ThyssenKrupp Ascenseurs, l'avenir du site "pas en péril" selon Christophe Béchu


Rédigé par Rédaction Angers Mag - Angers, le 25/09/2014 - 17:45 / modifié le 13/10/2014 - 13:58


Le maire et président de l'agglomération d'Angers dit avoir obtenu l'assurance des dirigeants de ThyssenKrupp que la restructuration ne mettrait pas en péril l'avenir du site. Partis socialiste, Front National et Parti communiste réagissent eux-aussi.



Le maire et président de l'agglomération d'Angers avait rencontré, à leur demande, les dirigeants angevins de ThyssenKrupp mercredi après-midi, en amont donc de l'annonce officielle du projet de réorganisation.

"J’ai obtenu l’assurance des dirigeants que cette restructuration ne mettait pas en péril l’avenir du site angevin à terme. Je leur ai indiqué que l’Agglomération d’Angers allait suivre avec une vigilance toute particulière la mise en œuvre de ce plan social, les moyens déployés afin de permettre une revitalisation locale de qualité et les conditions proposées aux salariés concernés. Je suis évidemment disponible pour recevoir les représentants du personnel de ThyssenKrupp" indique-t-il dans un communiqué ce jeudi soir.

Le maire d'Angers parle aussi d' "un nouveau choc pour le bassin d’emplois d’Angers, déjà fragilisé ces dernières années" et fait savoir que ses pensées "vont bien entendu aux salariés de ThyssenKrupp, en premier lieu ceux qui vont perdre leur emplo"i.

Silvia Camara-Tombini (Parti socialiste) : "Rendre l'agglo attractive et compétitive"

ThyssenKrupp Ascenseurs, l'avenir du site "pas en péril" selon Christophe Béchu
"Au nom de la section d'Angers du PS, je ne peux que déplorer l'annonce des suppressions de 250 emplois chez Thyssen ascenseurs. Dans la période économique trouble que nous traversons, cette mauvaise nouvelle vient s'ajouter à l'inquiétude palpable de nos concitoyens.

Nous avons une pensée pour les personnes concernées et leur famille et souhaitons que des conditions d'accompagnement efficaces soient réunies. Aujourd'hui toutes les mesures doivent être prises pour préserver au maximum les emplois à Thyssen comme ailleurs dans notre agglomération pour la rendre attractive et surtout compétitive."

Gaétan Diran (Front National) : "Angers et son agglomération : bientôt une cité de travailleurs fantômes ?"

ThyssenKrupp Ascenseurs, l'avenir du site "pas en péril" selon Christophe Béchu
"Nos premières pensées vont évidemment vers les salariés touchés par ce nouveau plan social. Depuis des mois, nous alertons les élus sur la situation et l’évolution catastrophiques de l’économie angevine. La réalité est malheureusement bien différente des merveilleuses perspectives annoncées par Monsieur Bernheim, responsable du développement économique de l’agglo.

Certes nos élus locaux ne peuvent pas systématiquement intervenir lorsque la situation économique se dégrade. Mais nous rappelons que la majorité de nos parlementaires ont voté tous les traités européens de libre-échange, causes de la perte de compétitivité de nos entreprises et des catastrophes sociales qui s’ensuivent (...)

Le même jour que cette triste annonce, Monsieur Goua, député maire de Trélazé, annonce des trémolos dans la voix, la dernière tranche de construction de 2300 logements supplémentaires (...). Angers et son agglomération : bientôt une cité de travailleurs fantômes, dans des logements, eux bien réels ? La question mérite d’être posée..."

Alain Pagano (Parti Communiste) : "s'associer aux mobilisations qui iront dans le sens de la préservation de l'emploi"

ThyssenKrupp Ascenseurs, l'avenir du site "pas en péril" selon Christophe Béchu
"L’annonce de la suppression de 258 emplois sur le site de Thyssenkrupp à St Barthelemy est un choc auquel nous ne nous résignons pas. Nos pensées vont aux salariés, et à leurs familles, qui sont dans l’angoisse de leur avenir immédiat.

Après la fermeture de Technicolor et des Ardoisières de Trélazé, c’est une mauvaise nouvelle de plus, de trop, pour l'agglomération. Il y a besoin de mesures courageuses, volontaristes pour garantir la pérennité de l'emploi industriel dans notre pays.

Le PCF 49 ira dans les prochains jours à la rencontre des représentants des salariés pour aider à faire émerger les meilleures réponses pour empêcher ce nouveau drame social. Le PCF 49 s'associera aux mobilisations sociales qui iront dans le sens de la préservation des emplois."

.

Christian Gillet (Président du Conseil général) : "pérenniser le site angevin"

ThyssenKrupp Ascenseurs, l'avenir du site "pas en péril" selon Christophe Béchu
« Dans un contexte économique tendu et incertain, tant sur le plan local que national, j’estime, une fois encore, que l’Etat est défaillant. Il ne donne pas de lignes directrices, et ne remplit pas ses engagements, ni ses obligations en matière d’emploi et de développement économique », insiste le président du Conseil général, l'UDI Christian Gillet.

Face à cette crise qui touche et fragilise le bassin d’emplois d’Angers, l'élu angevin souhaite vivement que ThyssenKrupp puisse continuer sa production en Anjou. Il a d’ailleurs encouragé la direction du groupe, lors d’une rencontre au Conseil général, ce vendredi matin, à poursuivre son activité dans les meilleures conditions afin de pérenniser le site angevin. Et ce malgré une concurrence accrue, le déclin du marché du bâtiment, des pertes et une surcapacité de production.









1.Posté par Daniel Fleury le 26/09/2014 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toutes mes pensées vont.... bla bla bla. La langue de bois produit toujours autant de copeaux inutiles chez nos élus. Pour avoir suivi de près la fermeture de Technicolor et celle des Ardoisières de Trélazé, j'ai lu et entendu les mêmes éternels discours. Jusqu'au Pcf qui n'évoque même plus la nécessité d'une loi contre les licenciements boursiers, qui était pourtant une adresse forte faite vis à vis du PS au pouvoir il y a encore peu. Alliances locales obligent. Voilà des licenciés qui sont ...

2.Posté par Tonton flingueur le 26/09/2014 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tout à fait d'accord, on ne peut plus faire confiance à ces bandes d'incapables qui ont sciemment creusé le trou dans lequel maintenant on s'enfonce...















Angers Mag











Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00



cookieassistant.com