Serge Le Dizet : "Nantes, ça reste toujours un match spécial"


Rédigé par - Angers le Jeudi 13 Août 2015 à 11:59


Entraineur-adjoint d'Angers SCO depuis cinq saisons, Serge Le Dizet a fait partie, en tant que joueur, de la belle équipe du FC Nantes qui devint championne de France en 1995. Sous le maillot canari, il disputa aussi en septembre 1993 le dernier Angers SCO - FC Nantes disputé en Ligue 1 à Jean Bouin. Autant de raisons de lui donner la parole à la veille de ce nouveau derby qui sera joué à guichets fermés samedi. Interview.



Serge Le Dizet entame sa cinquième saison au poste d'entraineur-adjoint d'Angers SCO.
Serge Le Dizet entame sa cinquième saison au poste d'entraineur-adjoint d'Angers SCO.
la rédaction vous conseille
Y-a-t-il de la place pour la nostalgie quand on prépare un match comme celui-ci ?

"Il ne faut pas vivre avec le passé. Maintenant, vous dire que jouer Nantes, ça ne me fait ni chaud, ni froid, ce serait aussi mentir. J'ai passé 14 années là-bas, 6 comme joueur, 6 comme formateur et 2 comme entraineur des pros, donc bien sûr que ça marque et rejouer Nantes, c'est toujours quelque-chose de spécial même si j'ai quitté ce club en 2007. Beaucoup de choses ont changé là-bas depuis mon départ. Mais ça reste toujours un match spécial et plus collectivement, c'est un derby entre deux équipes qui se sont imposées lors de la première journée, tous les voyants sont au vert pour que ce soit un match intéressant."

Quel regard portez-vous sur l'équipe de Nantes aujourd'hui ?

"On est encore au début de saison... Mais ça reste un club avec un héritage lourd, un gros palmarès et une identité de jeu, peut-être moins forte aujourd'hui qu'avant. Mais ça fait partie des clubs qui méritent le respect. Même s'il y a eu une parenthèse en Ligue 2 récemment, ça reste un des poids-lourds du football français. On va les recevoir avec tous les honneurs dus à leur statut."

Comment percevez-vous l'atmosphère qui entoure ce match à guichets fermés ?

"Avant même les vacances, il était prévu qu'il se joue à guichets fermés ! En dehors du fait que ce soit Nantes, c'est aussi le premier match disputé à Jean Bouin en Ligue 1 depuis bien longtemps et depuis notre montée. C'est un match qui va être chaud et puis le derby régional, c'est vrai, rajoute à l'excitation. C'est super pour le club, la ville. Je ne suis pas Angevin mais Stéphane me répète qu'on a jamais autant parlé d'Angers que depuis une semaine dans les médias. Le foot reste à ce titre là quelque-chose d'exceptionnel. Rien d'autre que le foot peut faire parler autant les gens et les médias jusqu'à vous aujourd'hui (rires)."

Les joueurs perçoivent-ils ce contexte particulier ?

"Je ne sais pas si c'est tant l'esprit de derby qui les touche, car beaucoup ne sont pas originaires de la région, que, encore une fois, le fait que ce soit le premier match à domicile. Qui plus est au sortir d'une victoire et face donc à un grand nom du football français."
"En dehors du fait que ce soit Nantes, c'est aussi le premier match disputé à Jean Bouin en Ligue 1 depuis bien longtemps et depuis notre montée. C'est un match qui va être chaud."

Le 19 septembre 1993, vous aviez-joué le dernier derby en Ligue 1 à Jean-Bouin sous le maillot jaune. Quel souvenir en gardez-vous ?

"Je me souviens bien du match. C'était le début du championnat, un dimanche, il faisait chaud et ça n'avait pas été une grande rencontre. C'était les prémices de l'équipe nantaise qui allait devenir championne de France en 1995 avec ce record d'invincibilité de 32 matchs (avec les Ouedec, Pedros, Karembeu, Loko etc..., NDLR). J'étais arrivé en juin. On n'avait pas fait un gros match, Angers non plus. Je me souviens de Lagrange, de Bruno Germain, de l'entraineur Hervé Gauthier. Au retour, Nantes avait gagné 2-1 et j'avais joué aussi. Nous avions fini 4eme du championnat et disputé la finale de la Coupe de France."

Votre regard sur le groupe angevin et l'état d'esprit qui vous anime ?

"Je pense moi aussi que nous avons livré un gros match à Montpellier. Il y avait de l'attente bien sûr pour disputer cette rencontre mais aussi des interrogations liées à la confrontation avec la compétition. On a fait un match solide et très bien abordé l'entame. On a aussi beaucoup récupéré de ballons, ce qui a offert assez naturellement des possibilités offensives. Au final, la victoire est logique sur l'ensemble du match. Ça aurait pu faire un 5-2 ou un 6-2. C'est une première réussie, un match plein, qui doit nous donner confiance, mais pas d'excès de confiance, pour aborder la suite et notamment ce premier match à domicile."

Un mot sur votre rôle au sein d'Angers SCO. Entraineur-adjoint, ça consiste en quoi ?

"Au départ, je suis arrivé pour couvrir Stéphane (Moulin) au niveau du diplôme et apporter mon expérience. Ce sont des bouts de séances d'entrainement, des séances complètes parfois, du travail de visionnage vidéo comme cet après-midi pour aider Stéphane etc... Je suis là pour compléter son travail, anticiper des choses et le délester de problèmes qu'il pourrait rencontrer. Je m'entends très bien avec lui, il me donne un rôle actif, on est complémentaire. Et les résultats depuis le début de notre arrivée - j'y associe l'ensemble du staff- sont en amélioration constante. Et comme on est jugé sur les résultats, on a le droit d'être content tout en restant conscient qu'un équilibre est très fragile. L'idée, c'est d'aller encore plus haut dans l'exigence."


 




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur

Sport Pro | Sport détente | Tourisme | Cuisine










Angers Mag











Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30
Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01




cookieassistant.com