Un championnat du monde de boxe à l’Arena Loire ?


Rédigé par - Angers le Jeudi 24 Octobre 2013 à 09:42


Après le basket, la salle multifonctions Arena Loire de Trélazé accueillera-t-elle un championnat de boxe ? C’est du moins ce qu’espère le Trélazé Boxing Club, lequel compte désormais parmi ses membres un jeune boxeur professionnel de niveau mondial : Joaquim Mahé. La rencontre pourrait avoir lieu en juin 2014 si le club réunit le budget nécessaire.



Le poids mouche Joaquim Mahé, avant son départ pour le Vietnam
Le poids mouche Joaquim Mahé, avant son départ pour le Vietnam
la rédaction vous conseille
Il a une gueule d’ange et la tête bien faite. Sur le ring, le jeune boxeur Joaquim Mahé, 25 ans, ne s’en laisse pas compter. Étudiant en 5e année de pharmacie à la Fac d’Angers, employé d’une officine angevine, ce boxeur de très bon niveau conjugue sport et études de manière naturelle, sans même l’afficher auprès de ses camarades de fac. « La boxe n’a pas une bonne image. Beaucoup croient que nous sommes des bagarreurs », explique le jeune sportif.

Petit fils et fils de boxeur, Joaquim Mahé dont le frère Mendy est également boxeur professionnel au Boxing club de Trélazé met tout dans la boxe, « une passion et un loisir », sans pour autant négliger les études. La preuve il part pour 4 mois au Vietnam pour effectuer un stage en pharmacie tout en continuant son entrainement. « J’ai saisi l’opportunité de pouvoir partir à l’étranger, mais sur place j’ai trouvé un entraineur qui va me permettre de continuer ma préparation pour le Championnat du monde », poursuit le jeune boxeur.

Et ce championnat du monde est envisagé à Trélazé, dans le cadre d’un grand gala de boxe avec 7 combats, 4 amateurs et 3 professionnels. Le club a déjà pris contact avec la direction de l’Arena Loire pour réserver une date, le 5 juin prochain, et étudier la faisabilité de l’opération.

« C’est une grande aventure humaine, une première pour nous », explique Philippe Wable, membre du Boxing Club de Trélazé et organisateur de ce gala. « Nous voulons faire une grande fête de la boxe, mais avant nous devons réunir un budget de 32 000 € ». Le club qui s’est organisé en conséquence fait donc appel aux sponsors, mécènes, tous ceux qui pourrait être intéressé par un événement qui devrait, n’en doutons pas, attirer les foules. La salle selon la configuration pourrait accueillir 4000 à 6000 spectateurs.

« Joaquim sait faire preuve d’intelligence sur le ring »

Joaquim Mahé assurera, avec son frère Mendy, le clou du spectacle, la Fédération de Boxe devant lui trouver un adversaire pour le mois de février prochain. « Ce n’est pas facile de le trouver, car Joaquim a atteint un tel niveau que peu de boxeurs veulent s’aligner contre lui », souligne Martial Brillant son entraineur. « Joaquim en plus d’être un excellent boxeur sait faire preuve d’intelligence sur le ring, ce qui est assez rare ».

Boxeur junior en 2005 Joaquim Mahé réussit l’exploit d’être champion régional des Pays de la Loire et vice-champion de France dès sa 2e année. Cette performance attire l’attention de la Fédération Française de Boxe qui le retient pour un stage en vue des Championnats d’Europe. Il ne sera pas retenu.

En 2006, le boxeur angevin part vers la Nouvelle-Calédonie, la terre de sa famille, pour participer aux Jeux du Pacifique d’où il reviendra avec deux victoires, dont une par KO. De nouveau champion régional en 2008 en catégorie senior et finaliste du Championnat de France, le boxeur trélazéen est classé 5e français en 2008 et 2009.

Passé professionnel, Joaquim Mahé accumule les victoires. Après 6 combats et 6 victoires, dont 2 par KO, le boxeur qui fait la fierté de son club est actuellement N° 3 français dans la catégorie poids plume. « Il peut donc prétendre à être challenger officiel pour le titre de champion du monde UBO ( Universal Boxing Organization) », ajoute son père dont le prénom, Marciano, est le nom du célèbre boxeur poids lourds de l’après-guerre : Rocky Marciano. « Ce sera la dernière fois qu’il pourra gagner cette ceinture, ensuite il sera trop vieux et devra changer de catégorie ».

Le Trélazé Boxing Club, installé rue Ludovic Ménard, est l’un de plus ancien club de la région angevine. Après une longue période de fermeture, il a rouvert ses portes en 2002. Ce club qui compte aujourd’hui 80 licenciés dont deux professionnels, les frères Mahé, permet aux adhérents de pratiquer la boxe anglaise en sport loisir, éducatif, amateur et même professionnel. Il dispose d’un ring lequel n’est pas aux normes fédérales, compte tenu de la taille de la salle et d’une salle d’entrainement.

Les dirigeants du club espèrent que ce championnat du monde permettra de faire connaître le club et lui permettra d’obtenir des locaux dont il a bien besoin.





Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur

Sport Pro | Sport détente | Tourisme | Cuisine










Angers Mag











Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06




cookieassistant.com