Rythmes scolaires : Benoît Hamon souligne le bon état d'esprit angevin...


Rédigé par - Angers, le 21/07/2014 - 00:53 / modifié le 08/08/2014 - 12:55


Le ministre de l'Education nationale, Benoît Hamon, a visité en fin de semaine dernière le centre de vacances (géré par la Fédération des œuvres laïques) Joseph Bouëssé, à Mûrs-Erigné. Un vrai temps d'échanges avec les jeunes et les animateurs, mais aussi l'occasion d'en surprendre plus d'un sur le mise en place de la réforme des rythmes scolaires.



Le ministre de l'Education, Benoît Hamon, a passé une matinée avec les jeunes du centre de vacances de Bouëssé, à Mûrs-Erigné.
Le ministre de l'Education, Benoît Hamon, a passé une matinée avec les jeunes du centre de vacances de Bouëssé, à Mûrs-Erigné.
la rédaction vous conseille
Oh, bien sûr, il ne faut pas forcément s'attendre à voir tout le parterre politique angevin réuni un 18 juillet pour la venue à Mûrs-Erigné du ministre de l’Éducation nationale, Benoît Hamon.

Si l'on a bien croisé quelques têtes connues -le député PS Serge Bardy, l'ancien maire local, Philippe Bodard, ou la sénatrice EELV Corinne Bouchoux- la gauche angevine a brillé par sa discrétion, pour ne pas dire son absence, lors de cette visite ministérielle au centre Joseph Bouëssé.

Certes, Benoît Hamon avait fait le déplacement en Maine-et-Loire pour saluer le partenariat établi de longue date entre l'Education nationale et la Ligue de l'enseignement (qui compte près de 2 millions d'adhérents en France, dont ceux de la Fédération des œuvres laïques). Mais si les temps d'échange ont été riches entre ministre, jeunes et animateurs, la question de la mise en place des rythmes scolaires -si chère à l'administration Béatse (PS)- était dans toutes les têtes.

Bon point pour la Ville d'Angers

Et, dépêché sur place par la nouvelle municipalité angevine, l'adjoint à l'éducation de Christophe Béchu (UMP), Ahmed El Bahri, est reparti ravi du centre de vacances. "Le Maine-et-Loire est un vrai département républicain où l'on respecte la règle, les lois. Un des points de satisfaction, c'est, à Angers, la continuité -même avec des ajustements- entre les deux équipes municipales sur la question des rythmes scolaires. On n'a pas utilisé les enfants comme un prétexte, comme ça s'est passé dans d'autres villes", a souligné Benoît Hamon, qui s'est "réjoui du travail qui a été mené ici, notamment sur le péri-éducatif. Le tout a été pensé dans un excellent état d'esprit".

A quelques jours des vacances parlementaires, le ministre s'est même permis de brosser l'opposition UMP dans le sens du poil, élargissant le cas angevin à l'Hexagone. "Aucun des membres du triumvirat désormais à la tête de l'UMP ne s'est fait le champion de la lutte contre la réforme des rythmes scolaires. Ce sont trois hommes (Raffarin, Juppé, Fillon NDLR) qui nous ont permis de passer à autre chose..."

Le dialogue avec le privé

Retour à une contingence plus locale, avec le point de vue de Benoît Hamon sur la question de l'enseignement catholique, prégnante sur le territoire angevin comme dans tout le grand Ouest de la France. Pour le ministre, une seule solution : "le dialogue avec les responsables du privé, qui encouragent d'une manière générale les écoles à passer aux nouveaux rythmes. Près de 25 % d'entre elles l'ont déjà fait et c'est un mouvement croissant. Dans quelques mois, quelques années, la convergence se fera. Le dialogue est constructif. De toute façon, la priorité n'est pas d'ouvrir un nouveau front, ou une nouvelle guerre scolaire..."




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag





Philippe Journo : "Les polémiques n'ont juste pas lieu d'être"

0 Commentaire - 22/05/2017 - Yves BOITEAU et Sébastien ROCHARD

Une saison en ballon !

0 Commentaire - 21/05/2017 - Thierry LARDEUX - Photo : Yan LUAT

Deux cents jours

0 Commentaire - 20/05/2017 - BARBARA RÉTHORÉ ET JULIEN CHAPUIS, pour WWW.NATEXPLORERS.FR






Angers Mag : #Angers Sylvain Bertoldi, « l’Histoire en ligne de mire » @Angers https://t.co/Plvx67BQbL https://t.co/CCHQDQgRyy
Mercredi 24 Mai - 07:33
Angers Mag : #Angers Six mois après, nouvelle démission à la tête du PS de #MaineetLoire https://t.co/6pUKV19acs https://t.co/CP5j9ftg8Y
Mardi 23 Mai - 19:03
Angers Mag : #Angers L’@HoteldAnjou à l’ère de Booking et Airbnb @Angers_tourisme https://t.co/pN1gQvy78u https://t.co/yKpGXOuL7g
Mardi 23 Mai - 07:33
Angers Mag : #Angers Philippe Journo : "Les polémiques n'ont juste pas lieu d'être" @AtollAngers https://t.co/qczUjxWsKr https://t.co/obcqXNE5uy
Lundi 22 Mai - 07:48