Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom
Jeudi 21 Août 2014







Technicolor, l'intersyndicale convoque un Tribunal de Grande Ignominie


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Le 01/10/2012 - 16:31 / modifié le 01/10/2012 - 17:32


L'intersyndicale CGT/CFDT/CFE-CGC de Thomson Angers (Technicolor) appelle à un rassemblement vendredi, place du Ralliement. En ligne de mire, les responsables de Technicolor appelés à comparaître devant un faux tribunal. Les repreneurs potentiels ont jusqu'à ce lundi soir minuit, pour déposer leurs offres.



Odile Coquereau (CGT) : "Nous n'avons à ce jour pas la moindre information concernant le dépôt ou le non dépôt d'une offre de reprise"
Odile Coquereau (CGT) : "Nous n'avons à ce jour pas la moindre information concernant le dépôt ou le non dépôt d'une offre de reprise"
Quelque soit la teneur des offres de reprises éventuellement déposées sur le bureau de l'administrateur judiciaire de Thomson Angers, appellation juridique de la société qui chapeaute l'usine Technicolor, il est désormais quasi inévitable qu'une grande partie des salariés du boulevard Gaston Birgé perdront leurs emplois.

Et cette issue scandalise l'intersyndicale, "outrée" par la manière dont les dirigeants du groupe Technicolor ont géré leur désengagement. "Ce sont des hommes et des femmes que l’on risque de jeter à la rue après 20 - 30 - 40 ans d’ancienneté. Les salariés de Thomson ont tout donné à leur entreprise et le seul remerciement serait : on n’a plus besoin de vous. Non, nous n’accepterons pas que Technicolor n’assume pas sa responsabilité d’employeur" affirment ses représentants dans un communiqué.

Sans attendre l'issue de la procédure judiciaire - le tribunal de commerce de Nanterre doit réétudier le dossier le 11 octobre -, les syndicats de l'usine Technicolor vont donc de nouveau se mobiliser pour se faire entendre.

Vendredi, ils organiseront à partir de 12h, sur les marches du théâtre, place du Ralliement, un "procès fictif" intitulé : le TGI « Tribunal de Grande Ignominie ». L’intersyndicale "appelle l’ensemble des Angevins et Angevines mais aussi les élus, les anciens salariés de Thomson à venir assister à cette action".







1.Posté par Henri le 01/10/2012 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis dans le navire qui coule.....qu'on fait couler.
35 ans à donner de moi, un salaire qu'on dira correct (il y a pire, mais mieux aussi) en échange, et maintenant on me jette, à 55 ans !!!! THOMSON l'industriel s'est transformé en Technicolor le financier, le fossoyeur.....et nos politiciens qui font en plus la guerre entre eux, sur notre dos bien sur. Nous ont ils écouté ??? Beaucoup de gachis dans toutes les compétences qui vont disparaître....

2.Posté par Bouyer le 01/10/2012 20:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La seule valeur de ce site : les salariés, donc pas de combat politique, écouter la douleur des salariés messieurs.

3.Posté par Sam le 01/10/2012 23:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers salaries de thomson.
Regardez la verite en face, technicolor perd de l argent, comment vous voulez garder vos postes alors que la seul production d un decodeur revient a environ 70€???
Au bresil ou ailleurs ca se produit pour a peine 7€!

Angers Ville | Angers Métropole | Pays Loire Angers | Anjou | autres actualités | Evénements | Dépêches








Document sans nom

















Instagram