Un chat un chat, de Sophie Fillières : le chat retombe toujours sur ses pattes


Rédigé par Option Cinéma Lycée Renoir - Angers, le Mercredi 1 Avril 2009 à 17:29


Célimène a trente-cinq ans. Vous pouvez aussi l’appeler Nathalie ou Natacha, cela n’a pas beaucoup d’importance.



Un chat un chat, de Sophie Fillières : le chat retombe toujours sur ses pattes
la rédaction vous conseille
D’ailleurs, dans la vie de cette jeune femme, rien n’a plus beaucoup d’importance : écrivain sans inspiration, amie délaissée, femme sans amour et sans argent… Son fils Adam, sept ans, est le seul être qui lui fasse garder les pieds sur terre.

Jusqu’à ce qu’Anaïs débarque. Anaïs a dix-sept ans, avec la fraîcheur et l’arrogance de ses jeunes années. Elle poursuit Célimène, dérobe son courrier, va chercher son fils à l’école, et tente de la réconcilier avec son ex-petit ami. Elle veut convaincre Célimène d’écrire un livre sur elle, sur sa vie. Tout un programme auquel Célimène n’a pas envie d’adhérer. Du moins au début…

Chiara Mastroianni excelle dans ce rôle de femme tour à tour attachante, détestable et totalement incompréhensible.

Sa relation avec Agathe Bonitzer, éloignée de toute forme d’amour ou d’amitié est un bel exemple du rapport, juste humain, entre deux êtres finalement opposés.

Manon.











Angers Mag