Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Jeudi 2 Octobre 2014







Télé locale d'Angers : dossier bouclé et envoyé au CSA


Rédigé par - Le 25/09/2012 - 08:00 / modifié le 25/09/2012 - 09:48


Le projet de télévision locale porté par la ville et l'agglomération d'Angers a été envoyé ce lundi au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). Le conseil municipal qui a eu lieu en soirée lui a accordé une somme de 114 000€. Ses partenaires sont nombreux et désormais, pour une bonne partie, connus.



Télé locale d'Angers : dossier bouclé et envoyé au CSA
La participation de la ville au capital d'Angers Loire Télévision, la société d'économie mixte créée pour porter le projet, s'élèvera donc à 114 000€.

L'info n'est pas nouvelle, c'est vrai, mais ce qui est neuf, c'est l'ouverture des crédits qui lui sont dédiés. Celle-ci a été adoptée lundi soir en toute fin du conseil municipal d'Angers, concrétisant ainsi l'engagement de la ville dans ce projet qualifié de "bon" et d'"important pour le territoire" par le maire Frédéric Béatse. La minorité municipale a voté contre. Quant au débat et aux questions, tout avait a été posé en juin dernier. Il n'y en a donc pas eu.

Le vote est intervenu quelques heures après l'envoi officiel du dossier de candidature au Conseil supérieur de l'audiovisuel. Juste avant le conseil, Frédéric Béatse avait officialisé la nouvelle devant la presse, révélant une grande partie des noms des partenaires publics et privés qui sont réunis au sein de ce projet. Et ils sont nombreux.

On y trouve trois des clubs sportifs professionnels angevins - Angers SCO, Angers-Noyant-Handball, ASGA/Hockey - et des entreprises privées : Le Grenier à Pain, la société fondée par par le chocolatier angevin, Michel Galloyer, La Boucherie et trois médias, la chaine stéphanoise TL7, VO Productions, une société de production basée dans les Côtes-d'Armor, spécialisée dans le direct et la prestation de services (captations, clips, reportages) et Loire net TV, une web télé pilotée par le groupe de presse La Tribune, basé à Orléans, déjà propriétaire de l'hebdomadaire La Tribune d'Angers.

D'autres partenaires attendus

Trois autres partenaires privés auraient transmis leurs accords en fin de semaine dernière, a précisé Frédéric Béatse, sans vouloir cette fois-ci en dévoiler les noms. Le dossier, a t-il ajouté encore, est également accompagné "d'un courrier de la Chambre de commerce et d'industrie de Maine-et-Loire encourageant cette initiative" et d'"un courrier du Conseil Régional indiquant qu'un contrat d'objectifs et de moyens sera mis en œuvre".

Reste à savoir quelles formes définitives prendront ces déclarations d'intentions et engagements. La participation de la Chambre de commerce, dont le président Éric Groud nous avait fait part de ses réserves, est à l'"étude", nous a précisé celui-ci en début de semaine.

Reste aussi à savoir si un terrain d'entente pourra être trouvé avec le Conseil général - qui a dit non - ainsi qu'avec d'autres télévisions locales de la région avec lesquels des contacts ont été pris. "Le dossier est bon" a insisté lundi Frédéric Béatse, écartant l'idée qu'une prise de participation majoritaire de la ville et de l'agglo sur ce projet de télévision (+56% ensemble) pouvait présenter un risque de récupération politique. "Ce serait me tirer une balle dans le pied que d'en faire un objet de propagande. Il y aura une place très importante accordée aux sports, au développement économique et au territoire."

Le maire a aussi expliqué qu'un redéploiement (en cours) des dépenses de communication de la ville devrait contribuer au financement de sa participation dans Angers Loire Télévision.

Le CSA devrait auditionner les porteurs du projet au cours du mois d'octobre. Combien seront-ils au final ? Pressenti, Régis Réveillé, le dirigeant de la télévision locale de Cholet (TLC) avait indiqué en août, commentant l'un de nos articles sur le sujet, que " la société ATV éditrice de la chaine locale de Cholet ne répondra pas à l'appel à candidature du CSA pour la création d'une chaîne locale à Angers et ne s'associera pas au projet de la ville d'Angers".





Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

10.Posté par Bernard le 16/11/2012 07:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est ça, et la prochaine fois que je voie une info avant vous sur le site du CSA je la garde pour moi....

9.Posté par Yannick Sourisseau le 15/11/2012 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Notre sujet traite uniquement d'Angers et pas des autres villes. Citer ces sociétés sans préciser les villes dans votre commentaire peut laisser imaginer que ces sociétés sont candidates uniquement pour Angers. Il faut arrêter les champignons hallucinogènes, ainsi vous n'hallucinerez plus :)

8.Posté par Bernard le 15/11/2012 20:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'allucine....Je cite les noms des sociétés pour les 4 villes.... ou est le problème ?

7.Posté par Yannick Sourisseau le 15/11/2012 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attention Bernard il s'agit des dossiers déposés uniquement pour les zones de Nancy , Alençon , Angers et Reims et pas uniquement Angers comme pourrait le laisser croire votre commentaire. Cdt

Voir : www.csa.fr/Television/Zone-d-Angers-appel-a-candidatures-pour-l-edition-de-chaines-locales/Appel-a-candidatures-TNT-locale-dans-les-zones-de-Nancy-Alencon-Angers-Reims-les-candidats-recevables

6.Posté par Bernard le 15/11/2012 07:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le CSA a déclaré recevables les dossiers présentés par les sociétés Mirabelle TV, Mira Audiovisuel, Cap Caen, Angers Loire Télévision et La Télé du net.
L’audition publique des représentants des ces sociétés a été fixée au mardi 20 novembre à 15h30, au siège du CSA.
Peut-être en retransmission video sur le site du CSA...

1 2











Angers Mag













Instagram


A PROPOS