Salon Bio : les angevins ont respiré la vie


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 06/10/2009 - 22:44 / modifié le 10/10/2009 - 11:06


Le cinquième salon Bio et Style de vie organisé ce week-end, a connu une forte affluence. Une alimentation naturelle et saine, un habitat responsable et une prise en compte du bien être, les éléments forts de ce salon, n’ont pas manqué d’intéresser un public de plus en plus soucieux de son environnement.



Des clients très intéressés se sont précipités au Salon Respirez la vie.
Des clients très intéressés se sont précipités au Salon Respirez la vie.
la rédaction vous conseille
Le salon Bio et Style de vie qui se déroulait ce week-end, du 2 au 4 Octobre 2009, au Parc des Expositions d’Angers, a accueilli 11 500 visiteurs, selon les organisateurs. Une affluence record qui prouve, si besoin en est que « le bio » a plutôt le vent en poupe. Même s’il apparaît encore aux yeux de certains comme un effet de mode, force est de constater que de plus en plus de français s’intéressent à l’origine des aliments qu’ils ont dans leur assiette et se posent la question de l’impact sur l’environnement de leur habitation. Pas étonnant qu’un salon qui met en avant ces attitudes citoyennes et responsables, intéresse de plus en plus de monde.

L’époque des « bobos » qui, pour se mettre en marge de la société de consommation, prônaient un retour aux sources naturelles, est aujourd’hui révolue. Désormais, c’est monsieur tout le monde qui se sent concerné d’autant que les produits issus de la filière bio sont devenus abordables par des consommateurs devenus depuis, des « consom’acteurs ». Plus personne n’échappe à la vague Bio qui déferle sur notre pays.

Mais que cache vraiment le label Bio apposé sur les produits exempts de pesticides et autres produits chimiques ? C’était justement l’une des questions abordées lors du salon angevin, qui outre le fait d’offrir une grande vitrine à la filière, permettait de mieux comprendre le sujet en invitant les visiteurs à des tables rondes et des conférences dont les thèmes enrichissaient à coup sûr la réflexion des uns et des autres.

Le salon « Bio et Style de vie » accueillait cette année 180 exposants répartis en quatre pôles susceptibles de couvrir l’ensemble de la thématique. Le pôle alimentation et vins bio rassemblait en un véritable marché l’ensemble des producteurs, agriculteurs, viticulteurs proposant des produits issus de la culture biologique. Le pôle habitat et énergies renouvelables présentait les matériaux permettant de construire des habitations respectueuses de leur environnement. Le pôle Santé et Bien être permettait de savoir comme prendre soin de sa santé. Enfin le pôle Tourisme Vert et Solidaire, nouveau cette année, présentait des moyens de voyager de façon solidaire et équitable.

Le tout ressemblait à une grande messe des produits naturels dont les différents centres d’intérêts n’étaient pas toujours clairement identifiés. Mais qu’importe le visiteur venait dans ce salon pour mieux connaître les produits qui devraient lui permettre de vivre plus sainement et peut-être plus longtemps. « Découvrir un nouvel art de vivre », tel était le leitmotiv de ce grand rendez-vous qui ne manquait pas d’intérêt.

Et comme dans tous les salons, des vendeurs de produits censés nous rendre la vie meilleure, mais dont l’efficacité reste à prouver, étaient présent avec leur lot de produits miracles. C’était le cas de ce vendeur de pastilles à base de fleurs de lys, censées réduire les rayonnements nocifs des téléphones cellulaires et autres bornes WiFi dans une habitation. Ou encore ces stages de « danse de la vie » permettant d’accroître son bien être, son harmonie et sa santé en intensifiant sa joie de vivre, que demander de mieux. Mais comme disait un visiteur pas très convaincu « l’essentiel est d’y croire ! Si ça ne fait pas de bien, ça ne peut pas nuire à la santé, alors essayons ».

Le salon Bio et Santé était organisé par Loire Evénement Organisation, une structure saumuroise, organisatrice d’une dizaine de salons du même type dans toute la France.


LES TAGS : bio, environnement, salon


Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag