Tempo Rives : Wrong Demons, un échantillon de rock israélien


Rédigé par - Angers, le Mercredi 20 Juillet 2011 à 11:33


Après un départ plutôt bien réussi le 14 juillet avec Interactivo, le festival Tempo Rives qui se déroule tout l’été en bord de Maine à Angers, a joué de malchance pour sa seconde soirée. Le groupe israélien Asaf Avidan & The Mojos, l’une des têtes d’affiche de la saison 2011, a décliné l’invitation pour cause de coup de froid breton. Il a été remplacé au pied levé par « The Wrong Demons », un autre groupe israélien.



The Wrongs Demons, sur la scène de Tempo Rives, hier soir
The Wrongs Demons, sur la scène de Tempo Rives, hier soir
la rédaction vous conseille
Plus ou moins informé de ce changement de dernière minute, les 500 personnes qui avaient pris place sur la pelouse humide de la Cale de la Savatte, hier soir 19 juillet, sont rentrés tôt chez eux, le trio israélien des Wrong Démons qui remplaçait Asaf Avidan & The Mojos, ont interprété quelques titre de leur maigre répertoire avec de longues improvisations à la guitare, juste pour meubler l’espace.

Asaf Avidan qui se produisait le week-end dernier chez nos amis bretons, plus précisément à Carhaix pour le festival des Vieilles Charrues, n’a pas supporté la météo particulièrement désagréable qui sévit depuis quelques jours sur l’ouest de la France. Résultat le chanteur se voit dans l’impossibilité de chanter pour cause de trachéite.

A Angers, le temps n’est guère meilleur ces temps derniers et hier soir le ciel était particulièrement plombé. Mais il ne pleuvait pas pour autant et le spectacle a pu avoir lieu avec un groupe de remplacement : « The Wrong Demons », membres de la bande Asaf Avidan & The Mojos. Bien sûr les spectateurs sont restés un peu sur leur faim, puisque à défaut d’avoir le groupe au grand complet, ils n’ont eu qu’un échantillon. Même si celui-ci, musicalement parlant semblait avoir de la ressource, il n’avait pas le niveau attendu lors de cette soirée, la voix d’Asaf Avidan manquant beaucoup au public. Mais on ne va en remettre une couche, les organisateurs ne sont pas en cause et le groupe non plus. C’est ce qu’on appelle les aléas du spectacle.

Didier Granet, le directeur artistique du festival estival, s’est excusé de ce contre temps, juste après le passage du chanteur angevin Joss Sight : « Nous sommes désolés de ce contretemps et nous vous assurons qu’Asaf Avidan sera présent l’an prochain ».

Malgré tout Ran Nir (bass), Yoni "Joni Snow" Sheleg (drums), et Roi Peled (guitar) qui tirent leur inspiration de Led Zeppelin,White Stripes, Black Keys, Bob Dylan, ou encore les Red Hot Chili Peppers... ont tenu la scène un peu moins d'une heure laissant ainsi plus d’espace au chaleureux Joss Sight et à son groupe. Quant au public angevin, même s’il aurait certainement aimé découvrir Asaf Avidan, il n’a pas fui pour autant, prouvant que les remplacants étaient sommes toutes intéressants.





Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag