Radio. Raphaël de la Croix, nouveau directeur de RCF Anjou


Rédigé par Rédaction Angers Mag - Angers, le 10/04/2014 - 16:45 / modifié le 10/04/2014 - 17:09


Vincent de Crouy Chanel, directeur de la radio RCF Anjou depuis 17 ans, vient de passer le témoin à son successeur Raphaël de la Croix.



Raphaël de la Croix et Vincent de Crouy Chanel
Raphaël de la Croix et Vincent de Crouy Chanel
la rédaction vous conseille
Une page se tourne pour la radio locale chrétienne RCF Anjou. Après 17 ans de bons et loyaux services, son directeur Vincent de Crouy Chanel, 63 ans, vient de passer son bâton de pèlerin à Raphaël de la Croix, 38 ans.

Après des études en philosophie et communication, son parcours professionnel s’est dessiné sur des expériences diverses en communication et missions d’église. Arrivé en Anjou en 2002 comme responsable de la communication interne au Conseil général de Maine-et-Loire, il était depuis 6 ans consultant-formateur à Ircom Conseil, la filière conseil et formation de l’Ircom aux Ponts-de-Cé.

Sa volonté : "continuer à développer RCF Anjou pour la rendre plus visible, et donc plus écoutée !" Car une profonde réflexion est actuellement menée par le réseau RCF (63 radios locales fédérées entre elles, en France et en Belgique) pour dynamiser les radios locales, les rendre plus vivantes tout en soignant la qualité des contenus qui font le succès de la radio aujourd’hui.

Ce nouveau directeur compte également apporter "du débat sur les ondes, du peps, tout en restant fidèle à son identité de radio différente par son message". D'autres chantiers l'attendent comme l'implantation d’un nouveau logiciel informatique de la radio, le déménagement au centre diocésain rue Barra dans des studios neufs et le déploiement d’un grand projet de développement de toutes les radios RCF de France qui sera lancé en janvier 2015.

Quant à Vincent de Crouy-Chanel, il n’en a pas fini avec le monde de la radio. Il continuera en effet à œuvrer pour l’Union RCF en intégrant l’équipe d’accompagnement des radios locales RCF du Grand ouest. Il pourra ainsi faire bénéficier les autres radios du réseau de son expérience.

Au cœur de l’abbaye de Bellefontaine

Durant la Semaine sainte (les 14, 15 et 16 avril), RCF Anjou sera en direct depuis l’abbaye cistercienne de Bellefontaine à Bégrolles-en-Mauges.
La radio va planter son studio au cœur de l’abbaye où vivent 22 moines pour une programmation spéciale centrée autour des offices du matin, du midi et du soir avec des témoignages sur la vie des moines, le partage de leurs méditations, et des reportages sur la vue quotidienne des monastères.

Chaque jour, les frères de Bellefontaine ouvriront les portes de leur vie monastique en expliquant le sens de la prière des psaumes et le sens d’une vie retirée du monde, consacrée à la prière et au travail manuel. Ils nous présenteront les grandes figures de la vie monastique.

Détail du programme spécial
7h02 : journal local
7h10 : Office de Laudes
7h45 : Témoignages des frères
8h00 : Journal local puis journal de Radio Vatican

Pour plus d'infos : ici



















Angers Mag