Supporters algériens : le FN dénonce des "débordements", la police dément


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 22/11/2013 - 17:50 / modifié le 22/11/2013 - 20:45


Gaëtan Dirand, le patron départemental du FN, dénonce les débordements qui ont, selon lui, émaillé mardi à Angers les manifestations de joie des supporters de l'équipe d'Algérie. Sauf qu'il n'y a eu "ni débordement, ni casse" selon la police.



Supporters algériens : le FN dénonce des "débordements", la police dément
Candidat du Front National aux élections municipales à Angers, Gaëtan Dirand, n'a pas apprécié les expressions publiques de joie des supporters de l'équipe de football d'Algérie, mardi soir, dans les rues de la ville. Dans un communiqué, celui qui est aussi le secrétaire départemental du parti, va même jusqu'à parler de "manifestations communautaristes" et dénoncer des "débordements".

Une heure avant que les partenaires de Franck Ribéry ne bouclent leur qualification pour la Coupe du Monde au Brésil mardi, l'Algérie validait elle aussi son ticket en battant le Burkina-Faso (1-0), entraînant dans la joie des dizaines de ses supporters dans les rues d'Angers.

"Le slogan traditionnel « allez les bleus » avaient fait place à des « one, two, three; viva l’Algérie », mais également à des « nique la France ». On a également pu voir boulevard Foch des gens se faire insulter parce qu’ils arboraient le drapeau français ou parce qu’ils filmaient ces scènes ahurissantes" dénonce le patron du FN de Maine-et-Loire, qui parle de "faits nouveaux à Angers".

Qu'en dit la police ? "Il n'y a pas eu de débordements, pas de casse, et ce n'est pas la première fois que des supporters d'une équipe étrangère se manifestent ainsi", précise t-on au commissariat d'Angers. Les responsables locaux de la police ont pointé de simples gênes à la circulation. Sans gravité. Rien de plus.



















Angers Mag