Rixe politique ? Une plainte pour agression déposée à Angers


Rédigé par - Angers, le 17/06/2013 - 19:15 / modifié le 18/06/2013 - 00:23




Que s'est-il exactement passé vendredi dernier rue Bressigny à Angers ? Depuis ce week-end, Internet - y compris le site d'Angers Mag - bruisse d'informations et de commentaires plus alarmistes les uns que les autres allant jusqu'à évoquer, pour certains, une agression d'intention meurtrière perpétrée contre le représentant d'un militant de Génération Identitaire, un mouvement d'extrême-droite présent sur Angers.

Selon une agence de presse très proche de ce même milieu, ce militant et quatre de ses camarades ont été pris à partie par une vingtaine d'autres jeunes, dans ce qui ressemblerait à un règlement de comptes entre groupe extrémistes angevins dont on sait par ailleurs, plus encore depuis la mort du jeune Clément Méric à Paris, qu'ils se cherchent et se provoquent régulièrement. Toujours selon cette agence, la vitre d'une voiture aurait éclaté après que la victime l'ait heurtée sous la violence des coups.

Yves Gambert, le procureur de la République d'Angers, nous a confirmé ce lundi le dépôt d'une plainte pour agression à la suite d'une rixe entre deux groupes de jeunes survenue aux alentours de 19h30 dans cette rue commerçante du centre-ville. La victime ferait l'objet d'une interruption temporaire de travail (ITT) d'un jour, pour un coup reçu à la tête.

L'enquête est en cours et a déjà donné lieu à l'audition d'un mineur qui pourrait être l'auteur des coups. "Deux ou trois autres personnes doivent être entendues, a indiqué Yves Gambert, Nous devons essayer de trier le vrai du faux."




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag