Salaires, charges, taxes, factures : ce qui augmente en 2014


Rédigé par - Angers, le 01/01/2014 - 12:38 / modifié le 01/01/2014 - 19:13


Après la fête de la Saint Sylvestre et ses incontournables embrassades, retour à la dure réalité. Le premier jour de l’année apporte son lot de nouvelles peu réjouissantes et parmi celles-ci les inévitables augmentations. La vraie gueule de bois, quoi …



Avec l’augmentation de la TVA, le gouvernement veut récolter 6 milliards d’euros pour financer le Crédit impôt compétitivité emploi (CICE) dont l’objectif est de réduire le coût du travail en France grâce à des allègements de charges. (photo Ministère des Finances)
Avec l’augmentation de la TVA, le gouvernement veut récolter 6 milliards d’euros pour financer le Crédit impôt compétitivité emploi (CICE) dont l’objectif est de réduire le coût du travail en France grâce à des allègements de charges. (photo Ministère des Finances)
la rédaction vous conseille
Tous les ans, les réformes portant l’augmentation d’un certain nombres de taxes prennent effet au premier janvier. Si le Smic est revalorisé, les français subiront la hausse de la TVA, du tabac et des timbres, de l’électricité et du gaz.

SMIC
Le salaire minimum de croissance passe de 9,43 à 9,53 euros brut de l'heure soit une augmentation de +1,1%. Pour un emploi à temps plein, l’augmentation correspond à environ 12 euros par mois en net.

RSA
Le revenu de solidarité active « socle » bénéficie d'un coup de pouce plus important que le SMIC et augmentera de 1,3% à 499 euros pour une personne seule et 749 euros avec un enfant. A cette hausse s’ajoutera une augmentation exceptionnelle de 2% le 1er septembre 2014, le gouvernement ayant décidé une augmentation de 10% d'ici 2017, dans le cadre d’un plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale.

TVA
Le taux normal de la TVA passe de 19,6 à 20%. Le taux intermédiaire, qui concerne notamment l'hôtellerie, la restauration et les transports va de 7 à 10%. Seul le taux réduit à 5,5% ne change pas. Le taux initial va même baisser et notamment dans la culture, la TVA applicable sur les places de cinéma, les livres et les spectacles vivants passant de 7 à 5,5%.

Quotient familial et allocations
Le plafond de ce dispositif, réduisant l'impôt des familles en fonction du nombre d'enfants et des revenus, baisse de 2.000 à 1.500 euros par demi-part.

Retraites
A partir du premier janvier, les pensions complémentaires du privé et notamment l’Agirc et l’Arrco seront versées mensuelles et plus trimestriellement. Parallèlement les cotisations acquittées par les entreprises et les salariés augmentent, ainsi que celles du régime général de base. Les majorations de pension des retraités ayant eu au moins trois enfants sont désormais soumises à l'impôt.

Fonctionnaires
La journée de carence non indemnisée en cas d'arrêt maladie, instauré par le gouvernement Fillon en 2011, va disparaître.

Côté salaire, les fonctionnaires les moins bien payés (catégorie C) vont bénéficier d'une petite augmentation de 46 euros mensuels.

Temps partiels
La durée minimale des temps partiels va passer à 24 heures hebdomadaires. Pour les contrats en cours, les entreprises ont jusqu'au 1er janvier 2016 pour se mettre en conformité.

Énergie
Les factures d'électricité devraient augmenter d'environ 2%, en raison d'une hausse de la Contribution au service public de l'électricité (CSPE), une taxe sur la facture d'électricité. En plus, les tarifs TTC de l'énergie vont répercuter les variations de TVA. Le gaz et l'électricité passent ainsi de 19,6 à 20%. Les abonnements restent au taux de 5,5%.

Timbres
Les timbres les plus courants coutent désormais 3 centimes de plus. La lettre verte passe à 0,61 euro et la lettre prioritaire à 0,66 euro.

Tabac
À partir du 13 janvier, le paquet de cigarettes augmente de 20 centimes. Le paquet le moins cher coûte désormais 6,50 euros. Le tabac à rouler augmente de 50 centimes.

Boissons énergisantes
Le Red Bull et les autres boissons énergisantes sont taxées à 1 euro par litre.

Carte d'identité
A partir du 1er janvier, la durée de validité des cartes d'identité passe de 10 à 15 ans, sauf pour les mineurs. Cette mesure concerne les cartes délivrées à partir de 2014, mais aussi les cartes délivrées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013.

(Source AFP)




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #PSGSCO, le billet @LardeuxT. Comme quoi on peut supporter @SCO et admirer @ECavaniOfficial https://t.co/nA3Ivf5HEE
Jeudi 1 Décembre - 18:18
Angers Mag : Au musée des Beaux-Arts, l'énigme Peter Briggs: Jusqu'au 26 mars, le musée des... https://t.co/Ys4SmHHl6M https://t.co/4mARuYnceC
Jeudi 1 Décembre - 07:30


cookieassistant.com