Sciences : après une nuit des chercheurs, deux jours de découverte à Angers


Rédigé par - Angers le Samedi 27 Septembre 2014 à 11:00


À force de chercher, ils ont fini par se trouver. Cette année, la 9e édition de la Nuit européenne des chercheurs coïncidait avec la Fête de la science à Angers et assurait même l'ouverture. Après cette soirée intense, les chercheurs ont deux jours pour intéresser le public à leur travail et qui sait, susciter des vocations.



Le speed searching, un moment de convivialité avec des chercheurs sortis tout droit de leur laboratoire
Le speed searching, un moment de convivialité avec des chercheurs sortis tout droit de leur laboratoire
la rédaction vous conseille
Au Grand Théâtre d’Angers, il y avait foule en cette fin de semaine pour la « Nuit européenne des chercheurs », laquelle permettait, pareil aux années précédentes, de prendre connaissance des dernières trouvailles des professeurs Tournesol et autres Nimbus. Pas si fou ou étourdis que dans les bandes dessinées, nos chercheurs angevins, qui ont les pieds sur terre, ont passé une soirée à montrer le monde de l’infiniment petit appliqué à la santé, au végétal, à la nourriture, au climat, entre autres.

Au premier rang, toujours aussi enthousiaste face à la horde de curieux accrochée à ses lèvres, Vladimir Skarka, enseignant chercheur à la Fac des Sciences d’Angers, faisait son show. Des bouteilles remplies d’eau, une peu de fumée, quelques accessoires, le tout pour faire des démonstrations simples que chacun peut reproduire à la maison. Mais pour Vladimir Skarka, ce n’était pas un jeu, mais « l’explication des phénomènes naturels », ouragans, tornades, … dont nous ne connaissons pas toujours les processus de formation. Mais ça, Vladimir Skarka sait vous l’expliquer mieux que personne.

Du hall du théâtre au foyer, et même sur l’esplanade, les chercheurs étaient partout pour accueillir et démontrer, toujours des choses simples, mais plus faciles à comprendre quand on a les mots pour vous l’expliquer.

Chercheur : « Un métier passionnant et difficile »

Beaucoup de monde dans le foyer du théâtre d'Angers pour assister aux diverses démonstrations
Beaucoup de monde dans le foyer du théâtre d'Angers pour assister aux diverses démonstrations
« Cette soirée et les deux jours qui vont suivre sont une occasion unique pour les Angevins de pouvoir dialoguer avec les chercheurs et eux de partager leur savoir », expliquait hier soir Michel Baslé, conseiller municipal, délégué à l’Enseignement Supérieur et à la Recherche en présence de Piétrick Hudhomme, président de Terre des Sciences, structure organisatrice de l’événement. « Ils sont le support de l’innovation sur notre territoire, ils travaillent pour que nous soyons mieux soignés, pour que nous ayons des conditions de vie meilleures ».

Mais pour Michel Baslé, « la recherche c’est aussi un symbole de l’unité et de la fraternité qui rapproche les peuples, notamment en Europe », et pas seulement le jour de la nuit européenne des chercheurs.

Au cours de la soirée, les visiteurs pouvaient même discuter autour d’une table avec un chercheur, lors d’un « speed searching », un lieu de rencontre convivial pour tout savoir, en 10 minutes, de leur métier, leur passion, leur motivation. Face à face intéressant qui aura permis à ceux qui ont franchi le pas de parler du travail en laboratoire, à l’exemple de Sophie, ingénieur de recherche et enseignante à la Faculté de Médecine d'Angers.

« Je ne suis pas en permanence derrière une paillasse, les yeux fixés sur un microscope. Je travaille avec les équipes médicales, en cardiologie, ma spécialité. J’enseigne aussi aux étudiants », explique Sophie qui aura fait 8 ans d’études après le Bac, pour obtenir un doctorat en biologie. « C’est un métier difficile et passionnant, qui demande beaucoup de patience, car on ne fait pas des découvertes tous les jours ».

La fête de la science continue pendant deux jours au Grand Théâtre d’Angers avec moult animations et démonstrations pour tout comprendre du fonctionnement des plantes et du paysage angevin, du cycle de l’eau, de la recherche en santé et l’analyse cellulaire et moléculaire, sur les maladies cardiovasculaires, sur le jardin et les sons pour les plus petits, etc … Deux jours pour apprécier le travail des chercheurs et en quoi ils font avancer notre vie de tous les jours.

La fête de la science se poursuit jusqu’au 19 octobre avec des visites de sites de l’université d’Angers, des conférences et des démonstrations dans les laboratoires. Un programme riche qui intéresse chaque année parents et enfants.

Pour en savoir plus et connaître le programme des animations : www.terre-des-sciences.fr




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur

Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag











Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30
Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01




cookieassistant.com