Région Pays-de-la-Loire : ce qu'il faut retenir du budget 2015


Rédigé par - Angers, le 06/02/2015 - 20:11 / modifié le 08/02/2015 - 15:32


Le Conseil régional des Pays-de-la-Loire a adopté vendredi son budget pour l'année 2015. Il s'élève à 1,518 milliards d'euros et tourne autour de quatre priorités : le développement de l’appareil de formation, l'emploi et le développement économique, la solidarité sur le territoire et l'accompagnement de la transition énergétique. Le Contrat de Plan Etat Région a été voté lui aussi mais, projet d'aéroport oblige, les élus écologistes se sont abstenus à son sujet.



La salle de délibérations du Conseil régional lors de la session (© Région Pays de la Loire).
La salle de délibérations du Conseil régional lors de la session (© Région Pays de la Loire).
la rédaction vous conseille
Au terme de deux jours en séance plénière à Nantes, les élus au Conseil régional des Pays-de-la-Loire ont adopté vendredi le budget présenté, pour sa dernière année de mandat, par le président de la Région, Jacques Auxiette (PS). En hausse de 1,94% par rapport à 2014, ce budget s'élève à 1,518 milliards d'euros et se traduit par une hausse des investissements de plus de 150 millions d'euros sur 2015 et 2016.

Sans surprise, les quatre groupes qui composent la majorité régionale ont voté pour (Parti socialiste, radical et républicain, EELV, Ecologie Solidarité et Parti Communiste), tandis que l'opposition  (UMP, UDI, UDI Pays-de-la-Loire et MPF) a voté contre. Un élu sarthois, Thierry Pradier, s'est quant à lui abstenu.

« La Région a fait le choix délibéré d’amplifier encore la priorité donnée à l’investissement en injectant 150 M€  supplémentaires d’ici fin 2016 : la situation impose en effet de ne pas réduire la voilure, de ne pas baisser le niveau de service et d’intervention de la Région. 2015 sera une année utile au service des Pays de la Loire, pour maintenir la dynamique engagée pour accompagner les territoires, qu’ils soient urbains, ruraux ou littoraux, dans leur développement » avait prévenu Jacques Auxiette, en amont de la session.

Faute d'avoir pu couvrir les débats, nous nous en tiendrons aux chiffres communiqués par la Région Pays-de-la-Loire, présentant les grandes lignes de ce nouveau budget. A savoir la répartition suivante par champ d'action et ordre décroissant :

Région Pays-de-la-Loire : ce qu'il faut retenir du budget 2015
Dépenses
- 440,9 M€ / Education et apprentissage

- 276,1 M€ / Infrastructures, transports et déplacements

- 273,3 M€ / Charges générales (dont gestion de la dette et charges du personnel)

- 167,6 M€ / Développement économique, enseignement supérieur, recherche et innovation

- 128,9 M€ / Emploi, formation prof., métiers de demain

- 78,5 M€ / Aménagement du territoire et environnement

- 75,1 M€ / Solidarités, santé, égalité des droits

- 42,2 M€ / Culture, Sports, Jeunesse et Education Populaire

- 35,1 M€ / Stratégie européenne, internationale et coopérations interrégionales
 
Recettes
- 502,4 M€ / Fiscalité indirecte

- 325,6 M€ / Emprunt

- 282,9 M€ / Concours de l’Etat

- 269 M€ / Recettes de compensations 

- 137,8 M€ / Autres

Priorités budgétaires : quelques exemples

Le budget de la Région Pays-de-la-Loire entend décliner quatre priorités : le développement de l’appareil de formation, l'emploi et le développement économique, la solidarité sur le territoire et l'accompagnement de la transition énergétique. Concrètement ? Concernant la formation, sont annoncés notamment 116 M€ d’engagements pour les travaux immobiliers et les équipements des lycées, 20,3 M€ pour les CFA et la création de nouveaux établissements, 137 places supplémentaires en formation sanitaire et sociale (179 places en 2014) et 40 nouvelles sections d'apprentissage dans les CFA (46 en 2014).

En matière de soutien au développement économique, la Région annonce 36,7 millions d'euros en soutien au financement de projets nouveaux tels que le projet Pléiade (électronique professionnelle), piloté d'Angers, le Technocampus Acoustique ou encore le développement du CEA Tech, ou encore 50,7 M€ d’autorisations pluriannuelles en faveur de la recherche et de l’innovation, pour faire de des Pays de la Loire "la 1ère Région française pour le soutien à la recherche".

Pour la solidarité et l'équité entre les territoires, 42 M€ seront consacrés aux infrastructures ferroviaires, pour la réalisation des travaux de modernisation des lignes Nantes-Saint Gilles Croix de Vie et Pornic et la nouvelle gare de Nantes. 1,5 M€ d’autorisations de programme nouvelles seront débloquées pour atteindre l’objectif de 45 maisons de santé supplémentaires d’ici 2015. Le budget de la culture connaîtra une hausse de 3,2 % (à 19,2 M€).

Enfin 107 M€ seront mobilisés en faveur de la transition énergétique autour de 3 principes : 1. Consommer moins et mieux l’énergie (17 M€ pour aider la rénovation énergétique des logements des Ligériens les moins favorisés notamment); 2. Faire de la transition énergétique un levier de développement pour le territoire (création du Fonds Pays de la Loire Croissance, livraison de la plateforme Technocampus Océan...); 3. Favoriser la création d’outils communs pour la déclinaison de la transition énergétique.
 

Le Contrat de plan Etat-Région 2015-2020 : 1,2 Milliard d'euros
Objet d'une rude négociation politique ces derniers mois et de quelques allers-retours entre Nantes et Matignon, le Contrat de plan Etat-Région a été voté lui aussi par les élus régionaux. Mais les élus écologistes se sont abstenus, contestant notamment son volet mobilité et toutes les dessertes programmées au titre du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Le contrat, qui sera officialisé d'ici à la fin du mois, porte sur un montant global d'1,2Md d’euros, dont 413 M€ apportés par l’Etat, (+ 10M€ au titre du Programme d’Investissements d’Avenir), 405 M€ par la Région et près de 363 M€ des collectivités bénéficiaires des investissements qui portent à la fois sur l'enseignement supérieur, l'innovation, les transports, le développement des territoires ou la transition écologique. Vous en trouverez le détail dans le document ci-dessous.

cper_2015_2020.pdf CPER 2015-2020.pdf  (1.58 Mo)





Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17



cookieassistant.com