"Servir Angers", pas les intérêts politiques d'un seul...


Rédigé par - Angers, le 12/11/2014 - 07:21 / modifié le 12/11/2014 - 15:48


Dans le prolongement des dernières élections municipales, l'association "Servir Angers" -réunissant bon nombre de citoyens qui s'étaient ralliés derrière le panache de Laurent Gérault (UDI)- a vu le jour récemment. Son objectif : être force de proposition et apporter sa pierre à la vie publique angevine. Sans calendrier politique, mais avec un parrain clairement identifié : Laurent Gérault.



Pas un parti politique, mais une association au service des Angevins... Dans le prolongement des dernières élections municipales, "Servir Angers" a vu le jour et compte pour l'heure une soixantaine d'adhérents. Et un parrain connu : Laurent Gérault (UDI).
Pas un parti politique, mais une association au service des Angevins... Dans le prolongement des dernières élections municipales, "Servir Angers" a vu le jour et compte pour l'heure une soixantaine d'adhérents. Et un parrain connu : Laurent Gérault (UDI).
la rédaction vous conseille
Laurent Gérault, "4e homme" des dernières élections municipales, aurait-il lui aussi cédé à la mode des micro-partis, comme beaucoup d'autres, pour servir ses ambitions ?

Que nenni ! "Servir Angers", l'association née au lendemain du scrutin municipal entend rassembler des "Angevins de sensibilités différentes, passionnés par leur ville" et désireux de prolonger "la démarche de sincérité, d'éthique et d'intégrité" initiée par la liste du même nom.

Kassa Boubou, le président de l'association loi 1901 et ancien directeur de l'association Promo Jeunes, insiste : "Il n'y a aucun projet de parti. Simplement, nous sommes des citoyens qui faisons des choix en leur nom pour apporter notre pierre à la vie publique au gré de rencontres et d'échanges citoyens, autour de différents thèmes".

Pas dupe des interrogations que suscite la création de cette association, Laurent Gérault, qui avait réuni 7,44 % des suffrages au premier tour des élections municipales, précise : "Il y a eu beaucoup de débats en interne pour savoir si l'on changeait ce nom de "Servir Angers", mais on ne veut pas raconter de bobards. Nous n'avons pas d'élus au conseil municipal, mais nous ne voulons pas pour autant perdre l'élan et l'énergie de cette campagne".

Des conférences pour éclairer le débat public

Le toujours conseiller régional UDI, parrain de la toute jeune association "Servir Angers", ne veut pas entendre parler de calendrier politique. "Pour préparer les élections futures, il y a des partis politiques, l'UDI pour ce qui me concerne. Mais ça n'est pas le sujet de Servir Angers. Cette association est là pour porter la parole de différents experts sur des sujets qui intéressent les Angevins, pour s'ouvrir aux bonnes idées."

Et le président Kassa Boubou d'enchaîner : "Au sein de la soixantaine d'adhérents de l'association, il y a une grande majorité de non-encartés. Servir Angers se place sur le champ des idées, pas autre chose".

Les membres de l'association sont ainsi en train de finaliser l'organisation d'une conférence sur la réforme territoriale, fin novembre. D'autre suivront, avec des intervenants avertis, sur le numérique, l'écoles ou les finances des collectivités.

"Analyser, comprendre, consulter, critiquer positivement, donc proposer". C'est l'objectif affiché par Servir Angers, dans "un contexte de grandes difficultés politiques, sociales, économiques et financières".

Dont acte...

http://servirangers.fr




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par FEDERER le 12/11/2014 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
trop puissante comme idée, !!!!

2.Posté par Paul le putch le 12/11/2014 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UDF Rififi
MoDem Rififi
Alliance centriste Rififi
Udi Rififi
dénominateur commun Rififi : Laurent Gérault.

Dont acte.















Angers Mag











Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30



cookieassistant.com