Soleils d'hiver : "L'événement ne doit pas être réduit au marché de Noël"


Rédigé par - Angers, le 16/11/2016 - 07:45 / modifié le 17/11/2016 - 16:32


Les chalets de Soleils d'Hiver ont refait leur apparition dans les rues d'Angers depuis plusieurs jours. Ils rouvriront au public le samedi 26 novembre et pour cinq semaines de festivités autour de Noël. Adjoint au maire d'Angers en charge du rayonnement, du tourisme et des grands événements, Gilles Groussard précise les contours et l'ambition de cette nouvelle édition.



La place du Ralliement sera encore cette année le coeur battant de la fête (©Th. Bonnet Ville d’Angers).
La place du Ralliement sera encore cette année le coeur battant de la fête (©Th. Bonnet Ville d’Angers).
la rédaction vous conseille
Quelle volonté a guidé l'organisation de Soleils d'Hiver cette année ?

"Avec cette édition, on va finaliser ce que je considère être comme le parcours marchand complet de Soleils d'Hivers. C'est à dire des portes d'entrée du centre-ville bien identifiées, des animations et des pôles un peu exceptionnels qui ponctuent ce parcours et créent une ambiance suffisamment féerique pour que les familles qui viennent à Soleils d'Hiver aient envie de déambuler, et de faire des achats pour Noël."

Avec quelles nouveautés donc ?

"Il restait une entrée de ville importante à travailler, c'était le château et la rue Toussaint. Pourquoi ? Parce que ça s'inscrit dans la continuité de notre démarche globale de valorisation de ce secteur avec la Promenade du Bout du Monde, la Tapisserie de l'Apocalypse... D'où l'idée de mettre en lumière cette année le château d'Angers. On a bossé avec son administrateur qui a été très, très ouvert et Olivier Charrier qui est notre conseiller "lumières". Ces illuminations s'allumeront le 26 novembre en même temps que toutes les autres. Dans le couloir qui mène au Ralliement, il nous restait aussi à réinvestir mieux la place Saint-Croix qui accueillera le chalet du Père Noël, le marché aux sapins, le marché au miel, des illuminations au sol et sur la Cathédrale."

Et à l'autre bout du parcours, du changement aussi ?

"Oui. Car le parcours marchand peut s'entamer aussi à partir de la Grande Roue. C'est pour cela qu'elle a été implantée sur le jardin du Mail dès notre arrivée en 2014. On confirme cette vocation et on essaye cette année de trouver les moyens d'une continuité sur le boulevard Foch et la rue d'Alsace, pour filer vers le Ralliement. On a donc choisi d'arrêter le sentier de glace à la patinoire du Haras, trop isolé, pour installer une patinoire synthétique éphémère de 300 m2, gratuite d'accès, place Lorraine. Ça s'est fait à budget constant puisque les quelque 80 000€ du sentier de glace ont été réaffectés à cette opération."

Est-il encore possible de faire grandir l'événement ?

"En terme de rayonnement, oui. La fin de l'année est assez exceptionnelle à Angers avec en novembre, la Foire Saint-Martin d'abord puis cinq semaines de Soleils d'Hiver. L'idée, c'est de valoriser encore plus la dimension festive de cette période. Pour cela, j'ai à coeur que l'opération Soleils d'Hiver ne soit pas réduite dans la tête des gens au marché de Noël, confusion qui existe souvent encore. La marge de progression, pour moi, elle est là et vise clairement à aider le centre-ville, en cette période, à résister à la concurrence très forte du commerce sur Internet."

Comment faire mieux à budget constant ?

"Ça passe par des arbitrages entre politiques publiques. Le travail avec la direction des sports a été importante par exemple pour convaincre que retirer le sentier de glaces de la patinoire, c'était pour mieux promouvoir la dynamique des sports de glace sur Angers et préparer les esprits au futur nouvel équipement qui arrivera en 2018."

Soleils d'Hiver du 26 novembre au 31 décembre. 
Télécharger le programme détaillé d'animations ci-dessous.





Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : #Angers Le jour d'après : Ivresse et Flacon #SCOOL @AngersSCO @IncroyableSCO @MagicSCOP https://t.co/OODXYvTUsm https://t.co/mmTsOnUfnS
Samedi 29 Avril - 18:18
Angers Mag : Séance critique : "Cessez le feu" d'Emmanuel Courcol: Dans Séance critique, deux fois... https://t.co/RxM41yi3SR https://t.co/ry31AOuMiP
Samedi 29 Avril - 11:53
Angers Mag : #Angers #MaineetLoire Macron-Le Pen, le débat télé de leurs représentants angevins... https://t.co/rsQUc2pfcu https://t.co/QZZ17cFfCf
Samedi 29 Avril - 08:33
Angers Mag : Kyudo, l’arc martial #Angers #kyudo https://t.co/jAw7bE8FxE https://t.co/zPBB64UL3G
Samedi 29 Avril - 08:03