Rap conscient VS rock veste à galons rouge

La rétro musicale angevine #2 - Février 2015


- Angers, le Samedi 26 Décembre 2015 à 07:00


Concerts, clips, albums... l'actualité 2015 a été très riche à Angers, sur le plan musical. Angers Mag vous propose de revenir sur les temps forts de cette année, à travers un œil neuf. Ou plutôt deux : ceux de nos stagiaires du mois de décembre, Maxime et Hugo. Aujourd'hui : Nouvel R vs The Paddocks.



Rap conscient VS rock veste à galons rouge
la rédaction vous conseille
Nouvel R – Les yeux de la foule
C’est le 3ème album du groupe, les beats sont tranchants à souhait et le groupe reste dans son créneau d’un rap concret et direct. Pas de misérabilisme mais le propos reste grave et sombre. Un violoncelle, une basse, une machine et deux rappeurs. Il n’en faut pas plus pour que le hip-hop des Angevins prennent forme. Sur un sample jazzy, « L’intégré marginal » sonne comme une jolie petite ballade scratchée : « Mais comme toi je mène une vie banale : j’suis pas très original/Mais comme toi je me dis que c’est pas si mal : je suis l’intégré marginal ». A noter : le clip réussi de « Vie Normale ». Ou quand une ado lectrice de Kerouac (le rouleau original) s’échappe de l’univers familial (figé) et prend la route (avec un vélo). Il aurait fallu écrire une métaphore pour illustrer l’album, mais je n’ai pas trouvé. 



The Paddocks – Eponyme
Je voulais commencer cette chronique en faisant une comparaison entre The Paddocks et les Libertines, quelque-chose comme « les Libertines du bord de Maine ». Comme les Londoniens, ils sont trois sur scène pour défendre une musique rock et pêchue, comme la rencontre dans un verre de bière rance d’un mégot de gauloise et de la sueur d’une adolescente (rousse) en crise. Les références sont clairement anglo-saxonnes: on se verrait bien retrouver notre jeunesse (dans un squat londonien du temps où Pete Doherty nettoyait les tombes des cimetières), pogotter aimablement et finir par vomir dans la Tamise (du haut d’un pont). Comme dit l’autre : ça tabasse ! Mention spéciale pour « When The road Again », une ambiance à la Dylan qui permettra (au fin fond de l’hiver) de trouver la pluie romantique et libre comme un poème de Whitman. Leur album éponyme est sorti début 2015 et vaut vraiment le détour. 




LES TAGS : nouvel r, the paddocks










Angers Mag












Angers Mag : RT @UnivAngers: À l'occasion du colloque #BonDroit qui se déroule auj. et demain à la Faculté de droit. Avec Félicien Lemaire @AngersCjb ht…
Jeudi 8 Décembre - 13:04
Angers Mag : Le Bastringue Général, collection automne-hiver à Montreuil-Juigné: A la fois marché de... https://t.co/wSJrT0YxQH https://t.co/uk6Li4S9nu
Jeudi 8 Décembre - 09:22
Angers Mag : Pourra-t-on un jour revendiquer le "droit au bonheur" devant les tribunaux ?: Avec cette... https://t.co/QpibQ65W2u https://t.co/6akmJkPlta
Jeudi 8 Décembre - 07:56
Angers Mag : A Coutures, les maternelles s’activent: Dans sa classe de l’école maternelle publique de... https://t.co/bJ1C27TEZX https://t.co/HH0RAzp80Q
Jeudi 8 Décembre - 07:46







cookieassistant.com