Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Mardi 2 Septembre 2014


Toussaint : la pomponnette est de retour


Rédigé par - Le 31/10/2012 - 17:21 / modifié le 01/11/2012 - 15:54


C’est la fleur de l’automne et la reine des cimetières, en cette période de Toussaint le chrysanthème est en bonne place sur les étals des fleuristes d’Angers et d’ailleurs. Mais que sait-on vraiment de cette fleur dont la « pomponnette » est la variété star cette année et certainement la plus abordable financièrement.



Le chrysanthème, star des cimetières et des jardins ornementaux
Le chrysanthème, star des cimetières et des jardins ornementaux
On aime ou pas, le chrysanthème d’automne et notamment la variété dite « Pomponnette », est la plante qui orne, le jour des défunts, la plupart des tombes des cimetières français. Si sa culture remonte à la nuit des temps - elle est originaire d'Asie -, la tradition française de l’utiliser pour fleurir les cimetières remonterait à l’Armistice de 1918.

Cette plante qui résiste bien au gel et fleurit une grande partie de l’hiver, fut utilisée pour fleurir les tombes des morts de la Grande Guerre. Remplacée par les bleuets, cette fleur a glissée du 11 novembre vers la Toussaint au fil des années.

Originaire du Japon, le chrysanthème qui veut dire étymologiquement « fleur d’or » est le symbole de la famille impériale japonaise, laquelle en a même fait son sceau. Pour les Japonais, le chrysanthème est une fleur sacrée qui signifie plaisir, bonheur et immortalité.

Cette plante qui s’accommode bien du froid permanent des cimetières, est à la Toussaint ce que le muguet est au 1er mai. Seule plante à fleurir en cette saison, le chrysanthème qui demande très peu d’entretien, aime aussi les rayons du soleil. C’est qui lui permet d’ailleurs de prospérer pendant longtemps pour peu que la température ne descende pas trop bas.

Ses fleurs jaunes, rouges, marrons, blanches, servent aussi à décorer la plupart des jardins publics, c’est notamment le cas à Angers. Depuis le début du mois les services des espaces verts ont réalisé de superbes compositions pour le plus grand plaisir des amateurs de fleurs.

Cette année, comme les années précédentes il s’en écoulera plus de 20 millions de pots, notamment de la variété « Pomponnette », la plus courante en cette saison, par des marchands installés devant les entrées des cimetières, mais aussi par les fleuristes ayant pignon sur rue. Plante censée honorer les défunts, en France et dans ne nombreux pays d’Europe, le chrysanthème est une plante ornementale qui vit bien dans les jardins, leur donnant une couleur automnale des plus réussies.

Vendus entre 2.5 euros et 6 euros pour les plus simples, voire jusqu’à 20 ou 30 euros selon la taille de la plante et le type, la qualité des chrysanthèmes varie surtout selon le lieu d’achat. Selon que l’on veut marquer seulement le jour où replanter les chrysanthèmes dans son jardin, il faudra les choisir au supermarché ou chez un fleuriste.




Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur






















Instagram

A PROPOS