Quand le rock angevin s'exporte au Texas

Quand le rock angevin s'exporte au Texas (1/5)


Rédigé par Sébastien MICHAUD - Angers, le Lundi 12 Mai 2014 à 07:38


Capitale du Texas jumelée à Angers depuis 2012, Austin accueillait du 1er au 4 mai la 7ème édition de son « Austin Psych Fest » (ou « Levitation »). 4 jours de concerts regroupant la crème de la scène rock psychédélique américaine et européenne. Parmi les quelques 80 groupes présents (!!!), les Angevins d’Eagles Gift et, en coulisses, une délégation de la structure Austin Angers Music. Journaliste à Chérie FM et co-animateur de l'émission Rocking Angers sur Angers Télé, Sébastien Michaud était du voyage. Toute cette semaine, il nous en raconte l'essentiel.



Avec près de 850 000 habitants, Austin est la quatorzième ville la plus peuplée des Etats-Unis et la quatrième du Texas (photo Sébastien Michaud).
Avec près de 850 000 habitants, Austin est la quatorzième ville la plus peuplée des Etats-Unis et la quatrième du Texas (photo Sébastien Michaud).
la rédaction vous conseille
Austin Angers Music ? Une structure missionnée par la ville d’Angers et Angers Loire Métropole, chargée d’expérimenter et de développer des échanges culturels et économiques entre les deux villes. Triple mission pour elle, cette année, au pays du barbecue et des Stetson : préparer son retour au South by Southwest (gigantesque festival dédié à la musique, au cinéma et à l’industrie multimédia), programmé à Austin en mars 2015, renforcer ses liens avec les organisateurs du « Psych Fest » en vue de la 2nde édition de « Levitation » en septembre prochain au Chabada (version française du festival texan, voir notre article, ) et enfin accompagner les 4 musiciens d’Eagles Gift, groupe angevin formé il y a à peine un an…

Mercredi 30 avril, Paris, aéroport Charles de Gaulle : Romain (chanteur-guitariste), Stw (un nom de scène, vous l’aurez compris ! - guitariste), Hugo (batteur) et Chris (basse, clavier) me paraissent étonnamment calmes à quelques heures du départ. A quoi pense-t-on quand on a la vingtaine, des rêves rock’n’roll plein la tête, et qu’on part jouer aux Etats-Unis pour la 1ère fois de sa vie, programmé sur la même affiche que les Dandy Warhols, Black Angels, Toy et autres Brian Jonestown Massacre ??? A garder le plus possible la tête froide, sans doute.

Capitale mondiale de la musique livre

"Dans la 6ème rue, un peu à l’écart des buildings, les clubs taille XXL, bars et restaurants sont à touche-touche" (photo Sébastien Michaud).
"Dans la 6ème rue, un peu à l’écart des buildings, les clubs taille XXL, bars et restaurants sont à touche-touche" (photo Sébastien Michaud).
« Putain, on est au Texas, mec ! », lance Chris à Stw. Après 12 heures de vol Paris/Detroit/Austin, sous un grand ciel bleu, la réserve affichée par nos Eagles Gift perd du terrain face au rêve américain. Installation de la team angevine dans une grande maison basse de la banlieue d’Austin et direction downtown, là où la ville revendique fièrement son titre de capitale mondiale de la musique live. Une capitale « en plein boom économique », aux dires de François Delaunay, co-directeur du Chabada, déjà passé à plusieurs reprises par la case Austin.

Dans la 6ème rue, un peu à l’écart des buildings, les clubs taille XXL, bars et restaurants sont à touche-touche. Odeurs de bouffe, notes de guitares et sons de caisse claire. Assis à la terrasse de l’Iron Cactus, devant d’immenses burgers, les Eagles Gift discutent déjà du concert du surlendemain : « On vire “Germanium” de la set-list ou pas ? », s’interroge Romain. « Germanium », le morceau qui m’a fait aimer Eagles Gift, est largement plus pop que le reste du répertoire… Conviendra-t-il au public « psyché » du festival ? En attendant de régler la question, le groupe se prend aussi à rêver d’un détour éclair en studio, dans la foulée du festival, aux côtés d’un groupe du coin. « Ce serait bien de garder une trace de notre passage ici », lâche Stw…

(à suivre)

"A quoi pense-t-on quand on a la vingtaine, des rêves rock’n’roll plein la tête, et qu’on part jouer aux Etats-Unis pour la 1ère fois de sa vie ?" (photo Sébastien Michaud)
"A quoi pense-t-on quand on a la vingtaine, des rêves rock’n’roll plein la tête, et qu’on part jouer aux Etats-Unis pour la 1ère fois de sa vie ?" (photo Sébastien Michaud)












Angers Mag












Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20
Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56







cookieassistant.com