Terra Botanica : une inauguration très arrosée


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 03/04/2010 - 22:32 / modifié le 05/04/2010 - 09:31


Entre deux averses, Christophe Béchu, président du Conseil Général de Maine et Loire, accompagné du Maire d’Angers, du Président de la Région des Pays de la Loire et du Préfet, à ouvert ce jour à Angers, les portes de Terra Botanica, le parc dédié au végétal. Plus de 5000 invités participaient à l’événement.



Le président Bechu, pendant son allocution, entouré de MM. Auxiette, Laffineur, Antonini et Samuel.
Le président Bechu, pendant son allocution, entouré de MM. Auxiette, Laffineur, Antonini et Samuel.
la rédaction vous conseille
Qui l’eut cru ! Il y a un mois le parc Terra Botanica, le premier parc européen entièrement dédié à la filière végétale, était encore un vaste chantier où s’affairaient plusieurs centaines d’ouvriers. Aujourd’hui, mis à part quelques petits réglages, il est terminé. Le plus heureux, en plus du Président du Conseil Général, Christophe BÉCHU, très ému, fut sans doute Thierry HUAU l’architecte paysagiste du parc, dont la mission s’arrêtait justement le jour de l’inauguration. Il avait promis qu’il serait dans les temps, il l’a fait. Aujourd’hui, malgré la pluie, ils étaient plus de 5000, élus régionaux et départementaux, entreprises, acteurs du tourisme, employés de la filière végétale angevine, à fouler avant le grand public, les allées des 110 000 m2 de jardins, de serres, d’attractions et animations.

« Je voudrais vous faire partager l’immense plaisir et l’immense émotion qui sont les miens en cet instant » disait Christophe BÉCHU lors de son discours inaugural. Saluant l’initiative du Conseiller Général Christian GAUDIN qui, depuis les iles Kerguelen, a diffusé en différé, sur écran géant, un message d’espoir pour la planète, le président à évoqué les raisons qui ont conduit le Département à construire Terra Botanica : «Nous avions la conviction que le développement d’un territoire ne se décrète pas. Si nous ne le faisons pas, personne ne le fera à notre place. Avec le potentiel touristique dont il dispose, ce département avait besoin d’une locomotive pour attirer encore plus de touristes ».

Le président n’a pas oublié de remercier son challenger lors des dernières régionales : « Au-delà des clivages, la Région a accompagné financièrement ce projet, depuis le début ». Il a également souligné l’impact que ce jardin extraordinaire, cet espace ludique et pédagogique aura pour la région toute entière : « Nous sommes heureux d’offrir ce lieu d’émerveillement au Maine et Loire, à la ville d’Angers, à la Région des Pays de la Loire et plus largement à toute l’Europe ».

Des premiers visiteurs enthousiastes

Des papillons volants au dessus du public, l'une des animations de cet après midi inaugural
Des papillons volants au dessus du public, l'une des animations de cet après midi inaugural
Même si le ton de cette inauguration était bon enfant, le public n’aura pas échappé aux quelques joutes verbales entre le Président du Conseil Général et le Maire d’Angers Jean Claude ANTONINI, ce dernier n'a pas manqué de faire remarquer que les bénéfices et taxes engrangés par le parc ne rentreront pas dans les caisses de la ville d’Angers. Toutefois le maire-président Antonini apporte son soutien à ce parc qui permettra par la même occasion aux touristes et hommes d’affaires de la filière végétale de profiter des atouts de la ville d’Angers toute proche. « Notre nouveau centre de congrès accueillera des congrès sur le végétal, en liaison avec Terra Botanica ».

Le Président du Conseil Régional Jacques AUXIETTE, tout juste auréolé de sa victoire, face au Président Béchu, a été plus sobre en soulignant que la Région soutenait ce projet depuis le début, sans aucune ambigüité : « Ce projet nous l’avions rêvé ensemble, nous l’avons fait ensemble. La Région est présente à vos coté pour soutenir un projet qui magnifie le végétal. »

Après avoir coupé quelques fleurs en guise de ruban tricolore et lancé un bref feu d’artifice fait de rubans bleu tombant sur la foule, les visiteurs se sont disséminés dans le parc, profitant de l’occasion pour en mesurer l’importance et l’intérêt. La pluie qui s’était arrêtée le temps des discours, laissant même place à un soleil généreux, a repris de plus belle, écourtant du même coup, les visites. « Ça manque un peu de couleurs, les fleurs ne sont pas encore écloses, mais nous reviendrons, c'est sûr, quand le parc aura pris ses marques et ses feuilles. C'est magnifique, ça donne vraiment envie de venir y passer de bons moments » disait un élu rural, visiblement enthousiasmé par Terra Botanica.

Le président Béchu a continué la visite en famille, profitant de ce week-end de Pâques pour partager avec ses proches ce grand moment d’émotion. A noter que le Conseil Général de Maine et Loire, sous l’impulsion de son Président, avait également invité pour cette première visite, une centaine d’enfants, issus de milieux défavorisés.

Terra Botanica ouvre ses portes au grand public, samedi prochain, 10 Avril. L'entrée pour un adulte coûtera 17,50 euros et 10 euros pour un enfant. Des forfaits famille et des pass annuels sont également disponibles.





Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51



cookieassistant.com