Tourisme : les Angevins, premiers VRP de l’Anjou


Rédigé par Patrick TOUCHAIS - Angers, le 13/04/2015 - 07:00 / modifié le 14/04/2015 - 09:17


Le Comité départemental du tourisme incite les Angevins à (re)découvrir les lieux emblématiques du département, et à devenir les ambassadeurs de l’Anjou.



Trois affiches de la campagne de communication du Comité Départemental de Tourisme
Trois affiches de la campagne de communication du Comité Départemental de Tourisme
la rédaction vous conseille
« En Anjou, vous n’avez pas tout vu ». La toute nouvelle campagne de promotion de l’Anjou, menée par le Comité départemental du tourisme en lien avec le Conseil départemental (ex-Conseil général) entend tout d’abord interpeller les Angevins. Via une campagne d’affichage dans les 184 abribus du Département, elle va mettre à l’honneur huit sites emblématiques de l’Anjou parmi les 169 établissements touristiques du département. Avec un respect scrupuleux de l’équilibre des territoires…

Un choix qui fait fi du poids des sites en terme de fréquentation, puisqu’on ne retrouve pas le château d’Angers, deuxième lieu le plus visité en Anjou (207 710 visiteurs), derrière le zoo de Doué (228 722)… Les Mauges sont ainsi représentées par le Parc Oriental de Maulévrier, le Saumurois par le Cadre Noir, l’Abbaye de Fontevraud et le zoo de Doué, le Baugeois par l’Apothicairerie de Baugé, le Ségréen par la Mine Bleue, et la région angevine par le château de Brissac et Terra Botanica. « On veut ramener les Angevins vers ces sites pour qu’ils en deviennent des ambassadeurs », souligne Laurent Boron, le directeur du CDT 49.
L’objectif est clair : faire remonter le nombre de visiteurs en baisse depuis 2012.

Au-delà de la campagne d’affichage, un dispositif numérique (vidéo sur youtube, réseaux sociaux), sera mis en place à compter du 1er juin sur ce même thème. Par ailleurs, les internautes pourront gagner des entrées dans certains sites partenaires sur www.anjou-tourisme.com. Et un compte twitter a été ouvert #jaimelanjou, qui permettra aux touristes et aux Angevins de partager souvenirs photos et vidéos.

L’objectif est clair : faire remonter le nombre de visiteurs en baisse depuis 2012. « Comme partout en France » relativise Laurent Boron. Et encore, la baisse a été freinée par le succès de la Loire à vélo et ses 900 000 pratiquants l’an passé. Mais aussi la durée des séjours. En 2014, on a comptabilisé plus de 9 millions de nuitées. « En moyenne, les touristes restent 2 nuits. On travaille pour qu’ils restent une nuit de plus ». Et gonfler ainsi le chiffre d’affaires touristique qui s’élevait à 911 millions d’€ l’an passé.










1.Posté par barreau le 13/04/2015 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ba y'a du boulot, parce que les angevins, d'un, ils connaissent pas leur territoire, deux, ils s'en fiche et en trois, ils se font VRP de la Vendée ou de la Bretagne. Alors bon courage messieurs du CDT....

2.Posté par line chauvin le 13/04/2015 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte éditoriale du site www.angersmag.info.








Angers Mag















Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46


cookieassistant.com