Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Dimanche 21 Décembre 2014







Rythmes scolaires, grève et service minimum d'accueil à Angers jeudi


Rédigé par - Le 13/11/2013 - 12:37 / modifié le 13/11/2013 - 16:18


Plusieurs syndicats, réclamant l'abrogation du décret sur les rythmes scolaires, appellent enseignants et personnels de l'enseignement primaire à la grève partout en France ce jeudi. Un test pour Vincent Peillon, le ministre de l'éducation, et pour la ville d'Angers qui applique les 4,5 jours dans le public depuis la rentrée. D'après ses informations, une quinzaine d'établissements seront concernés.



Rythmes scolaires, grève et service minimum d'accueil à Angers jeudi
Au niveau national, quatre organisations syndicales - CGT, FO, Sud et Faen - appellent les enseignants et personnels travaillant dans les écoles à la grève ce jeudi 14 novembre pour protester contre la réforme des rythmes scolaires.

Ces syndicats, minoritaires dans le monde de l'éducation, réclament purement et simplement le retrait du décret instaurant la semaine de 4,5 jours dans le primaires, et que la réforme ne soit pas généralisée à la rentrée 2014. "Il ne faut pas qu’il y ait de généralisation (...) à la rentrée 2014 parce que là où elle est appliquée, la réforme montre que ça ne se passe pas bien pour les élèves et les personnels", a indiqué à l'AFP, Patrick Désiré, secrétaire général de la CGT Educ’action.

En Maine-et-Loire, cet appel se double de celui du principal syndicat d'enseignants du primaire du département, le SNUipp-FSU, lequel, pas chaud sur la mise en œuvre de la réforme de Vincent Peillon, ne l'est pas plus aujourd'hui, trois mois après sa mise en œuvre dans environ 80 établissements du département.

Pour fonder ses critiques, le SNUipp s'appuie sur les premiers retours d'une enquête qu'il a lancée auprès des enseignants concernés et dont il devrait rendre public les résultats en décembre. "Il n'y a pas que du négatif mais beaucoup de ces remontées font état de confusion des genres, des intervenants, des espaces, d'un fort mécontentement et, au final, d'une fatigue et d'un stress plus importants pour les élèves comme pour les enseignants" indique Christophe Rabin, co-secrétaire départemental du syndicat.

Autre enseignement de cette enquête, selon le SNUipp, "c'est sur l'organisation à Angers que se cristallisent les principales critiques et difficultés, du fait en particulier de l'organisation en quinconce de la semaine telle qu'elle a été adoptée par la ville." "Ça montre bien que le maire d'Angers n'a pas pris suffisamment l'avis des personnels" critique Christophe Rabin, dont le syndicat, à la différence des autres, réclament lui la réécriture du décret sur les rythmes scolaires. Une manière de signifier qu'il n'est pas opposé à la réforme des rythmes mais à sa version actuelle.

Le service minimum d'accueil à Angers

A Angers, d'après les informations transmises mardi par la ville, l'appel devrait être relayé dans 15 à 20 établissements, entrainant la fermeture de certains d'entre eux et, de fait, la mise en place d'un service d'accueil minimum, dont voici le détail :

Quartier Doutre / Saint Jacques / Hauts de St Aubin
- François Raspail (primaire)
>> Les élèves des classes fermées seront accueillis sur place.

Quartier Belle Beille / Lac de Maine
- Aldo Ferraro (élémentaire)
- La Pérussaie (primaire)
>> Les élèves des classes fermées seront accueillis sur l’accueil de loisirs Belle-Beille.

Quartier Monplaisir

- Alfred de Musset (élémentaire)
- Paul Valéry (élémentaire) : école fermée
>> Les élèves des classes fermées seront accueillis sur l’accueil de loisirs Maria Montessori.

Quartier Centre-ville / Ney / Chalouère
- Victor Hugo (maternelle et élémentaire)
- La Blancheraie (élémentaire) : école fermée (il n’y aura pas d’activités périscolaires ce jour)
- Marie Talet (élémentaire)
- Marie Talet (maternelle) : école fermée (il n’y aura pas d’activités périscolaires ce jour)
>> Les élèves des classes fermées seront accueillis sur l’accueil de loisirs Paul Bert.

Quartier Roseraie
- Charles Bénier (élémentaire) : école fermée
- Charles Bénier (maternelle)
- Marcel Pagnol (maternelle)
- Jacques Prévert (élémentaire)
- Jean-Jacques Rousseau (maternelle et élémentaire) : écoles fermées (il n’y aura pas d’activités périscolaires ce jour)
- Jules Verne (maternelle) : école fermée
>> Les élèves des classes fermées seront accueillis à l’accueil de loisirs du Hutreau.

Quartier Justices/St Léonard/Madeleine
- Les Grandes Maulévries (élémentaire) : école fermée
- Les Grandes Maulévries (maternelle)
>> Les élèves des classes fermées seront accueillis l’accueil de loisirs du Hutreau.

- Volney (maternelle) : >> Les élèves des classes fermées seront accueillis sur place.




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Nathalie le 13/11/2013 06:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au fait, à qui doit-on cette géniale réforme des rythmes scolaires qui réussit à faire l’unanimité contre elle ... ? Merci messieurs Belot et Béatse !

2.Posté par mam49 le 14/11/2013 08:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vous rejoints sur ce point ... en découle un mécontentement qui enfle de jours en jours du coté enseignants comme celui des parents ... et une ambiance morose ainsi qu'une démotivation du corps enseignant ... super pour nos enfants et dire que tout ça c'était pour eux ...
L'année prochaine les angevins seront aussi contents en voyant leur feuille d’impôt de voir l'impact de l'application de cette réforme.

Par contre je n'ai toujours pas compris les bien fait de finir 15 mn plus tard chaque j...

3.Posté par JCA le 14/11/2013 10:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je croyais qu'Angers était une référence en la matière ?

Décidément rien ne se passe comme prévu, et ce n'est sans doute qu'un début.















Angers Mag













Instagram



cookieassistant.com