Un avant-goût du festival de métal Motocultor sur la scène angevine


Rédigé par Ralitsa DIMITROVA - Angers, le Jeudi 4 Août 2016 à 07:00


Il y aura comme une ambiance "hard métal" au Colisée, ce vendredi, à travers une soirée gratuite et pleine de surprises. Imaginée par l'association angevine Crom, cette "warm-up" (comprendre "échauffement") vient promouvoir le Motocultor Festival de Saint-Nolff en Bretagne qui, malgré sa réputation, rencontre des difficultés financières. Alors que le scène métal connaît une véritable "effervescence".



L'assocation Crom compte à ce jour une vingtaine de bénévoles, ils seront tous présents ce vendredi.
L'assocation Crom compte à ce jour une vingtaine de bénévoles, ils seront tous présents ce vendredi.
la rédaction vous conseille
Il fait partie des plus gros festivals de métal de France. On y croise des groupes de métal extrêmes, essentiellement français et plus pointus que lors du Hellfest de Clisson. Mais voilà, cette édition du Motocultor festival, qui se tiendra du 19 au 21 août à Saint-Nolff en Bretagne, est un peu particulière en raison de difficultés financières. A Angers, une "warm-up" est donc programmée ce vendredi : une soirée gratuite et ouverte à tous, organisée par l’association Crom. Lancée en 2013, l'objectif de cette dernière était de faire connaître les groupes émergents de métal au sein du département. Depuis, ils organisent une dizaine de concerts par an et font vivre cette communauté qui grandit de plus en plus dans la région.

« La baisse de subventions de la Drac (Direction régionale des affaires culturelle, NDLR) a impacté de nombreux festivals dont le Motocultor qui accueille 30 000 personnes tous les ans », explique Cédric l’un des membres de l’association Crom. « Si l'on propose cette soirée warm-up c’est pour faire la promotion de l’événement qui ne pourra pas se réitérer si le public n’est pas au rendez-vous. »
 

La soirée sera animée par cinq groupes de métal au styles très éclectiques.
La soirée sera animée par cinq groupes de métal au styles très éclectiques.
"Cette soirée permet au public de rencontrer les acteurs du festival Motocultor et de discuter avec eux de leur passion commune"

Au programme de cette soirée qui se déroulera au Colisée : cinq groupes de la région qui proposent des styles de musique très éclectiques. On trouvera notamment du black métal en passant par du punk-rock ou encore du punk hard-core « Cet événement n’a pas pour simple but de communiquer sur l’événement, il permet avant tout au public de rencontrer les acteurs de ce festival et de discuter avec eux de leur passion commune », affirme Benjamin, chargé de communication au sein de l’association. 

En parallèle des passages sur scène, des activités et des concours seront proposés, avec des possibilités de remporter des places pour le festival Motocultor. L’événement semble avoir retenu l’attention des Angevins fans de métal car on compte déjà plus de 300 inscrits sur Facebook« Le bouche à oreille fonctionne très bien aussi pour ce type de soirées. C’est un événement qui fait la connexion entre le public, les groupes et les acteurs du Motocultor festival ainsi que les acteurs culturels locaux », conclut Cédric.

Rendez-vous ce vendredi 5 août au Colisée à partir de 19h30, entrée gratuite sans réservation.

La culture métal trouve sa place en France

Depuis l’arrivée de festivals tels que Motocultor et le Hellfest il y a une dizaine d'années, la culture métal s’est affirmée à l'échelle nationale, tout comme les stéréotypes qu’elle véhicule. « Certains médias comme le Petit journal s'en sont donnés à cœur joie pour mettre en avant les clichés sur les ‘’métaleux’’ mais ce sont des images qu’il faut prendre au second degré », avance Benjamin de l’association Crom. Du côté de l’offre musicale en France, « il y a une véritable effervescence mais peu de groupes de métal parviennent à sortir des albums et à s’imposer sur la scène nationale », précise Cédric. A tel point que certains groupes sont partis faire carrière aux Etats-unis, où ils rencontrent un public beaucoup plus réceptif.

La communauté hard-rock et métal du Maine-et-Loire a répondu présente lors des concerts organisés par Crom : « On arrivait souvent à rassembler 150 personnes dans les bars et autres salles de concert », précise Benjamin. Le rendez-vous le plus important pour l’association est le tremplin "Angers Likes Metal", organisé chaque année pour offrir une chance aux groupes amateurs de se professionnaliser. « Nous avons vu certains de nos finalistes gagner en confiance et se lancer dans l’enregistrement d’un EP», affirme Cédric. Une nouvelle chance sera donnée à trois groupes le 22 octobre prochain au Bar du Quai, lors d'une finale où le public désignera le vainqueur.









1.Posté par antiberton le 05/08/2016 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
que les bretons se débrouillent entre bretons...à ma connaissance ils ne se mobilisent pas pour sauver des manifestations angevines... y aurait t-il quelques "taupes" bretonnes dans cette asso angevine ?








Angers Mag












Angers Mag : Le Bastringue Général, collection automne-hiver à Montreuil-Juigné: A la fois marché de... https://t.co/wSJrT0YxQH https://t.co/uk6Li4S9nu
Jeudi 8 Décembre - 09:22
Angers Mag : Pourra-t-on un jour revendiquer le "droit au bonheur" devant les tribunaux ?: Avec cette... https://t.co/QpibQ65W2u https://t.co/6akmJkPlta
Jeudi 8 Décembre - 07:56
Angers Mag : A Coutures, les maternelles s’activent: Dans sa classe de l’école maternelle publique de... https://t.co/bJ1C27TEZX https://t.co/HH0RAzp80Q
Jeudi 8 Décembre - 07:46
Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00







cookieassistant.com