Rythmes scolaires : les deux nouveaux scénarios à Angers


Rédigé par Sébastien ROCHARD et Yves BOITEAU - Angers, le 10/06/2014 - 21:04 / modifié le 18/08/2014 - 21:53


La ville d'Angers vient de présenter les deux nouveaux scénarios horaires qui s'appliqueront à la rentrée prochaine dans les écoles publiques. Les élèves de maternelle reprendront plus tôt l'après-midi. En élémentaire, les activités périscolaires seront proposées les lundi et vendredi après-midi sur 1h30. Pour tous, l'école s'arrêtera à 11h45 le mercredi matin. "Le meilleur compromis possible dans l'intérêt des enfants" selon Christophe Béchu



Le nouveau planning hebdomadaire qui s'appliquera dans les écoles élémentaires publiques d'Angers à la rentrée prochaine.
Le nouveau planning hebdomadaire qui s'appliquera dans les écoles élémentaires publiques d'Angers à la rentrée prochaine.
la rédaction vous conseille
Une cinquantaine de rendez-vous en tête à tête entre les élus et les acteurs éducatifs de la ville, des conseils d’écoles extraordinaires, dix scénarios étudiés et chiffrés… et au final, deux retenus par la nouvelle équipe municipale. Christophe Béchu, le maire d'Angers, et Caroline Fel, son adjointe à l'enfance et à la famille ont rendu publiques ce mardi soir les nouvelles organisations horaires qui s'appliqueront pour la rentrée 2014 dans les 70 écoles publiques de la ville : une pour l’élémentaire, une pour la maternelle, avec un changement commun dans les deux cas, l'arrêt de l'école le mercredi matin à 11h45 au lieu de 12h15. Arrêt qui s'accompagne du maintien d'une garderie gratuite de 45 minutes au sein des écoles.

Parce que le temps électoral n’est pas le temps scolaire, on est passé d’un "Grenelle des rythmes scolaires" à une "concertation" sur le sujet. Avec une priorité, pour l’équipe municipale réunie autour de Christophe Béchu : changer ce qui ne fonctionne pas, et conserver ce qui se fait de bien. "Certains considèrent que cette réforme n'est toujours pas souhaitable. Je sais que cette décision ne fera pas l'unanimité mais je l'assume et je suis extrèmement serein, a expliqué le maire d'Angers, Honnêtement, c'est le meilleur compromis possible dans l’intérêt des enfants."

Scénario Maternelle.
5 matinées d’écoles, et une heure d’activités périscolaires (TAP) les lundi, mardi, jeudi et vendredi, de 13 h 45 (un quart d'heure plus tôt qu'actuellement donc) à 14 h 45. En l’espèce, pour les petits, un temps de sieste ; et pour les moyens grands, des "activités calmes, relaxantes, de lecture. Ce scénario est issu des expérimentations menées à Descartes et Montesquieu", avance Caroline Fel, l’adjointe au maire en charge du dossier. Son avantage : lisser la semaine scolaire pour les maternelles. Un (gros) inconvénient, dans certaines écoles : durant le temps de TAP, les enseignants n’auront plus de salles où travailler.

caroline_fel_justifie_le_scenario_maternel.mp3 Caroline Fel justifie le scénario maternel.mp3  (549.89 Ko)



Christophe Béchu et Caroline Fel lors de la présentation des nouveaux scénarios horaires mardi après-midi à la mairie d'Angers.
Christophe Béchu et Caroline Fel lors de la présentation des nouveaux scénarios horaires mardi après-midi à la mairie d'Angers.
Scénario Elémentaire. 5 matinées d’écoles, et 1 h 30 de TAP les lundi et vendredi, pour toutes les écoles d’Angers. La seconde option soumise aux conseils d’école envisageait ¾ d’heures de TAP tous les jours (hors mercredi). "L’avantage, c’était la régularité sur la semaine… mais au détriment des contenus", explique Caroline Fel. "L’option choisie permet de travailleur sur des contenus de qualité, une priorité qui ressort du dépouillement des questionnaires, tout en résolvant, en partie, la question de l’occupation des équipements sportifs municipaux, une vraie angoisse pour les établissements du secondaire." Le choix des lundi et vendredi répond, selon Caroline Fel, à un constat : "ce sont les jours où les enfants sont le plus fatigués".

caroline_fel_et_le_scenario_elementaire.mp3 Caroline Fel et le scénario élémentaire.mp3  (587.85 Ko)



Rendez-vous dans un an...

La « philosophie ». "Nous sommes arrivés aux affaires début avril, sans a priori sur les rencontres que nous allions faire, mais avec quelques priorités : sortir du quinconce, donner plus de lisibilité aux parents, et plus de régularité dans la semaine, notamment pour les maternelles. L’équipe précédente est allée trop vite !", insiste Caroline Fel. "Ils avaient quasiment le même délai que nous, mais partaient ex nihilo. Nous nous sommes appuyés sur le travail colossal réalisé par les services, en réfléchissant à une logique de continuité éducative, pas de continuité pédagogique, qui reste le champ d’intervention des enseignants ».

Caroline Fel le concède bien volontiers : elle était « opposée à la réforme. J’ai changé d’avis sur la cinquième matinée de travail, qui semble être plus que favorable à l’apprentissage."
"Le cadre est désormais posé", conclut l’élue. "La phase 2, c’est le travail sur les contenus des TAP, qui se poursuivra durant l’année scolaire à venir, vraie première année de test pour la réforme".

"On essaye d'organiser ces temps d'activités périscolaires de la manière la plus intelligente qui soit, en essayant de replacer au coeur de ce dispositif celui pour lequel ils ont été conçus, c'est à dire l'enfant" appuie Christophe Béchu qui reconnait volontiers s'être appuyé sur le travail réalisé par la municipalité précédente, sans en conserver donc toutes les orientations.

christophe_bechu_explique_le_sens_des_choix_retenus.mp3 Christophe Béchu explique le sens des choix retenus.mp3  (974.75 Ko)



Parmi les nouveautés envisagées en terme de contenu, le maire d'Angers a indiqué que la municipalité réfléchissait à des TAP en lien avec la prévention, les gestes qui sauvent mais aussi le travail de mémoire. Un comité de suivi associant les familles et les autres acteurs éducatifs sera mis en place. Un dernier point de détail, la réorganisation présentée mardi soir devrait permettre d'économiser environ 400 000€ sur un coût global de l'ordre de 4,4 millions d'euros.









1.Posté par JULIE le 11/06/2014 10:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et que font les enfants de maternelle de 14h45 à 16h45 ???? Ecole ?? Recuparation par les parents qui ne bossent pas bien entendu !!!!!

2.Posté par Angers Mag le 11/06/2014 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Julie. Non bien entendu, ils ont classe comme indiqué sur leur propre emploi du temps que vous pouvez retrouver sur le site de la ville (lien ci-dessous). Ce qui pour nous coulait de source, n'était manifestement pas clair. Dont acte.

3.Posté par micke0204 le 12/06/2014 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec un enfant en CP, nous avons suffisamment constaté avec d'autres parents les "dégâts" à cet âge et sans plus-value compensatoire réelle d'une réforme non aboutie...
Qui aujourd'hui peut nous prouver le bienfait global de cette arythmie imposée à ces enfants en plein apprentissage des fondamentaux ?

Recommencer la même chose une seconde année de mise en œuvre de cette réforme, à quelques très légers ajustements prêts (la 1/2 heure en moins du mercredi étant à priori la plus attendue pour n...

4.Posté par Coline le 28/06/2014 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
je ne trouve nulle part sur le site de la ville les modalités d'inscription aux TAP pour la rentrée 2014... car j'imagine qu'il doit y avoir inscription au préalable?
merci pour votre réponse.















Angers Mag











Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17



cookieassistant.com