Un étrange véhicule nommé gyropode


Rédigé par Michel Barini - Angers, le 07/10/2010 - 16:44 / modifié le 08/10/2010 - 22:24


Deux roues parallèles, un guidon, un marchepied… et rien de plus ! Le gyropode est un moyen de locomotion qui ne ressemble à aucun de ceux qu’on peut croiser au coin de la rue. Retenez quand même son nom car de nombreuses villes françaises l’ont déjà adopté, comme Angers où il s’est déjà fait une place.



Installée dans l'aggloméraion angevine, Dominique Dlimi vous invite à découvrir cette étonnante machine qu'est le gyropode.
Installée dans l'aggloméraion angevine, Dominique Dlimi vous invite à découvrir cette étonnante machine qu'est le gyropode.
Ni vélo, ni trottinette, ni scooter, il ne s’apparente à rien de tout cela. Alors, imaginez une improbable mobylette qu’on aurait coupée en deux en la débarrassant de sa partie postérieure – roue arrière, siège et moteur compris – et vous avez une idée visuelle du gyropode. Mais derrière cet aspect pour le moins insolite, ce transporteur individuel n’est pas le fruit d’un bricolage approximatif et se révèle assez étonnant dans sa conception et son fonctionnement. Doté d’un moteur électrique et d’une autonomie de quarante kilomètres, il se recharge sur le secteur, s’inscrivant ainsi dans une catégorie délibérément écologique.

Bien qu’à l’examen visuel, la machine semble bizarrement dépourvue de direction et même de freins, elle se révèle particulièrement aisée à conduire et à maîtriser. D’abord, ne pas chercher à tourner en exerçant l’habituelle traction des bras sur un guidon qui ne pivote pas et encore moins à s’arrêter au moyen de poignées de freins qui n’existent pas. Et si la conduite remet en question les habitudes de pilotage, elle se révèle facile à assimiler avant de s’offrir ses premières sensations. Parole d’un rédacteur a priori sceptique qui a particulièrement adoré le petit test d’usage.

Alors comment manipule-t-on cet engin venu d’outre-Atlantique ? Réponse : sans les pieds, sans les mains ! Avec son corps tout simplement, en l’inclinant vers la droite ou la gauche selon la direction désirée, et d’avant en arrière pour avancer ou reculer. Grâce au système gyroscopique intégré, il permet même de s’offrir une rotation complète sur place sans jamais poser le pied à terre. La stabilité est assurée par des récepteurs électroniques qui maintiennent un équilibre inattendu. Vraiment bluffant ! Et pour certains, l’essayer, c’est l’adopter…


Cale de la Savatte, à Angers, pendant l'été dernier.
Cale de la Savatte, à Angers, pendant l'été dernier.
C’est ce qui est arrivé à Dominique Dlimi, la responsable de l’agence Mobilboard à Angers, qui a découvert le gyropode au cours d’un séjour familial à la montagne. Un coup de foudre propre à vous changer le cours d’une vie professionnelle et à vous emmener dans une nouvelle aventure. De l’Alsace aux Landes, de la Guyanne à l’Anjou, au gré des affectations professionnelles de son époux, elle a aujourd’hui posé ses bagages pour un bail d’autant plus long qu’elle vient de créer sa propre entreprise. Au sein du réseau Mobilboard, elle dirige depuis quelques mois l’agence angevine de la marque.

Aux traditionnels services proposés par une profession surtout reconnue dans l’univers commercial et publicitaire (événementiel, publicité, street marketing, incentive, locations…), Dominique Dlimi souhaite surtout développer son action en direction du tourisme (balades en ville, découverte d’Angers, sentiers d’interprétation). Durant l’été dernier, les Angevins ont d’ailleurs pu l’apercevoir avec sa petite flotte Cale de la Savatte ou au pied du Château à l’occasion de circuits touristiques qu’elle proposait et entend multiplier à l’avenir.

En attendant la prochaine saison estivale que prépare activement la jeune femme, les gyropodes de Mobilboard seront visibles les samedi 16 et dimanche 17 octobre au Festival du film nature de Mûrs-Erigné puis au Village Oxylane (Décathlon des Ponts-de-Cé) au cours du Téléthon.

Mobilboard, 49000 Angers. Dominique Dlimi. Contact au 06.59.39.64.43. Renseignements sur le site Internet de Mobilboard ou par e-mail à angers@mobilboard.com.



Michel Barini
Michel Barini
Contributeur Angers Mag - pour le secteur des Ponts de Cé et Murs Erigné. Collabore à la rédaction... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par ollivier le 07/10/2010 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'en ai vu à Nice, cet été pour touristes et police municipale.
Je ne savais pas comment cela se pilotait.
Etonnant, en effet.















Angers Mag











Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51



cookieassistant.com