Thomson Angers : "On est peu associé au projet" (Paul Jeanneteau)


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 22/04/2013 - 10:35 / modifié le 24/04/2013 - 17:34




Thomson Angers : "On est peu associé au projet" (Paul Jeanneteau)
Interrogé ce lundi par nos confrères du Courrier de l'Ouest sur le rachat des machines et du site Thomson par l'agglomération d'Angers, Paul Jeanneteau, le président du Comité d'Expansion Economique de Maine-et-Loire, regrette, à demi-mots, de ne pas y être plus associé.

"Cela me semble logique qu'Angers Loire Métropole garde la maîtrise du site" explique d'abord le conseiller général de Chateauneuf-sur-Sarthe, avant d'ajouter : "Sur la partie revitalisation, on est peu associé au projet. Si on est appelé, on participera pleinement. Tout ce qui peut concourir à créer de l'activité et permettre de réembaucher éventuellement des salariés doit être soutenu. Mais l'atelier partagé, c'est un concept complexe. Cependant, s'il y a une solution, il faut la jouer."

Fermée à la fin de l'année 2012 après la liquidation judiciaire de Thomson Angers (Technicolor), le site industriel du boulevard Gaston Birgé fait toujours l'objet de négociations entre l'agglomération angevine, qui souhaite l'acquérir, et le liquidateur judiciaire. Officiellement, les choses ne sont toujours pas actées. La quasi totalité de l'outil de production, en revanche, a été acheté lors d'une vente aux enchères en décembre.








1.Posté par TORRES le 26/04/2013 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La proposition angevine est sur le point d'être balayée par le TC, l'offre étant très inférieure aux possibilités présentées par les investisseurs immobiliers, d'autant qu'une reprise d'activité sur le site est non envisageable pour de nombreuses raisons techniques : réorganisation difficile, machines obsolètes, marché des décodeurs dépassé par les nouvelles technologies, etc..















Angers Mag