Tempo Rives : dans le cerveau de Dafuniks


Rédigé par Margot PAGE - Angers, le Lundi 20 Juillet 2015 à 18:15


Qu'est-ce que l'essence de Tempo Rives, finalement, si ce n'est la rencontre, lors de soirées-concerts sur les bords de Maine, entre des artistes internationaux confirmés et des noms émergents de la scène départementale ? Durant tout l'été, à partir du 13 juillet, c'est ce savant mélange qui opérera, ou non... Et pour mieux faire connaissance avec les têtes d'affiche de ce rendez-vous musical devenu incontournable, nous vous proposons d'aller les chercher dans leur souvenir, leur coups de cœur ou leurs racines... Dis-moi qui tu es, je te dirai si je viens te voir à Tempo Rives !



Tempo Rives : dans le cerveau de Dafuniks
la rédaction vous conseille
Dafuniks, c'est un collectif musical, un live band qui nous vient du Danemark et qui cartonne en France. Leur spécialité ? un hip-hop cool, teinté de soul et de groove. Sur scène, ils s'amusent avec leur rythmiques, leurs samples, leurs instruments et leurs voix pour "aromatiser" les productions de Just Mike. Après avoir partagé la scène avec quelques monuments du hip-hop comme De la Soul ou Pete Rock, ils seront sur la scène de Tempo Rives le mardi 21 juillet ! Rencontre avec l'étonnant Just Mike.

Votre artiste coup de coeur de l'été ?
"Pour moi, ce serait Kendrick Lamar. Le nouvel album a été une découverte ; depuis il tourne tous les jours sur mon iPhone !"

Vous avez une chanson dans la tête en ce moment ?
"Pas vraiment, j'écoute beaucoup de musique pour être inspiré, donc je n'ai pas souvent de chanson spécifique en tête. La plupart du temps ce sont mes propres chansons ! Quand on compose, on les écoute souvent beaucoup trop… Mais si je devais choisir une chanson en ce moment, ce serait la nouvelle chanson de Pharell Williams, "Freedom ". Une chanson qui a du peps, très "catchy" !"

Si vous deviez choisir un festival cet été ?
"Oh il y en a tellement… Mais venant du Danemark, j'ai toujours rêvé, comme beaucoup d'autres, de jouer au festival de Roskilde." (Un énorme festival avec une programmation très variée où se produisait, comme par hasard, Kendrick Lamar...)

Souvenirs de votre premier concert ?
"Notre premier concert, c'était à Copenhague, et ça reste un des meilleurs concerts que nous avons fait. On a bossé pendant un an pour que tout soit parfait et la soirée était géniale. C'était le début, on avait juste sorti une chanson qui passait sur les radios françaises, mais au Danemark, personne ne nous connaissait à part nos amis ! Mais au final, on a rempli la salle… Une soirée incroyable… "

Une chanson, un son que vous auriez aimé avoir composé ?
"Hmm… J'aurais aimé faire partie de la soul des années 70, cette musique qui a créé la scène à laquelle nous appartenons aujourd'hui et qui nous a beaucoup inspiré. Donc une chanson comme "It's a man's world " de James Brown, ce serait assez incroyable ! Ce serait génial de composer une chanson qui devienne un tel classique. Peut être qu'un jour, ça arrivera… "

Une ville ou un lieu particulier où vous aimeriez faire un concert ?
"J'ai toujours rêvé d'aller en Australie et en Nouvelle-Zélande, donc une tournée là bas… Ou tout simplement n'importe quel endroit dans le monde avec une culture différente du Danemark et de l'Europe du Nord !"

Dafuniks, le 21 juillet Cale de la Savatte, site internet du groupe : http://www.dafuniks.net/

Pour le "warm-up", la Bocante Vinyle animera les quais à partir de 19h, puis ce sera au tour de "Royal Kopek" qui revisite et bouscule la musique russe. Un groupe déjanté caractérisé par ses balalaïkas, ses guitare, son chant, ses mélodies tantôt vives, tantôt mélancoliques pour un tout envoûtant et entêtant !
https://soundcloud.com/royal ‐ kopek












Angers Mag












Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17







cookieassistant.com