Revendre ses cadeaux : une affaire qui marche


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 27/12/2010 - 10:26 / modifié le 28/12/2010 - 12:07


La tendance se confirme : que l’on habite Angers ou ailleurs, les français déçus pas leurs cadeaux de Noël n’hésitent pas à les revendre sur Internet. Si les sites de e-commerce ont connu cette année encore une forte progression, la fête passée ce sont les sites de vente entre particuliers qui se frottent les mains.



Revendre ses cadeaux : une affaire qui marche
On s'attend à dépasser les 3 millions de visites dans la journée », soit deux fois plus qu'une journée normale, indiquait hier, samedi 25 décembre, le PDG de Priceminister, Pierre Kosciusko-Morizet à l'AFP. Selon ce dernier les mises en ventes devraient se poursuivre selon le même rythme jusqu'à début janvier.

Désormais les Français n’hésitent plus. Les cadeaux en double ou qui ne plaisent pas sont remis en vente sur les sites de e-commerce, ceux-là même qui les ont déjà vendus, pour la plupart, ou sur les sites spécialisés dans la vente entre particuliers.

Les sites de vente en ligne comme la FNAC ou PriceMinister ont déjà mis en place une rubrique spécialisée. « Vous avez des produits à vendre ? En quelques clics, proposez vos produits aux millions d'internautes », précise-t-on sur le site de la FNAC, ou encore « Déçu(e) par vos cadeaux de Noël, revendez-les pour vous faire vraiment plaisir », peut-on lire sur PriceMinister.

Les spécialistes de la vente entre particuliers que sont eBay et le Bon Coin, enregistrent également des ventes records en cette période de fin d’année, même si du coté du premier on avoue que c’est plutôt en Janvier que les pics de vente de cadeaux de Noël sont les plus importants. Mais déjà une bannière spécifique est en place sur le site web, rappelant que les cadeaux peuvent avoir une seconde vie sur eBay.

Si la revente des cadeaux constitue un commerce fleurissant pour de nombreux internautes et un moyen de se faire de l’argent de poche, ils ne sont pas nombreux à l’avouer. D’ailleurs certains attendent le mois de Janvier, avant de revendre. Ils seraient seulement 15 % à oser avouer la vérité. Mais la période de crise fait tomber les derniers tabous.

Quant aux lieux de vente, ils n’effectuent pas la revente des cadeaux. « Nous pouvons échanger votre cadeau, contre un autre, à condition qu’il ait été acheté chez nous, que le produit et l’emballage soient en état et que vous soyez en possession du ticket de caisse », affirme-t-on du coté de la FNAC, rue Lenepveu à Angers. Une démarche classique, impossible à réaliser pour celui qui a reçu le cadeau, puisque le donateur (ou le Père Noël …) ne lui a pas remis la preuve d’achat.

Seuls les magasins comme Cash Converter, rue Rue Clément Ader, ou Game Cash, rue Lenepveu, pour les jeux électroniques, peuvent assurer la revente des cadeaux, mais à tarifs sans commune mesure avec ce que l'on peut obtenir en ligne, surtout pour des objets neufs. La revente sur internet reste donc la seule alternative possible pour celui qui veut revendre un cadeau non désiré.



Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06


cookieassistant.com