Qu'est-ce-que t'écoutes pour les vacances ? Opus 2

Episode 2. Maxime Dobosz (San Carol)


Rédigé par Cyrille GUERIN - Angers, le Vendredi 18 Juillet 2014 à 17:30


Crème solaire ou dépilatoire, un caleçon de bain à palmiers acheté à la braderie de 2004, l'intégrale de La Recherche, des grilles de Sudoku. Et un discman, pour les puristes, ou un lecteur numérique pour les plus chics. Au moment de boucler ses valises pour la plage de Trifouilly-les-Termes, c'est toujours le même refrain : quel disque chosisir? Avec quel son vais-je frimer au camping? Du Bruno Mars qui passe bien ou du Tom Vek plus soutenu ? Cornélien. Les doigts sur le clavier, les orteils dans la bassine, la rédaction d'Angers Mag vole à votre secours. Chaque week-end, une figure locale vous livre sa play-list estivale idéale. Deuxième épisode avec Maxime Dobosz du projet/coup de cœur discothèque et poing scénique de la saison, "San Carol".



Maxime Dobosz et les Angevins de San Carol...
Maxime Dobosz et les Angevins de San Carol...
la rédaction vous conseille
Qui a eu cette idée folle un jour d'inventer l'été ? Et les sélections musicales qui vont avec et qu'Angers Mag met à votre disposition l'espace d'un endless summer ? Oui, ce concept tout bête qui vous évite de comater devant une ixième rediff des "Charlots, la Revanche" et qui vous permet d'en savoir un peu plus sur des gars du cru : qui a bien pu y penser ? Pour le premier, j'ai eu beau mener une enquête de ouf, j'ai pas trouvé. En revanche pour les secondes, j'ai quelques pistes... Mais chut : on ne révèle pas les secrets-maisons -demanderiez-vous à votre boulanger sa recette de paté aux prunes?

Bref, lorsque j'ai demandé à Maxime Dobosz, le type aux manettes de "San Carol", de me fournir ses hits de plage, ou de barbecue, pour cette série pleine de riffs et autres samples caniculaires, je ne m'attendais pas à ce qui va suivre. Le jeune homme a beau taffer sur son prochain LP (nous y reviendrons), il a su trouver le temps de non seulement me balancer ses tracks collection été 2014, mais aussi d'agrémenter le tout, par mail, de commentaires savoureux autant que généreux. Entre Houellebecq et Lester Bangs (presque célèbre). A l'arrivée, une forme pas plate et des sons élémentaires. Laissez votre carte de côté. Et bienvenue dans le territoire d'un garçon moderne et (d)étonnant.

C'est par ces quelques mots que Maxime présente sa play-list : "En réalité, l'été est vraiment surestimé. A 23 ans, c'est encore la période des jobs d'été bidons aux côtés d'un patron bipolaire et de la chaleur étouffante d'un appartement mal isolé (...) Heureusement, il y a la musique pour oublier qu'il est encore mal vu d'avaler une demie-douzaine de burgers dans la moiteur estivale. Le mieux, finalement, pour se sentir bien dans sa peau à tout moment serait d'accepter qu'une transpiration excessive, l'été, est un phénomène naturel qu'il faut s'empresser de valoriser".

1) Black Bananas - "Physical emotions"

"Plus mauvais goût qu'un duo standard Patrick Bruel-La Fouine, Jennifer Herrema et ses acolytes n'ont pas peur de n'avoir rien à foutre de l'avis de leurs proches. Qui y-a-t-il de si intolérable à mélanger Hard rock FM, auto-tune et mauvaise haleine ? Cette bande de Ricains fait de la musique sans emmerder personne si ce n'est tout le monde depuis environ deux décennies. Grand bien m'en fasse."


2) Judah Warsky - "Marre de tout"

"La solitude face aux gens qui se plaignent tout le temps de tout et n'importe quoi est pourtant simple : se plaindre encore plus (....) Alors qu'on nous a bassinés toute l'année avec Fauve, ce groupe de réactionnaires aussi agréables qu'une fissure anale (sic), pourquoi ne pas revenir aux véritables problèmes ? Les groupes de dub dans les festivals d'été."


3) Joakim - "Heartbeats"

"Redevenons sérieux. Les rares jours où la brise nous effleure (...) noyés de soleil, il est plaisant de se laisser à rêver auprès d'une berge en écoutant une chanson douce. Malgré l'intense déception que peut être "Topics of love" (le dernier album de Joakim NDLR), ce morceau est une merveille. Grâcieux comme pas permis, "Heartbeats" pourra vous aider à conclure avec l'être aimé au sein d'une conversation endiablée. Suffisamment instrumental pour laisser place au dialogue et assez léger pour développer une ambiance cotonneuse. Vous avez toutes les cartes en main."


4) East India Youth - "Looking for someone"

"Plus psychédéliques que tous ces nouveaux groupes qui passent plus de temps à accorder leurs vêtements que leurs guitares, ce titre est pour moi une leçon. Mélodie simple et entêtante, choeurs sixties et synthétiseurs analogiques , tout est dosé au poil et sert le morceau pour le rendre au final très généreux (...) Je suis convaincu que "Total Strife Forever", disque contenant cette chanson, survivra à l'hiver prochain sur ma platine."


5) Philippe Katerine -"Efféminé"

"Malgré qu'il soit devenu une caricature de lui-même, Katerine livre avec cette chanson mon tube de l'été. Débile, sample tellement évident que cela frôle le plagiat. Blague lourde, ce morceau met tout le monde à terre. Cela dit, le Katerine poète probablement à ses dépends des débuts me manque (...) Cependant, il faut vous faire une raison : ce type est un génie."


Conclusion / ghost track

Rammstein - "Du hast"

"Cet été, c'est également la Coupe du Monde de football (play-list a été envoyée le13 juillet, jour de la finale, NDLR). Et il semble évident que rien ne peut arrêter le rouleau-compresseur allemand. C'est aussi l'occasion de se rappeler que si l'Allemagne n'a pas pour plat national les sushis, il y a une raison."


Une verve en feu, caustique ; un art de la formule qui claque; un génie mélodique qui devrait être confirmé prochainement : avant les disques de platine, décernons Fifa, euh fissa un Ballon d'or à Maxime Dobosz. Comme Bossis, il va droit au but.

Pratique : San Carol se produira Cale de la Savatte le 5 août prochain à 20h dans le cadre de Tempo'Rives. Son album, "La Main invisible" (Ego Twister), est toujours disponible.












Angers Mag












Angers Mag : Ce qui ne tue pas... Le jour d'après #ASNLSCO. Billet de @LardeuxT @IncroyableSCO @AngersSCO @LaDalleAngevOFF https://t.co/g08bfmWb8e
Dimanche 11 Décembre - 12:41
Angers Mag : Ce qui ne tue pas…: Un cinquième match d'affilée sans succès en championnat, soldé... https://t.co/a1aB03FqOQ https://t.co/WArKQD0AYh
Dimanche 11 Décembre - 12:36
Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45







cookieassistant.com