Tramway : Kéolis Angers lance son rhino dans la bataille de la sécurité


Rédigé par - Angers, le 18/09/2016 - 10:52 / modifié le 18/09/2016 - 10:52


Kéolis Angers mène durant trois semaines une campagne de sensibilisation à la sécurité nécessaire quant à la présence du tram dans la ville. Une campagne ludique, déclinée autour de la figure de "Ringo, le rhino d'Irigo".



la rédaction vous conseille
Après un début de tournée triomphal à Melbourne (Australie), Caen et Brest, Ringo a débarqué pour trois semaines sur les bords de Maine, à Angers. Pas le batteur des Beatles, hein ! Mais le rhinocéros qui prête son image aux campagnes de sensibilisation du groupe Kéolis depuis plusieurs années, à travers le monde entier.

Figuré en noir sur fond jaune, et fiché sur un skate board, Ringo a l'air cool, certes, mais il est aussi là pour rappeler à chacun les dangers attenants à la présence d'un tram en ville. Depuis les premiers tours de roue du tramway à Angers en juin 2011, les collisions ou accidents liés à l'équipement ont toujours existé, mais "ils ont toujours été en diminution, jusqu'en 2015", explique-t-on du côté de Kéolis Angers. "Malheureusement, dans la vie d'un réseau, il y a toujours un moment où la vigilance retombe : nous sommes à Angers au début de ce phénomène."
 
D'où la nécessité de faire appel à Ringo Le Rhino d'Irigo (du nom du réseau de bus et de tram de Kéolis Angers sur l'agglo). Ça fait beaucoup de "o", mais c'est sans nul doute utile pour signifier "aux Angevins qui sont habitués au tram et n'y prennent plus garde et à la population étudiante" -les deux cibles de la campagne- qu'un tram lancé, c'est un troupeau de trente rhinocéros qui déboule.

Bref, ça peut faire du grabuge et mettre en danger les piétons ou vélos en dehors du tram, mais aussi à l'intérieur : "une grande partie de l'augmentation des événements est liée à la multiplication des freinages d'urgence de nos conducteurs", indique la direction de Kéolis Angers. En cause, dans la plupart des cas, les écouteurs et casques qui équipent de plus en plus de personnes mais coupent les signaux sonores signalant l'arrivée d'une rame.
 
Pour autant, l'opération lancée samedi matin par Kéolis Angers se veut plus ludique que culpabilisante : un rhinocéros jaune grandeur nature, en fibre de verre, a ainsi pris ses aises sur la verrière de la place du Ralliement et de nombreuses actions seront déclinées, durant les trois semaines qui viennent, dans les quartiers d'Angers (Jean XXIII à La Roseraie, Saint-Serge) ou lors du Campus Day (jeudi 22 septembre).

De la même façon, des panneaux flanqués de l'imposant Ringo ont été positionnés aux principales intersections du réseau, et les bus circulant dans l'agglo avertissent : "A proximité d'un tram, prudence, vigilance." On devrait aussi apercevoir le profil du rhino près du stade Jean-Bouin et dans d'autres lieux de forte fréquentation.
 
C'est bien connu : un Angevin averti vaut bien trente rhinos en furie.





Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur




Nouveau commentaire :

Vous pouvez réagir et commenter cet article. Toutefois, si l’éditeur vous donne la possibilité de faire part de votre opinion, votre commentaire ne doit pas contenir des propos haineux, diffamatoires ou des injures caractérisées, inciter aux crimes et aux délits punis par la législation française, contester les crimes contre l’humanité, être offensant envers les chefs d’État, de gouvernement et diplomates étrangers , faire état de fausses nouvelles ou faire l’objet de discrimination raciale ou sexiste.

Au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) la société Ouest eMedia presse éditeur de ce site web est responsable des contenus qu’elle publie, mais aussi des commentaires des internautes s’exprimant sur le sujet. Si la publication est laissée libre, un commentaire dont le contenu est en opposition avec les textes de loi, ou faisant l'objet d'une poursuite, peut à tout moment être modéré par le Directeur de publication.

Dans tous les cas, restez polis et courtois, les lecteurs vous en sauront gré.

Le Comité de Rédaction d'Angers Mag Info










Angers Mag















Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01
Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20


cookieassistant.com