Rentrée scolaire : "Il faut dégonfler les effectifs en opérant des réajustements"


Rédigé par Cyril SIMON - Angers, le 02/09/2014 - 17:22 / modifié le 11/09/2014 - 08:55


Le Recteur de l'académie de Nantes, William Marois, s'est rendu mardi à Seiches-sur-le-Loir pour l'inauguration du collège public Vallée-du-Loir, rénové par le Conseil Général à hauteur de dix millions d'euros. L'occasion pour Angers Mag de faire le point avec lui sur une rentrée des classes des plus chargées.



William Marois, recteur de l'académie de Nantes, a inauguré le collège de Seiches-sur-le-Loir, en compagnie notamment du président du Conseil général, Christian Gillet (à droite).
William Marois, recteur de l'académie de Nantes, a inauguré le collège de Seiches-sur-le-Loir, en compagnie notamment du président du Conseil général, Christian Gillet (à droite).
la rédaction vous conseille
Quel est votre état d'esprit en ce jour de rentrée nationale ?

"Ça se passe bien. On a bien préparé ce moment main dans la main avec les collectivités territoriales. Près de 710 000 élèves rentrent en classe aujourd'hui en Pays-de-la-Loire. À la rentrée 2014, ce sont 5 400 élèves supplémentaires qui seront accueillis dans nos écoles et établissements, prolongeant ainsi la progression déjà constatée à la rentrée 2013. Nous avons mené beaucoup d'actions cet été pour améliorer le quotidien des élèves. Et, je suis très heureux de participer à l'inauguration du collège public de Seiches-sur-le-Loir, qui fait peau neuve aujourd'hui après trois ans de travaux. C'est une opération de longue haleine qui s'achève. Cet établissement est le deuxième plus grand du département."

Comment gérez-vous la réforme des rythmes scolaires dans la Région ?

" Tout est prêt aujourd'hui. Il y a eu beaucoup de discussions, notamment sur la question des transports et sur la mise en en place des activités périscolaires. Forcément, il y aura des ajustements à faire, commune par commune. Mais de manière globale, le passage à cinq matinées est une bonne chose. Ce n'est pas changer pour changer. C'est favorable aux élèves. On le constate depuis la rentrée 2013."

Quelles mesures sont à prévoir face au problème des classes surchargées ? On compte notamment 29,3 élèves par classe en moyenne en lycée général et technologique.

" C'est un souci important. Il faut dégonfler les écoles et surtout effectuer un réajustement. On note par exemple qu'à Angers, 1500 places de collège sont encore libres, même chose à Cholet. Il y a un ajustement à faire entre la ville et la périphérie, afin que tout soit le mieux rempli possible. On y travaille avec le président du Conseil général, Christian Gillet."

Quelles sont les priorités du rectorat cette année ?

" Depuis un an, notre travail commun de mise en œuvre de la politique nationale d’éducation et de la refondation de l’École se réalise dans le cadre du projet académique 2013-2017 structuré autour de quatre ambitions : réussite, insertion, solidarité, coopération. Cette rentrée est dans ce prolongement : réaliser nos quatre ambitions et donner toujours plus de chances aux élèves et plus particulièrement à celles et ceux qui risqueraient de rester au bord du chemin."


Avez-vous commencé à travailler avec Najat Vallaud-Belkacem, la nouvelle ministre de l'Education nationale ?

" La première réunion aura lieu dans huit jours. Elle nous donnera ses premières orientations à ce moment-là. Je me réjouis de la rencontrer."


Les chiffres clés de cette rentrée 2014

Dans les Pays-de-la-Loire :
- 717 260 élèves, de la maternelle au lycée.
- 51 569 enseignants. 318 postes sont créés dans l'enseignement public, 116 pour le 1er degré, 202 pour le second degré.
- 3 512 écoles et établissements du second degré.
- Budget de 3 milliards d'euros.

Dans le Maine-et-Loire:
- 154 967 élèves : 88 244 élèves dans le 1er degré, 42 554 collégiens, et 24 169 lycéens.
- 21 millions d'euros d'investissement cette année.
- 710 euros par élève : somme consacrée en moyenne par le Conseil général à un collégien.
- Création de 8 postes d'enseignants du premier degré, et de 25 du second degré.












Angers Mag















Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17


cookieassistant.com