Réforme territoriale : les élus régionaux écologistes taclent Auxiette


Rédigé par - Angers, le 14/05/2014 - 18:43 / modifié le 18/08/2014 - 22:09


Au lendemain du débat provoqué à Nantes par le président du Conseil régional autour de la réforme territoriale, les élus écologistes font entendre leur voix. Et elle dissone. En ligne de mire : les caricatures et "le déni de démocratie" qui caractérisent, selon eux, le lancement de la concertation.



Jean-Philippe Magnen, le porte-parole du groupe EELV au Conseil régional dénonce une campagne de lobbying destinée à influencer la population des Pays-de-la-Loire.
Jean-Philippe Magnen, le porte-parole du groupe EELV au Conseil régional dénonce une campagne de lobbying destinée à influencer la population des Pays-de-la-Loire.
la rédaction vous conseille
Scoop : et non, il n'y a pas unanimité pour s'opposer à la séparation des Pays-de-la-Loire ! Après les prises de positions de Jacques Auxiette, le président de la Région puis des principaux responsables des exécutifs étiquetés à droite des cinq départements contre son "démembrement", les élus régionaux EELV (Europe Ecologie Les Verts) viennent de le rappeler à toute fin utile. Au risque de fâcher une nouvelle fois leurs alliés socialistes...

Le moment choisi n'est bien évidemment pas anodin. Il intervient au lendemain d'une session extraordinaire du Conseil régional des Pays de la Loire relative à la réforme territoriale. Le rendez-vous a rassemblé des élus des territoires et un certain nombre d’acteurs de la société civile et a été précédé du lancement d'une pétition contre le "découpage de la région".

Il intervient aussi le jour de la publication dans la presse nationale et régionale de placards de pub pour promouvoir cette pétition, via le slogan "Oui au mariage. Non à la découpe". Pas vraiment du goût des élus écologistes dont une partie n'est ouvertement pas opposée au rattachement seul de la Loire Atlantique à la Bretagne par exemple.

"Si les élus EELV se félicitent de l’organisation de ce débat, ils s’interrogent sur les véritables intentions du Président Auxiette, qui n’a pas hésité à user du talent de ses communicants pour faire accepter « son » préalable", expliquent-ils dans un communiqué, précisant que les participants au débat mardi "ont été accueillis à coup d’images et de slogans à la gloire de l’unité des Pays de la Loire".

Le site du Conseil régional des Pays-de-la-Loire relaie lui aussi la campagne de pub contre le démembrement des Pays-de-la-Loire.
Le site du Conseil régional des Pays-de-la-Loire relaie lui aussi la campagne de pub contre le démembrement des Pays-de-la-Loire.
"Et que dire de la prise de position des Présidents des Conseils généraux et Maires de droite de la région ? Ceux-ci ont en effet exprimé – lors d’une conférence de presse commune la semaine dernière – leur accord pour une Région "unie" sans avoir même consulté au préalable leurs assemblées respectives" ajoutent les élus EELV qui en appellent "à l’organisation de débats dans chacun des départements de la région sans exclusive, au plus près des citoyens", "pour contrer ce déni de démocratie manifeste".

Mardi, au nom du groupe EELV du Conseil régional, Jean-Philippe Magnen avait défendu le principe du débat sur le redécoupage mais dit "non aux fusions comme solution unique". "Le préalable à tout redécoupage doit être le débat citoyen !", insiste-t-il, fustigeant le lobbying "dont le seul objet est d’influencer la population".

"Au-delà d’un coût - 300 000€ – qui peut laisser dubitatif en ces temps où toutes les économies sont nécessaires, les écologistes rappellent que la force et la pertinence d’un débat reposent sur l’égalité de traitement et d’expression de toutes les opinions et de tous les territoires, surtout quand on utilise des fonds publics".




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

40.Posté par Anita Bella toute seule le 26/05/2014 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les socialistes nous inventent de nouvelles régions artificielles et sans référendum républicain aucun surtout, pour mieux conforter leurs postes d'élus....Ne demandez surtout rien au Peuple surtout.......je sens qu'il va falloir voter et revoter pour leur faire vraiment comprendre qu'on en veut vraiment plus....Ils deviennent de plus en en plus idiots dans ce parti! Quel horreur...

39.Posté par Barreau le 21/05/2014 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous oubliez Jean Martin que les bretons sont le seul peuple de France à avoir conservé la torture par la bombarde...

Nous n'avons pas de morale à recevoir lorsque nous parlons de "bretonnite": sur de nombreux sites internet certains bretons passent leur temps à dénigrer les vils français jacobins oubliant au passage tout ce qu'ils doivent à la France. (ABP par exemple).

Dès lors qu'on dit des chose vraies mais désagréables, ils qualifient les "contestataires" de Troll, d'ailleurs, nous n'avons...

38.Posté par Jean Martin le 21/05/2014 07:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Fabrice L
Pour en revenir au sujet de l'article le Poitou-Charentes et les Pays de Loire annoncent leur probable mariage, c'est dans les journaux du 21/5 : exit la Bretagne.
Pour votre connaissance de la période romaine, l'administration, les armées, vous êtes aussi mauvais que pour le Bas-Moyen-âge. Après la christianisation de l'empire, tous les citoyens derrière le Limes sont romains. Sauf à confondre pagus et royaume, curia avec palais, Civitas avec capitale, Rome ne tolère aucune autorit...

37.Posté par Fabrice L. le 20/05/2014 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Jean Martin, je crois que vous n'y connaissez rien à l'Histoire de la Bretagne !

Les bretons(-insulaires) faisaient partie de l'Empire romain. Beaucoup d'entre eux étaient dans l'armée romaine. Pour des régions géographiques et des liens déjà culturels, les romains ont favorisé l'implantation de garnisons bretonnes-insulaires sur les côtes de l'Armorique pour les protéger des invasions "barbares" (dont les francs). L'immigration bretonne a duré plusieurs siècles, l'Empire romain ne s'est pas...

36.Posté par Jean Martin le 19/05/2014 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Fabrice L
L'invasion des Francs a eu lieu 2 siècles avant que les saxons ne chassent les "Bretons". Comme aujourd'hui les armoricains bretons rechignaient à la soumission, Chilpéric puis Charlemagne y mettront bon ordre. Charlemagne nomma son neveu Roland Comte de Rennes (et de Vannes?) mais parti guerroyer, les Bretons se soulèvent à nouveau, avec succès et vainquent le roi de Neustrie mais ils seront dominés ensuite par les Normands Vikings au nord puis par l'Anjou au sud. Vous pouvez vérif...

1 2 3 4 5 » ... 8














Angers Mag











Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #PSGSCO, le billet @LardeuxT. Comme quoi on peut supporter @SCO et admirer @ECavaniOfficial https://t.co/nA3Ivf5HEE
Jeudi 1 Décembre - 18:18



cookieassistant.com