Soleils d’Hiver à Angers : un mois d’animations pour petits et grands


Rédigé par - Angers, le 30/11/2014 - 10:07 / modifié le 31/01/2015 - 10:57


Une grande roue dans le jardin du Mail, le carrousel et les chalets sur la place du Ralliement et des animations pendant un mois, l’opération Soleils d’hiver a été officiellement lancée samedi par le maire d’Angers, Christophe Béchu. La magie de Noël s’empare de nouveau du centre-ville.



Pour la première fois, la grande roue est installée dans le jardin du Mail, en face l'Hôtel de Ville
Pour la première fois, la grande roue est installée dans le jardin du Mail, en face l'Hôtel de Ville
la rédaction vous conseille
Ce n’est pas vraiment un temps d’hiver, mais qu’importe la neige factice déposée sur les chalets de la place du Ralliement est là pour rappeler que dans trois semaines les Angevins festoieront et les plus petits attendront le papy Noël avec impatience. Et pour ceux qui pourraient oublier Soleils d’hiver est là pour le rappeler.
 
Cette année, c’est Christophe Béchu et son équipe qui ont officiellement lancé Soleils d’Hiver, devant le Grand Théâtre, au pied du village, pendant que les manchots de la compagnie Turbul faisaient les pitres pour faire patienter les enfants. Ces derniers n’avaient d’yeux que pour celui qu’ils attendront désormais jusqu’au 25 décembre : le Père Noël, descendu depuis le jardin du Mail avec sa calèche.  
 
Cette cérémonie lançait également les illuminations des rues du centre-ville et toutes les festivités programmées pendant ce mois de décembre. En tout premier lieu la grande roue, installée pour la première fois, au pied de la fontaine du Mail. Plus grande que les années précédentes – elle culmine à 40 m au-dessus du sol contre 27 l’an dernier – elle permet d’avoir une vue panoramique du jardin et de l’hôtel de ville, mais plus sur les appartements voisins de la place Lorraine où elle prenait position habituellement.
 
Pour la première fois, le marché installé sur la place du Ralliement et le plateau piétonnier du centre-ville, compte 100 chalets, dont 18 réservés aux commerçants locaux, notamment à ceux qui proposent des produits de bouche. « Une volonté de marquer la différence et d’associer les commerçants de la place à l’événement et le tirer vers le haut  », selon Gilles Groussard, l’adjoint au commerce et à l’attractivité commerciale.

« La solidarité, c’est aussi l’esprit de Noël et de Soleils d'Hiver »

Les chevaux de la compagnie des Quidams ont déambulé dans les rues pour la soirée d'ouverture
Les chevaux de la compagnie des Quidams ont déambulé dans les rues pour la soirée d'ouverture
« Soleils d’Hiver, ce sont aussi des animations pour toute la famille, dans le centre-ville et dans tous les quartiers, mais aussi le moment pour penser aux plus fragiles de nos concitoyens. La solidarité, c’est aussi l’esprit de Noël et celui de Soleils d’Hiver », soulignait le Maire d’Angers en ouvrant l’édition 2014 de Soleils d’Hiver.
 
Cette année, 25  associations angevines de solidarité, 50 bénévoles et le Centre Communal d’Action Sociale se mobilisent et organisent des animations et des ateliers solidaires à l’Espace Welcome. Les objets et mets réalisés seront vendus sur les chalets de la place Maurice Sailland dès le 4 décembre. Les fonds ainsi récoltés permettront aux associations du collectif Réveillon de l’amitié angevin (Emmaüs, Restos du Coeur, Resto troc, Secours Populaire, Secours Catholique, Jardins de Cocagne, Saint Vincent de Paul) d’organiser le réveillon de l’amitié le 31 décembre au Parc des Expositions.

Les jeunes sont les invités d'honneur de la municipalité puisque cette dernière offre, via les maisons de quartier, 1 000 places pour la grande roue et 1 000 entrées à la patinoire durant les nocturnes inscrites au programme.
 
Et pour que la fête soit encore plus belle, la municipalité qui fait du végétal son cheval de bataille, a décidé de mettre en valeur le « Poinsettia », cette plante vivace aux feuilles vertes et rouges, appelée « étoile de Noël » et produite par une dizaine de producteurs d'Anjou. Cette plante servira de fil rouge, plus de 2000 exemplaires ont été déposés chez les commerçants afin qu’il puisse l’utiliser pour leur décoration. Cette opération est menée en partenariat avec le Bureau Horticole Régional
 
Pour l’occasion, cette année, 8 monuments angevins sont illuminés en rouge : l’ancien hôtel de ville, la tour Saint Aubin, la statue du Roi René, la statue de Marguerite d’Anjou, l’Hôtel Pincé, la Fontaine du Mail, la Tour Villebon (rue Baudrière) et le palais de Justice.
 
Et pour ceux qui aiment les chiffres, Soleils d’Hiver aura nécessité 650 décors (traversées de rue, suspensions, décors sur candélabres), 30 arbres illuminés, 20 projecteurs, 16 grands rideaux de lumière, 10 grandes portes bleues, 6 km de câbles électriques, 2,5 km de guirlandes, des places et des sites, mis en valeur par le concepteur lumière Olivier Charrier.
 
Télécharger le programme de Soleils d’Hiver (PDF)
 

Le montage de la grande roue

Réalisé par le service communication de la Ville d'Angers, le montage de la grande roue comme vous ne l'avez jamais vu. Bravo à Samuel Meeldijk et Thierry Bonnet.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17


cookieassistant.com