Tempo Rives : YOM la clarinette Klezmer psychédélique


Rédigé par - Angers, le Jeudi 18 Août 2011 à 08:14


Ce soir la scène de Tempo Rives, cale de la Savatte à Angers, accueille un spécialiste de la clarinette d’origine juive en la personne de Yom. Ce dernier sera accompagné de son nouveau groupe : les Wonder Rabbis. En première partie c’est le groupe Kaïma qui sollicitera les oreilles des amateurs de bonne musique.



Tempo Rives : YOM la clarinette Klezmer psychédélique
la rédaction vous conseille
La légende veut que YOM ait trouvé sa vocation, à 5 ans, en écoutant Prokoviev. « C’est en écoutant « Pierre et le loup » que j’ai appris la clarinette. Plus tard, j’ai appris que mon grand-père paternel avait été clarinettiste, notamment dans les bals des mines du nord de la France », déclare l’artiste sur son blog.

Clarinettiste surdoué, il entre au conservatoire. Constamment à la recherche de nouveaux horizons, il se distingue de ses petits camarades. Depuis la classe de sixième, Yom travaillait à mi-temps en musique, entouré de musiciens classiques. Ce qui ne l’empêchait pas de s’intéresser au groupe mythique Pink Floyd. « Comme j’étais un peu punk au Conservatoire et en avance sur mon âge, on me laissait tranquille ».

Toujours très intéressé par la clarinette, ce n’est qu’à l’âge de 20 ans qu’il fit sa révolution musicale. Après plusieurs expériences musicales collectives, Yom se lance en solo et forge son expérience en rendant hommage au clarinettiste juif ukrainien, Naftule Brandwein, l'un des maîtres (contestés) de l'histoire de la musique klezmer (tradition musicale des Juifs ashkénazes).

Cet hommage a été salutaire pour lui et lui a surtout permis de se faire un nom dans le cercle très fermé des musiciens klezmer. Mais c’est son magistral album "Unue", pour lequel il avait pris soin de s’entourer d’une remarquable brochette d’invités, qui aura permis de révéler son travail personnel.

Aujourd’hui Yom revient sur scène accompagné de son nouveau groupe les Wonder Rabbis avec lequel il se met plus que jamais à nu… pour découvrir que sous sa chemise se cache un nouveau costume, celui d’un super héros venu répandre son amour pour la musique qu’elle vienne d’Europe de l’Est ou d’influences plus électriques ou actuelles, afin de délivrer nos oreilles des pollutions sonores et faire encore une fois évoluer la seule passion qui lui donne tant de pouvoirs : la musique klezmer.
yom.mp3 Yom.mp3  (3.75 Mo)


En première partie, l’association locale Kaïma va présenter un projet issu d’un travail commun avec cinq autres musiciens aux influences diverses : électro/dub, percussions mandingues, métal. Nourris chacun de leurs expériences personnelles, ils créent une musique riche et originale par un subtil mélange à base de basse, de guitare et d’instruments traditionnels d'Afrique de l'Ouest (djembé, kamélé, n'goni) mêlés à la technologie des machines électroniques.

Il s’agit là d’un ensemble équilibré, original et surtout énergique produisant un résultat à découvrir sans plus attendre sur scène.

Jeudi 18 août
20h - Kaïma - Dub - World
www.myspace.com/kaimaproject
21h - Yom - Klezmer psychédélique - France
www.yom.fr




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag