Rencontre avec Martina Bolognesi, ambassadrice de Pise

REPORT'CITÉ : UNE SEMAINE AVEC LES COLLÉGIENS DE JEAN-VILAR #5


Rédigé par Stéphanie COHU, Fanny GIARD et Ouenza BELARBI - Angers, le 24/03/2017 - 07:50 / modifié le 24/03/2017 - 18:42


A Angers le mercredi 25 janvier, nous avons rencontré Martina Bolognesi. Elle a une vingtaine d'années et est ambassadrice de la ville de Pise à Angers. C'est le dernier article, le dernier "portrait" proposé cette semaine par les collégiens de Jean-Vilar (La Roseraie) dans le cadre de Report'Cité.



Martina Bolognesi, ambassadrice de Pise (Italie) à Angers
Martina Bolognesi, ambassadrice de Pise (Italie) à Angers
la rédaction vous conseille
À 14h30, arrivée à l’hôtel de ville : on nous a reçues gentiment, nous nous sommes dirigées vers le bureau des ambassadeurs. L'ambassadrice de Pise, une jeune femme brune aux cheveux mi-longs, nous a accueillies avec d'autres ambassadeurs des villes jumelées à Angers.

Une fois dans son bureau nous étions très stressées à l'idée de lui poser nos questions mais nous nous sommes détendues au fil de l'interview. Très disponible, et toujours avec un grand sourire, elle a répondu à toutes nos questions.

Martina a déjà beaucoup voyagé malgré son jeune âge et ce n'est pas sa première expérience en France : elle a commencé ses études en Italie puis elle a fait un stage à Marseille et est ensuite partie au Portugal pour terminer ses études.

« Ca va m'apporter plein de choses et améliorer ma langue française »
Si elle est à Angers aujourd'hui « c'est pour représenter son pays et sa ville ». Elle est fière d’être l'ambassadrice de cette année. Pour elle « c'est important et intéressant que chaque année il y ait un nouvel ambassadeur». Pour être ambassadrice il faut avoir entre 18 et 30 ans et savoir bien parler le Français. 

Martina considère sa fonction comme un travail et pense que c'est une belle opportunité : « Ca va m'apporter plein de choses et améliorer ma langue française ». Elle trouve les angevins très sympathiques. Selon elle, Pise et Angers se ressemblent beaucoup au niveau de la taille de la ville mais les climats sont différents, « il fait plus froid à Angers ».








Nouveau commentaire :

Vous pouvez réagir et commenter cet article. Toutefois, si l’éditeur vous donne la possibilité de faire part de votre opinion, votre commentaire ne doit pas contenir des propos haineux, diffamatoires ou des injures caractérisées, inciter aux crimes et aux délits punis par la législation française, contester les crimes contre l’humanité, être offensant envers les chefs d’État, de gouvernement et diplomates étrangers , faire état de fausses nouvelles ou faire l’objet de discrimination raciale ou sexiste.

Au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) la société Ouest eMedia presse éditeur de ce site web est responsable des contenus qu’elle publie, mais aussi des commentaires des internautes s’exprimant sur le sujet. Si la publication est laissée libre, un commentaire dont le contenu est en opposition avec les textes de loi, ou faisant l'objet d'une poursuite, peut à tout moment être modéré par le Directeur de publication.

Dans tous les cas, restez polis et courtois, les lecteurs vous en sauront gré.

Le Comité de Rédaction d'Angers Mag Info










Angers Mag















Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03