Suivre les paysagistes baroudeurs


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers le Jeudi 18 Février 2010 à 18:52


Ils attendaient cela avec impatiente. Ce matin, les 2 équipages de l’Institut National de L'Horticulture et du Paysage d’Angers ont pris le départ, devant le Stade de France, du 4L Trophy, un raid sportif et humanitaire réservé aux étudiants. En contact permanent avec eux et avec l’organisation nous allons faire vivre cette grande aventure aux lecteurs d’AMI (Angers Mag Info)



Mardi 16 Février - 7h45

Suivre les paysagistes baroudeurs
Malgré un froid hivernal, une poignée de fans, avait tenu à accompagner leurs amis étudiants, sur le parking de l’Agrocampus de Belle-Beille. Après une séance d’embrassades et quelques signatures sur les vitres des véhicules, les deux vieilles Renault 4L, retapées à neuf, ont pris la route, à 8h tapantes, en donnant quelques ultimes coups de klaxon. La grande aventure commence enfin pour Camille MOREAU - Sébastien JEANPIERRE dans l’auto N° 737 et Pierre GUENIOT - Simon MERMET dans l’auto 898. Après avoir quitté Angers, les deux véhicules ont rejoint l’école Fernand Buisson à Savigny sur Orge pour embarquer près de 70kg de fournitures scolaires à destination des écoles marocaines défavorisées. Si le raid est une aventure sportive, c’est aussi une opération humanitaire.

Mercredi 17 Février.

Suivre les paysagistes baroudeurs
Le 2 véhicules angevins sont arrivés sans encombre, ou presque, au stade de France, à Saint Denis. Une biellette de direction a donné quelques soucis à Pierre et Simon. Heureusement le problème a été rapidement solutionné. Sur place plus de 1000 R4L sont sagement alignées pour les ultimes vérifications techniques et administratives. Un raid de cette importance ne s’improvise pas et les organisateurs de Désertours, le spécialiste des voyages en terrains difficiles, ne s’improvise pas. Même si le Maroc n’est pas le désert extrême, il faut impérativement que les petites Renault 4 répondent à quelques critères élémentaires de sécurité afin que l’aventure puisse se dérouler dans les meilleures conditions. Idem pour les papiers, les cartes, la trousse de secours, etc. On a beau être étudiants et mécaniciens amateurs, l’affaire a été prise très au sérieux, même pour nos petits angevins. Simon et Pierre devront encore faire un peu de mécanique pour équiper leur auto d’un crochet de remorquage défaillant. Mais rien de grave. Deux cent autres véhicules sont également vérifiés à Bordeaux, ce qui porte le raid à 1200 R4L, berlines et camionnettes, et 2400 participants

Jeudi 18 Février – 12h30

Les premiers véhicules quittent le Stade de France. Nos angevins partent à leur tour, à 13h, sous une pluie battante. Patience, dans quelques jours ils gouteront au soleil marocain. Vers 17h, les deux équipages arrivaient à Tours. Joints par téléphone, sur la route, ils espèrent atteindre Bordeaux pour reprendre la route demain en direction de l’Espagne. Ils doivent atteindre le Sud de l’Espagne Samedi pour un embarquement Dimanche matin à Algéciras, direction le Maroc où ils s’attendent à vivre une grande aventure.

Vendredi 19 Février – 12h30

Ils sont arrivés à 23h à Bordeaux, hier soir. Ils reprennent la route ce matin vers 10h, direction l'Espagne. A 15h les véhicules angevins ont atteint la frontière espagnole avec un problème de câble de compteur pour l'équipage 737. Aujourd'hui les compteurs de vitesses sont électroniques, sur les R4L, un peu anciennes, c'est un câble qui permet de faire tourner l'aiguille du compteur. Le véhicule ne connait donc plus sa vitesse. L'équipage fait les casses automobiles et les garages pour trouver le fameux câble, car s'ils n'ont pas le matériel lundi, ils risquent le déclassement pur et simple.

Ce soir les véhicules devraient coucher à Tembleque, une petite ville qui se situe en dessous de Madrid, dans la province de Castille - la Mancha. Peut-être rencontreront-ils Don Quichotte ?

La suite, voir pages suivantes ....




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur

Sport Pro | Sport détente | Tourisme | Cuisine










Angers Mag











Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30




cookieassistant.com