Tramway : bientôt les premiers essais


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 24/08/2010 - 16:12 / modifié le 26/08/2010 - 17:25


Alors que la pose de rails du tramway d’Angers avance à grands pas et que les rues se libèrent progressivement du chantier, on parle déjà des essais. Les premières rames devraient faire leur apparition sur certains tronçons courant septembre. Les angevins et notamment les commerçants vont enfin apercevoir le bout du tunnel.



Première présentation au public du tramway angevin sur ses rails, en Mai 2010, à Avrillé.
Première présentation au public du tramway angevin sur ses rails, en Mai 2010, à Avrillé.
la rédaction vous conseille
On ne se prononcera pas sur l’opportunité d’un tramway dans le centre ville d’Angers. Même si cette initiative divise toujours autant les angevins –il suffit de parcourir les réseaux sociaux pour s’en rendre compte – le chantier avance inéluctablement. Dans moins de six mois Angers comptera parmi les villes ayant choisi un mode de transport censé être plus respectueux de l’environnement.

Le point le plus positif de l’opération sera sans doute la réduction du flux de circulation des voitures dans l’hyper centre ville grâce à l’aménagement des rails et des accès au tramway. La place du Ralliement et ses rues adjacentes devenues piétonnes, ainsi que le Boulevard Foch qui passera de quatre à deux voies, en sont les plus beaux exemples.

Ce bouleversement qui devrait rendre le centre ville plus propice aux modes de circulation doux est loin d’enchanter les commerçants qui craignent que les clients se tournent vers les magasins accessibles aux automobiles. C’est bien connu, si l’on construisait des magasins dans lesquels ont pourrait faire ses courses en voiture, nul doute que ces derniers rencontreraient un certain succès. Fort heureusement les temps changent et de plus en plus de citoyens prennent conscience du fait que les automobiles n’ont plus leur place en centre ville.

Alors coûteux ou pas, durable ou pas, notamment sur le plan économique, le tramway a tout de même de beaux jours devant lui, d’autant que les villes qui l’on adopté sont plutôt satisfaites, commerçants et chalands également.

Pour la ville d’Angers, plus question désormais de faire marche arrière, même si la question de la seconde ligne est pour l’instant repoussée à la prochaine mandature. Dans quelques semaines les premières rames devraient faire leur apparition pour des essais en vraie grandeur. Ce sera notamment le cas à Avrillé, l’un des tronçons les plus avancés. D’autres secteurs seront également testés d’ici la fin de l’année. Ensuite débuteront les essais sur l’ensemble du réseau.

Pour les angevins qui voient enfin les engins disparaitre et découvrent en même temps les nouveaux aménagements il va falloir désormais apprendre à cohabiter avec le tramway. Une nouvelle signalétique destinée aux piétons, cyclistes et automobilistes est en cours d’installation tout au long du parcours.

Dans tous les cas le tramway sera prioritaire et il appartiendra donc à chacun de respecter cette signalisation et notamment les feux permettant de traverser les voies. D’autant que l’engin, qui ne roulera qu’à 15 Km/h la première année, ne sera pas très bruyant. Les points les plus épineux seront les croisements avec les grands axes routiers et les giratoires. Un doublement des feux tricolores, système déjà utilisé à Nantes, devrait permettre de résoudre le problème.

Quant aux personnes ayant des difficultés visuelles, elles ne sont pas oubliées puisque les feux et les stations seront sonorisés. Enfin, pour permettre à chacun de s’habituer avec le tramway, une exposition sur la signalétique est prévue en fin d’année, avant la mise en circulation de l’ensemble du réseau.




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag