/2011 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour conclure M barreau vous êtes de ceux qui critiquent, mais ne propose jamais rien. Je devine une certaine amertume dans vos propos qui est mal-saine, et j'insiste sur le fait que de signaler l'origine du produit est importante. Vous vous trompez de cible un fleuriste, ou un producteur horticole, ne sont pas des industriels, vous n'avez rien compris vous mélangez tout!!!!!!

9.Posté par barreau le 29/11/2011 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce que vous appelez "des initiatives nobles" est en fait le travail du lobby des industrielsbretons qui a mis en place un logo destiné à attirer les chalands séduits par des images faciles : on appelle cela du marketing. a priori vous êtes tombée dans le panneau. le plus important est de regarder la composition des produits, qui les fait, dans quelles conditions et où.
Dans le cas du logo "produit en bretagne", pour vous permettre de mieux comprendre, je vous conseille de vous intéresser quel...

8.Posté par Yannick Sourisseau le 28/11/2011 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Isa

Votre commentaire appelle de ma part deux observations. Mon rôle n'est pas de commenter le sujet, mais il n'empêche pas d'animer le débat, en répondant ou en confortant certaines idées. C'est ce que je fais, afin de compléter le contenu initial sur des points qui méritent d'être éclaircis.

Ensuite Barreau, que je connais pas et moi-même ne sommes pas des "pros de l'importation" et je ne vois pas ce qui vous permet d'affirmer cela. Il s'agit là d'un procès d'intention qui va à l'enco...

1 2 3














Angers Mag