Sécheresse, les usages non prioritaires de l'eau restent interdits


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Le 04/09/2012 - 22:42 / modifié le 04/09/2012 - 23:00




Elles sont réactualisées chaque semaine en fonction du débit de la Loire. Mais comme celui-ci est resté (légèrement) sous le seuil des 150 m3/s à Montjean, les mesures préfectorales de gestion de l'eau en Maine-et-Loire ont été quasiment prolongées dans leur intégralité, dans l'arrêté pris ce 4 septembre par le préfet.

Les usages non prioritaires de l'eau sont toujours interdits sur l'ensemble du département, à l'exception du bassin versant de la Moine, dans le Choletais. Sont concernés le remplissage des piscines, le lavage des bâtiments et voiries, l'arrosage des espaces verts y compris des terrains de sport, le lavage des véhicules hors stations professionnelles et l'alimentation des fontaines et des jets d'eau.

Pour les prélèvements dans les eaux superficielles, une seule modification à noter : le bassin de l'Evre, dans les Mauges, passe en restriction. Les pompages restent interdits pour Argenton, Aubance, Brionneau, Layon, Oudon et Thau.



Angers Ville | Angers Métropole | Pays Loire Angers | Anjou | autres actualités | Evénements | Dépêches | L'info en direct






















DEVIS TRAVAUX






Instagram