Tempo Rives, The Lemon Queen jouent à domicile


Rédigé par - Angers, le Mercredi 14 Août 2013 à 18:38


Une fois n'est pas coutume, c'est un groupe angevin qui tient le haut de l'affiche ce jeudi 15 août à Tempo Rives. Programmés aux Francofolies de La Rochelle et au festival de Poupet, The Lemon Queen vit un été radieux. Entretien avec Simon, le batteur du groupe.



Tempo Rives, The Lemon Queen jouent à domicile
la rédaction vous conseille
Comment résumer la musique et l'esprit de The Lemon Queen ?

"C'est de la musique pop avec des touches électro mais aussi new-wave des années 80. On chante en anglais et en français depuis peu de temps. C'est une musique inspirée par le soleil, la plage, quelque-chose d'un peu romantique parfois aussi genre "le coucher de soleil avec le palmier qui tombe sur la droite de la carte postale" (sourires). Il y a des morceaux un peu plus profonds, un peu plus lents aussi mais au départ, c'est un projet dansant."

Quels groupes récents vous ont inspiré ?

"On est des gros fans du dernier album de Hot Chip, un groupe anglais génial. On pourrait aussi citer Empire of the Sun mais nous avons des influences très différentes tous les quatre."

Est-ce que le son disco "années 80" qu'on peut percevoir dans votre musique, est intentionnel ?

"On essaye de faire de la musique moderne dans le sens qu'elle s'écoute aujourd'hui. Ce qui est étonnant, c'est que nous n'avons jamais écouté de la disco des années 70 ou 80 mais que cette influence revient dans les discours des gens qui nous découvrent. Ce qui fait notre son un peu revival, c'est surtout, à notre avis, que c'est un phénomène général dans la musique actuellement."

Avant ce concert angevin, l'été de The Lemon Queen, c'était quoi ?

"On l'a surtout passé à composer à fond chez nous et à jouer quelques belles dates. On a fait le Printemps de Bourges, les Francos à La Rochelle, le festival de Poupet (en première partie de Vampire Weekend ). Sur cette dernière date, c'est un souvenir très fort : on a été super bien accueilli, le site et la scène sont magnifiques et ça a sans doute été un de nos meilleurs concerts. Voir Vitalic sous une pluie tropicale à La Rochelle après notre propre concert, c'était pas mal non plus."

Et le public des Francos ?

"Plutôt pas mal. Même si c'est un public de pros qui tend plus l'oreille que d'autres, on se produisait sur la scène Pression Live en collaboration avec Le Chabada. On est content de nous."

Vous ne vivez pas encore de la musique, c'est un désir ?

"Clairement oui. On y croit, car nous n'existons que depuis trois ans et les choses sont allées déjà très vite. On travaille désormais avec l'ancien manager de Pony Pony Run Run, Théo Durand, qui nous accompagne pour cela et multiplie les contacts. Notre priorité actuellement, c'est de composer de nouveaux morceaux pour essayer séduire une maison de disques."

On en vient à Tempo Rives, jouer à domicile doit vous réjouir ?

"Oh que oui ! C'est super agréable de jouer chez nous et, qui plus est, la météo annonce du très beau temps. Ça va être une belle soirée."


http://www.myspace.com/thelemonqueenband

The Lemon Queen au festival Tempo Rives. Jeudi 15 août / 21h00. Cale de la Savatte, Angers. Gratuit




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag