Trail, la nature pour terrain de jeu


Rédigé par - Angers le Dimanche 19 Mai 2013 à 08:11


C’est le sport tendance. Le trail allie endurance, nature et découverte. Les « trailers » angevins sont de plus en plus nombreux.



Une brochette de trailers en entrainement autour de l'étang Saint Nicolas à Angers
Une brochette de trailers en entrainement autour de l'étang Saint Nicolas à Angers
la rédaction vous conseille
Mais qu’est-ce qui peut faire courir Monsieur tout le monde pendant trois jours en continu sur les pentes des Gorges du Verdon, les chemins muletiers du Canigou, ou encore sur les sommets de l’île de la Réunion ? L’envie de dépasser ses limites ? « Non, c’est autre chose. Il ne s’agit pas d’être un surhomme, mais avoir simplement envie de faire du sport et d’être en contact avec la nature », explique Richard Marionneau, agent immobilier angevin et avaleur de chemins et sentiers le midi ou le week-end.

En octobre dernier, il participait pour la première fois à la Diagonale des Fous, l’ultra trail de l’Île de la Réunion, 170 km en 50 heures sur les sentiers escarpés de l’Océan indien, entre gorges profondes et sommets vertigineux, sans pratiquement dormir. « Faut être un peu fou, je ne pensais pas pouvoir le faire et pourtant j’y suis arrivé. Preuve que le trail est accessible à tout le monde », ajoute-t-il. C’est ce que confirme David Maillochon, prof d’éducation physique, neuf Diagonale des Fous dans les jambes et coach de « trailers ». « Courir dans la nature, c’est un sport qui existe depuis des années, bien plus facile et bien moins traumatisant que la course sur bitume. C’est plus simple de faire du trail qu’un marathon », confie-t-il.


Des trailers de plus de 70 ans

Sport à la mode, le trail n’est pas considéré comme une compétition, mais plutôt comme une épreuve d’endurance. « Il ne s’agit de faire des chronos, mais d’effectuer un parcours, plus ou moins difficile, selon le profil, poursuit le coach. Nous participons à des trails de montagne, alors il faut un entrainement spécifique qui permet de monter et surtout descendre plus facilement ».

à Angers, les trailers s’entrainent autour de l’étang Saint-Nicolas, montant et descendant inlassablement les marches d’escalier pour se muscler les mollets. « Ça fait mal au début, mais ça permet surtout d’amortir plus facilement les chocs », explique David Maillochon.

Si le trail ne demande pas une hygiène de vie aussi stricte que celle d’un marathonien, il se déroule dans une ambiance plus conviviale où se côtoient sportifs de haut niveau et amateurs. C’est ce qu’apprécie Richard Marionneau qui avoue manger normalement et ne pas se refuser quelques petits plaisirs : « C’est un sport que l’on pratique à son rythme, la performance est celle que l’on se fixe en fonction de ses capacités physiques. Et quand quelqu’un est fatigué, on s’arrête pour l’aider, ce n’est pas le cas dans une course chronométrée ». Autour de l’étang Saint-Nicolas à Angers, dans les vignobles, les forêts ou sur les cimes, les trailers sont partout. « Certains courent même à plus de 70 ans », affirme David Maillochon.


En chiffres

42
C’est le nombre de kilomètres à parcourir pour un trail et jusqu'à 80 km. Au-dessus, on parle alors d’Ultra Trail et en dessous on parle de trail court. La simple course nature fait entre 1 et 20 km.

170
C’est le nombre de kilomètres qu’effectuent chaque année les coureurs de l’Ultra Trail de la Réunion, en un peu plus de 26 heures pour les premiers et 60 heures pour les derniers.

5 500
C’est le nombre de participants en 2010 à l’un des plus importants trails français. En 2003, date de lancement de la course, ils étaient seulement 711, preuve de l’engouement pour cette discipline.

500 000
C’est le nombre estimé de pratiquants en France en 2010. Le nombre augmente chaque année et la Fédération Française d’Athlétisme dont dépend la discipline est incapable de le chiffrer avec précision la plupart des trailers n’étant pas licenciés. ]b

“Le tour du Canigou a plus de 100 ans”

Trail, la nature pour terrain de jeu
Entraîneur de trail, David Maillochon revient sur les origines de cette discipline ouverte à tous.

Angers Mag : C’est quoi le trail pour vous ?
David Maillochon: « C’est courir en pleine nature, le contraire étant la course sur route, avec des pratiques multiples, en plaine, en forêt, en montagne et même en site urbain (éco-trail). Moi je pratique plutôt le trail de montagne. Et aujourd’hui avec le retour à la nature, c’est devenu un phénomène de mode. L’appellation “trail” est venue avec la compétition. L’une des plus vieilles courses, le tour du Canigou existe depuis plus de 100 ans. Les médias ont fait le reste. »

Qui peut pratiquer le trail ?

« Le trail est accessible à tous, jeunes et vieux, à son rythme, sans courir en permanence. En montagne, on pratique plutôt la « rando active », avec des passages en courant et d’autres en marchant. Il faut avoir une
condition physique de sportif normal et s’entrainer à cette pratique. Ceux qui pratiquent les grands trails, plus de 80 km doivent se préparer pendant des semaines et mettront autant de temps à s‘en remettre. Aucun sport ne procure les mêmes sensations. C’est ce qui fait son succès. »

Quel équipement pour courir ?
« Il faut des chaussures normales de courses à pied, avec de bons amortis, un peu plus solides si l’on fait de la montagne. C’est un sport d’endurance, on peut courir avec des chaussettes de contention, des vêtements plus adaptés au climat, mais ce n’est pas obligatoire. Quant au GPS, c’est un gadget, je l’utilise seulement en montagne. »

Tout Angers Bouge : un trail en ville…

Trail, la nature pour terrain de jeu
Organisé en milieu urbain, l’Angers-Trail aura lieu comme les années précédentes, dans le cadre de la fête du sport « Tout Angers Bouge », le 26 mai. Six courses sont proposées, de 1 à 34 km, avec une particularité : les parcours traversent les parcs et les jardins de la ville, mais aussi les sites patrimoniaux, culturels et institutionnels, avec en point d’orgue, la célèbre montée Saint-Maurice, vers la cathédrale d’Angers. Un moyen de découvrir la ville sous un autre angle.

D’autres trails nature sont organisés en Anjou à l’exemple du trail des Ragondins, programmé le 16 juin prochain, à Cantenay-Epinard.

Pour en savoir plus : www.angers.fr




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par amateur de trail le 31/05/2013 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel événement ! Ca fait plaisir de voir autant de monde se réunir autour du trail à Angers ! Vu le succès que cela à rencontrer, peut-être qu'un jour Angers Trail sera aussi connu que le Tour du Canigou !
Vivement la prochaine édition :)

Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag











Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #PSGSCO, le billet @LardeuxT. Comme quoi on peut supporter @SCO et admirer @ECavaniOfficial https://t.co/nA3Ivf5HEE
Jeudi 1 Décembre - 18:18
Angers Mag : Au musée des Beaux-Arts, l'énigme Peter Briggs: Jusqu'au 26 mars, le musée des... https://t.co/Ys4SmHHl6M https://t.co/4mARuYnceC
Jeudi 1 Décembre - 07:30
Angers Mag : Willy Bernard : démêler le sac de nœud judiciaire: Condamné à deux ans de prison ferme... https://t.co/Ffz3evuZP2 https://t.co/w99MlfjbY9
Mercredi 30 Novembre - 13:02




cookieassistant.com