Tour de France : L’étape angevine racontée par les "pitchounes"


Rédigé par Ralitsa Dimitrova - Angers, le 05/07/2016 - 12:39 / modifié le 07/07/2016 - 08:19


Une journée en immersion dans les coulisses du Tour de France : tel a été le pari des jeunes issus des maisons de quartier d’Angers-Centre et de Belle-Beille lors de l’étape qui s’est déroulée lundi. Au programme, visite des villages départ et réalisation d’un reportage vidéo.



Les jeunes ont conclu leur reportage à quelque pas de l'arrivée.
Les jeunes ont conclu leur reportage à quelque pas de l'arrivée.
la rédaction vous conseille
J'enregistre tout donc si tu dis des âneries tu seras directement dans le bêtisier ! » Caméra à la main, Laurent Girard tend le micro de reporter à Imad, adolescent de 14 ans, fidèle de l'atelier VTT animé à Belle-Beille toute l'année par des éducateurs sportifs.

Vêtus de leurs t-shirts jaunes et de leur accréditation, six jeunes reporters ont couvert, l’espace d’une journée, l’étape du Tour de France qui reliait Granville à Angers. « Nous sommes partis très tôt ce matin d’Angers pour rejoindre Granville en minibus. Sur le village départ les enfants ont été accueillis par les membres de l’association Média Pitchounes, qui a initié le projet de couverture du Tour », explique Emma Tulbert, animatrice de la maison de quartier d’Angers Centre.
J'enregistre tout donc si tu dis des âneries tu seras directement dans le bêtisier ! »

L’association Média Pitchounes a été créée en 2005, à Toulouse, pour les enfants de 10 à 17 ans issus des quartiers prioritaires. « Notre idée de départ était d’utiliser la culture sportive comme moyen de s’ouvrir aux autres et d’échanger. Au-delà du Tour de France, les jeunes qui sont membres permanents de l’association toulousaine participent à de nombreux événements sportifs. Notre magazine Le Tour au pied des Tours est intégralement réalisé par eux, mais ce n’est qu’au bout de trois années de contributions que l’on envoie les mini-reporters sur les routes du Tour de France », explique Laurent Girard.

Cette année, Média Pitchounes a souhaité collaborer avec les villes d’Angers et de Limoges, afin que les jeunes issus des quartiers puissent aussi développer leur créativité à travers la réalisation d’une vidéo. « Nous avons constitué des groupes, une partie d’entre nous a fait des interviews dans le village départ, une autre s’est occupée de la présentation », témoigne Nassiri, 13 ans. Partis en même temps que les caravanes publicitaires les jeunes n’ont pas suivis les coureurs. « Je pensais vraiment qu’on serait au milieu de tous les cyclistes », témoigne Imad. « Mais on a quand même filmé des plans sur le trajet et on a même distribué des casquettes jaunes aux supporters », nuance Charline.

Flanqués de leur accès VIP, les jeunes ont même obtenu une photo dédicacée de Raymond Poulidor, l'ancien champion de cyclisme et indémodable favori des foules. « C’était impressionnant pour moi de voir des célébrités », commente Pablo. « Le buffet aussi était impressionnant… », rajoute Imad, le sourire aux lèvres.

Coupés dans leurs témoignages, les jeunes se sont empressés pour voir au plus près l’arrivée de l’étape sur le boulevard de la Résistance et de la Déportation. C’est dans les cris d’encouragement que les "pitchounes" du jour ont achevé leur étape.

Cette journée a éveillé chez chacun d'entre eux quelques idées quant à leur avenir : « Personnellement j’ai adoré faire des interviews et le journalisme me plairait bien plus tard », explique Charline ;  « Moi, je fais du BMX et j’aimerais beaucoup devenir sportif professionnel », témoigne Nassiri ; « Je me verrais bien en tant que présentateur plus tard, et être membre de Média Pitchounes toute l’année serait super ! », confirme Imad.

Laurent Girard promet de poursuivre les échanges sportifs entre l’association toulousaine et la maison de quartier d’Angers. En attendant, le travail accompli par ces jeunes l’espace d’une journée a été mis en valeur sur le site internet de Médias Pitchounes  (lien direct ici).













Angers Mag















Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51


cookieassistant.com